ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par loilodan » 20 Oct 2018 10:53

En fait, cette agressivité se retrouve à tous les niveaux dans la nature. C'est un stimulant essentiel à l'évolution.

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par Benoist Rousseau » 20 Oct 2018 10:55

C’est exactement ce qu’il dit. Dans le cas d’une planète où il y a concurrence sur les ressources

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par noko » 20 Oct 2018 10:57

L'homme est mauvais et ça le tuera

La nature n'est pas mauvaise

Dans un système comme une forêt système très complexe avec des individus interconnectés il y a compétotoon mais ce qui domine c'est la coopération

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par loilodan » 20 Oct 2018 11:32

Un exemple noko ?

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par noko » 20 Oct 2018 14:19

Bah une forêt si elle croit c'est grâce à la coopération entre les espèces
Mais d'ailleurs en majeure partie la nature fonctionne comme cela

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par loilodan » 20 Oct 2018 14:47

Non. C'est une compétotoon permanente. Le lapin ne coopère pas volontairement avec le renard.
Les résineux acidifient le sol pour limiter la pousse d'autres plantes. Les grands arbres font de l'ombre aux plus petits. Les champignons et autres maladies dévorent les arbres...

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par Stéphane16 » 20 Oct 2018 16:03

Au Néolithique, (l’âge de la pierre polie, IXe- IIIe siècle ans avant J-C) suite à la sédentarisation des peuples, arrive l’agriculture et l’économie de production.
Au milieu du IVe millénaire, les Sumériens s’installent dans la plaine de la partie basse de l’Euphrate, la Mésopotamie.
L’esclavagisme et l’amélioration dans le domaine technique de l’agriculture permet de dépasser le seuil de subsistance et donne par conséquent, la possibilité de valoriser les excédants par le commerce.

C’est dans cette région que l’écriture apparait. On découvrira bien plus tard une tablette d’argile portant l’acte de vente de diverses grandes propriétés qui témoigne d’une organisation foncière très développée.

Même période mais dans une autre région du monde, les Balkans, la nécropole de Varna nous a quand à elle, permis de découvrir l’existence d’une des premières sociétés hiérarchisées d’Europe.

Selon les chercheurs, l’émergence d’une élite sociale dirigeant la région a été mise en lien avec une exploitation de sel. Des individus ont pris l’ascendant sur d’autres parce qu’ils ont été capable de contrôler la production ou la circulation de biens.

Le capitalisme moderne tel qu’on l’entend aujourd’hui comme forme d’organisation dominante soulève principalement le problème de la valeur morale.

Le problème est que le partage de la valeur ajoutée sur les productions ne se fait qu’entre les personnes qui ont pris le risque d’apporter leurs capitaux pour développer telle ou telle activité économique.

Je ne vois aucune raisons qui induirait un changement quelconque d’attitude de la part des producteurs de richesse (au sens économique). S’ils y étaient contraints, ils préféreraient garder leurs richesses au fond d’une cave, à l’abri de tous.

Par conséquent je n’imagine pas une seule seconde que le capitalisme dans le sens de « capitaliser, c'est-à-dire l’état d’une personne physique (ou morale) accumulant des richesses pour en tirer profit ultérieurement, puisse s’arrêter un jour.

Cela existe depuis l’origine des civilisations, depuis que l’homme sait compter, peut-être même que l’homme a développé les mathématiques dans ce but précis. Si toutefois, l’origine de la création des mathématiques avait pour seul but le comptage (stock), je ne doute pas une seconde que dans les temps proches qui ont suivit, cela ai servi une forme de commerce primitif.

A mes yeux, la seule et unique possibilité de changer les choses serait une catastrophe écologique telle qu’une nouvelle ère glaciaire ou bien un dérèglement de notre système solaire qui nous conduirait tout droit vers un trou noir comme le Sagittarius A.

Plus personne sur la planète, peut-être même plus de planète du tout et dans ce cas, adieu le capitalisme et adieu les profits….
Voilà ma vision des choses…

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par loilodan » 20 Oct 2018 16:27

@grand : comme nous survivrons sans aucun problème à une nouvelle ère glaciaire, il ne reste plus que l'option trou noir. :lol2:

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par Stéphane16 » 20 Oct 2018 17:07

Haha tu as sûrement raison, dans ce cas je vais retirer mes pv sur mon compte démo et acheter des vêtements chauds, manteau de fourrure et bottes en poils de yack :lol2:

Re: Débat : Vision actuelle de l'économie mondiale

par noko » 20 Oct 2018 19:02

loilodan a écrit:Non. C'est une compétotoon permanente. Le lapin ne coopère pas volontairement avec le renard.
Les résineux acidifient le sol pour limiter la pousse d'autres plantes. Les grands arbres font de l'ombre aux plus petits. Les champignons et autres maladies dévorent les arbres...

non tu te trompes sur le global

tu as une vision déformée

sans bactérie nous ne digérons pas, nous n'avons pas de barrière sur la peau
sans symbiose fongiques et bactériennes (mycorhizes...) les plantes ne poussent pas ou très mal

si on fait le global des échanges et des interactions dans la nature, la coopération remporte sur la compétotoon (qui bien sur est elle aussi bien présente)

la je parle de microbiologie, mais même au niveau macro

les arbres par exemple, entre espèces diffèrentes communiquent (oui oui par signaux chimiques surtout)
et se partagent les ressources

l'agroforesterie (agroécologie) essaie de tendre vers un système se rapprochant de la foret
se sont des systèmes ultra coopératifs

l'homme a à peine sa place dans un système "parfait"
pas besoin d'engrais ...

et même pour parler de l'humain

nous sommes une espèce ultra-coopérative, ultra-communicante, ultra-solidaire

justement le capitalisme/consumérisme nous a éloigné de cela

mais même aujourd'hui

les états, la police, les lois, les règles du marché...

tout ceci est hyper bien coordonnée et efficace

l'humain est ultra -coopératif dans son espèce
il ne l'est plus avec les autres espèces

c'est bien ce qui nous ménera surement à notre perte

la compétion inter humain est moindre par rapport à sa coopération

Articles en relation
Le fonctionnement bancaire (vision économie monétaire)
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 17 Jan 2020 16:55 (1 Réponses)
Remarquable : l'analyse de DSK sur la crise actuelle
Fichier(s) joint(s) par joc4s » 11 Avr 2020 04:36 (12 Réponses)
Ouvrir son entreprise à l'heure actuelle en France ?
par Benoist Rousseau » 13 Sep 2018 19:45 (7 Réponses)
La Banque mondiale publie son classement des économies
par Benoist Rousseau » 30 Avr 2014 10:55 (3 Réponses)
Vision de l'investissement immobilier
par Pulcherie » 09 Avr 2014 17:38 (30 Réponses)
Neom - pure utopie ou véritable vision ?
Fichier(s) joint(s) par Elliott » 14 Aoû 2019 13:03 (14 Réponses)
Debat sur la crise économique
par iGeriya » 19 Aoû 2013 14:49 (15 Réponses)
Un débat économique par semaine ?
par Benoist Rousseau » 09 Mar 2016 19:50 (22 Réponses)
Débat sur l'école autrichienne et hayek.
par loilodan » 10 Sep 2016 22:39 (13 Réponses)
[Débat] Comment financer les retraites ?
Fichier(s) joint(s) par ticktack » 23 Sep 2018 15:57 (22 Réponses)

ProRealTime