ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

Utilité de votre métier présent, passé, future...

par plataxis » 13 Aoû 2017 18:18

Bonjour,

La question de l'utilité du trader a été posée ici (entre autre) : utilite-d-un-trader-dans-la-societe-t6512.html

Par extension, se pose la question de toute activité, notamment celles qui nous "font vivre" (comprendre : donnant lieu à rémunération).

Une amie me rapportait le propos de l'auteur de l'essai "Effondrement"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Effondrement_(essai)
mentionnant qu'en substance, nous sommes tous les parasites des paysans, dont le métier mériterait d'être reconsidéré.

Cela va dans le sens de ce que je pense : les rémunérations perçues sont souvent inversement proportionnelles à l'utilité sociale du métier en question.

Cela m'a amené à un commentaire qui a donné lieu à des réponses qui m'ont surprise : je suppose qu'il manquait de développements.

plataxis a écrit:S'intéresser au trading quand on est médecin, quel gâchis pour notre société !

Perdre un ingénieur concepteur de missiles me dérange moins... Question de valeurs.


La (im)pertinence de mon propos initial importe peu. L'idée centrale était que trader ne profite à personne d'autre que le trader lui-même, et que cette activité est par conséquent au mieux inutile, voire nuisible. Bien sûr, cela ne préjuge en rien de la place sociale générale de celui qui la pratique, qui peut être par ailleurs bon père de famille, voisin charmant, généreux donateur, etc.

De ce fait, le temps, l’énergie, l'investissement destinés au trading sont selon cette logique une "perte" pour la société. Cette perte, dans mon esprit, est plus lourde lorsqu'il s'agit d'un paysan ou d'un médecin, dont je perçois nettement le besoin, que lorsqu'il s'agit d'un concepteur de missile, dont le changement d'activité me fait plutôt plaisir. Evidemment, question de valeurs, puisque chacun est libre de penser qu'un concepteur de missiles est plus utile qu'un médecin, bien que je doute que quiconque ne m'en convainque.

Tout ce (trop long) préambule pour finalement vous poser une question simple : votre job, celui que vous avez fait ou allez faire (ou un de ceux là quand vous avez collectionné...) dans quelle mesure est-il utile ? Dans quelle mesure pourrait-on s'en passer ?

Je crois en effet que nul ne parle mieux des aspects positifs et négatifs d'un métier que celui qui l'exerce (ou l'a exercé, voire va l'exercer). Alors bien sûr, il y a bien des dimensions dans le choix d'un métier (rémunération, pénibilité, etc.), mais sur le plan de l'utilité que vous percevez de ce boulot, qu'avez-vous à en dire, en bien comme en mal ?

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par chad » 13 Aoû 2017 18:38

mon pote disait trader c'est un faux métier où un truc du genre
dans le sens où il n'apporte rien à la société
'
je n'ai pas envie de débattre sur ça d'autres le feront mieux que moi on en a déjà parler sur le forum
.pour les nombreux métiers que j'ai exercé
bof utiles ma foi...

par contre personnellement même dans des tags ingrats j'ai toujours essayer de bien faire et quand je ne peux pas bien faire à cause d'un manque de moyen ou du boss ou d'un collègue ça peut vite m'énerver
essayé d'avoir une conscience professionnelle
quand je faisais la plonge au McDo je le faisais bien pour éviter une contamination
quand je bossais en agroalimentaire je jettais la viande tombée par terre pas le cas de tous...
utile ? je ne sais pas
sûrement un peu
vital non
et facilement remplaçable

alors oui quand je changeais une ampoule à la sécu c'était utile pour y voir clair quand je mettais de l'anti rouille sous les sièges à Bercy c'était utile à la longévité des sièges .
quand je montais des fenêtres c'était utile pour protéger de la pluie....
je ne me suis pas senti unique ni indispensable disons dans les métiers que j'ai exercé

si parfois tu sais que tu fais mieux que X ou y alors tu dis je suis un bon je vais plus vite ou je fais mieux c'est valorisant 2 minutes ...
à vrai dire ce que j'aimerai faire c'est un métier qui me plait peu importe je ne me suis jamais posé la question de faire un métier utile à la société ou non
bon il s'avère que je veux être médecin mauvaise pioche lol
en fait personnellement si je pouvais être Doc ou cuistot dans les 2 cas tu soignes où tu nourris donc tu fais du bien à ton prochain mais c'est très personnel et je n'ai aucun jugement à donner au gars qui fait un métier moins porté sur l'humain comme technicien de maintenance au pif
ce qui compte c'est d'être heureux et pour bien faire de ne PAS faire un métier très néfaste à la planète ou l'humain il y en a

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par chad » 13 Aoû 2017 18:41

de toutes façons bosser dans l'armement dans la conception ne me choque pas
le commercial qui va vendre ça aux pays ennemis pour qu'ils s'entretuent un peu plus mais je suis déjà dans la caricature en disant ça
y a un bon film avec Nicolas Cage sur le sujet

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par chad » 13 Aoû 2017 18:48

et toi Plataxis ?

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par Eversa » 13 Aoû 2017 18:57

Pour moi, un métier, un travail, c'est rémunéré et ça permet de faire vivre la famille, point-barre. Utile? oui pour la famille. Utile à la société? aucune importance du moment qu'il ne nuit pas à mon prochain.
Comme tu dis swing: pouvoir se poser cette question de l'utilité est déjà un luxe que la majorité des gens ne peut pas avoir.

