Définition d'Ateliers nationaux

12 7 2013 - Pas de Commentaire, soyez le premier
ProRealTime

Qu'est-ce que les ateliers nationaux ?

Les ateliers nationaux ont ouvert en mars1848, il s'agit d'ateliers destinés aux chômeurs de la ville de Paris. Ceux-ci étaient rémunérés par l'État sous le gouvernement de Louis Blanc.
Les travailleurs au chômage devaient se rendre à la mairie de leur arrondissement pour justifier leur domiciliation à Paris et ainsi obtenir un bulletin d'admission aux ateliers nationaux. Les ouvriers n'avaient pas tous les compétences requises pour les tâches qui leur sont confiées. En effet, une grande partie d'entre eux sont des artisans de l'industrie du luxe parisien ou alors n'ont pas de profession déclarée. Très peu d'entre eux ont des compétences dans le bâtiment et la construction.

Pourquoi les ateliers nationaux ?

Les ateliers nationaux ont été crées suite à la crise économique et sociale de la révolution de février 1848. Les classes populaires de la capitale sont la priorité du gouvernement provisoire de Louis Blanc, qui cherche un moyen de calmer leur mécontentement et de leur fournir des conditions de vie plus agréables.

Échec des ateliers nationaux

Les Mairies parisiennes ont très vite été submergées par le nombre impressionnant de chômeurs qui ne cesse de croître, d'autant plus que le travail censé leur être confié ne suffit pas à répondre à la demande. Le directeur de ces ateliers, Émile Thomas ingénieur chimiste, perd le contrôle de la situation et craint des débordements car les ouvriers sont mécontents de ne pas tous pouvoir travailler.

Le gouvernement de Louis Blanc est dissolu et laisse place aux républicains conservateurs qui décident en juin 1848, de supprimer les ateliers nationaux, considérés comme « un gouffre financier », dangereux et inutile. Cette annonce provoque des révoltes populaires violemment réprimées. Au final, ces ateliers n'auront existé que durant trois mois.

Retrouvez plus de définitions dans notre rubrique Lexique économique


Lexique économique : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


4.7/5 - (3 votes)
Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

Aucun Commentaire pour Définition d'Ateliers nationaux Soyez le Premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.