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par Djobydjoba » 13 Aoû 2017 19:08

Tout est une question de point de vue. Il y a des médecins qui sont nuisibles dans leurs pratiques et qui feraient sans doute mieux d'être trader. Un concepteur de missile peut être un job salutaire si c'est pour protéger une nation souveraine des agressions extérieures. Si le paysan se met à vouloir étendre son exploitation agricole pour augmenter sa richesse et son pouvoir au détriment des voisins et des autres paysans, dans ce cas il devient nuisible aussi. Un homme politique peut être très utile socialement (espèce en voie d'extinction). Chacun met la motivation et l'utilité qu'il veut dans le travail qu'il accomplit... Le fabricant de vaccins par exemple, utile ou nuisible ? :musique: Question d'opinion et de point de vue.

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par plataxis » 13 Aoû 2017 19:30

Possible que cela soit un luxe, mais cela me navre : si tel est bien le cas de la majorité d'entre nous, il n'a (presque) plus que des exécutants sans autre considération qu'une obscure loi d'offre/demande amenant des gens brillants à faire des choses inutiles ou toxiques. Un grand vide sans principe supérieur, destiné à s'effondrer à plus ou moins brève échéance, vertige...

Chad : une guerre se fait à plusieurs, depuis le concepteur de l'arme jusqu'au militaire en passant par celui qui lui a vendu et celui qui a donné l'ordre de l'utiliser. Sans oublier l'ennemi qui en fait autant de son côté. Merci pour la référence à Lord of war, film édifiant sur ce qu'implique le fait qu'un gars fasse sont boulot sans se poser de question. Notez que ce film s'inspire de quelques personnages qui ne sont pas loin du rendu Hollywoodien du film.

Rabelais écrivait que "science sans conscience n’est que ruine de l’âme", je pense que le métier de scientifique n'est pas le seul en cause. J'aspire à mieux, en tout cas.

Djoby : d'où l'utilité d'un point de vue ancré dans une pratique, et pas "hors sol" comme nous le faisons tous.

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par AlgoFlex » 13 Aoû 2017 19:33

Jai lue en diagonale, je vais quand même donné mon ressenti, on est tous utile on travaille, avec ça tête ou ses mains ou les deux, on paie des impôts on fait vivre ça famille, je pense qu'on fait tous un métier honnête.

Je vois le sujet plus comme une façon de ce rassuré de l'échec du trading, en se disant qu'un médecin c'est plus utile qu'un spéculateurs, certains médecin peuvent être plus intéressé par l'argent que la vie de leurs patients, ça existe aussi, si tu paye pas la majoration tu serras opéré par un de ses élèves et tout le monde trouve cela normal.

On a tous le droit a l'échec, on peut pas être bon partout.
Quand on est en bas de l'échelle on fait le métier de sont père en général, un boulot alimentaire pour ma part qui donne quand même quelques satisfaction du travail accompli., l'utilité je me suis jamais posé la question a par rendre service a des personnes âgées ou des femmes pas bricoleuse.

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par chad » 13 Aoû 2017 19:49

lol xxxx
non c'est une facette Lord if War une caricature je pense
on en a déjà parlé Plataxis c'est un luxe soit inné car né dans une bonne famille soit mérite acquis par la lutte et le travail de choisir son métier
faut aussi le pouvoir et pouvoir le vouloir

Plata que cela soit en science ou ingénierie quelconque pour moi un concepteur ou un chercheur n'est pas responsable de toute la chaîne et de ce qu'on fera du produit fini il y a tellement d'étapes toute st cloisonné et pour les armes il ne sait pas si se sera défensif et offensif et si c'est offensif ça a aussi son utilité

Re: Utilité de votre métier présent, passé, future...

par chad » 13 Aoû 2017 19:50

Algo moi je n'aurais jamais fait le métier de ma mère car je l'ai vu galéré et c'est le cas de beaucoup de jeunes on ne veut pas galérer comme nos parents

Articles en relation
Votre metier
Fichier(s) joint(s) par raiden500 » 18 Mai 2014 22:49 (93 Réponses)
Si vous pouviez changer une chose dans votre passé…
Fichier(s) joint(s) par Anonyme44 » 10 Mar 2018 20:12 (41 Réponses)
la fin du métier de traducteur
par noko » 13 Oct 2018 17:09 (13 Réponses)
que se passe t-il ?
par noko » 17 Déc 2018 22:32 (7 Réponses)
où est passé les3BB ?
par Benoist Rousseau » 24 Oct 2012 08:00 (3 Réponses)
Je passe vite....
par Eversa » 14 Fév 2013 16:15 (11 Réponses)
Il n'y a pas que ANDLIL qui passe à la TV ;-)
par Eversa » 07 Avr 2013 20:22 (11 Réponses)
Passé la première réaction, qu'en penser ?
Fichier(s) joint(s) par Euraed » 04 Aoû 2017 12:23 (22 Réponses)
Petites chansons sur l’enfance et le temps qui passe
par Florine » 22 Jan 2018 23:49 (26 Réponses)
n'oubliez pas votre forfait ski
par maliko » 22 Fév 2013 11:47 (5 Réponses)

ProRealTime