ProRealTime
Pour partager sur nos trades en direct en Day Trading et en Scalping ainsi que nos informations ou réactions sur l'Actualité Boursière

File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Elcester » 19 Jan 2020 20:37

Hello amis traders ! :D

Cette semaine, je vais tenter de sortir de ma zone de confort en vulgarisant des courants philosophiques tout en essayant de dresser des parallèles avec le trading. Il se peut que par soucis de vulgarisation ou de mauvaise interprétation de ma part, je puisse faire des erreurs. Mon but n’est évidemment pas de travestir la pensée des auteurs et je serais plus que ravi d’en discuter avec vous afin que l’on puisse s’enrichir mutuellement.

Pour commencer, j’aimerai aborder la pensée philosophique de Nietzsche. Oui, je ne commence pas par le plus simple !

Nietzsche est très critique vis-à-vis de la religion Chrétienne. Ainsi, je ne souhaite pas que vous preniez cet article comme une attaque à l’égard de votre foi. J’essaye simplement de retranscrire la pensée de l’auteur. Même si je ne partage pas forcément vos croyances, cela ne veut pas dire pour autant que je ne les respecte pas.

Dans sa pensée, Nietzsche va chercher à faire une généalogie de la pensée et de la morale. Il peut ainsi être considéré comme un auteur Moraliste. C’est-à-dire qu’il va chercher à comprendre qui a créé la morale et comment cette morale a évolué afin de déterminer ce qu’elle vaut.



Selon lui, la morale est issue d’abord de Platon puis a été réinterprété par la pensée Chrétienne. En effet, ces deux pensées partagent l’idée de dualisme, selon laquelle il y aurait deux réalités s’opposant l’une à l’autre.

Pour Platon ce dualisme s’exprime à travers une réalité sensible, dans laquelle on vit, en opposition à la réalité intelligible, la réalité des Idées.


Dans le Christianisme, ce dualisme exprime la séparation entre le monde terrestre, le monde du vice où Satan règne, et le monde céleste, le paradis, territoire de Dieu.



Or, Nietzsche considère le dualisme comme la pensée du néant, on parle de Nihilisme. Pour lui, s’imager un ailleurs est une illusion, il n’y a pas de monde céleste, il n’y a pas de réalité extérieure au monde que nous connaissons. Ainsi, il est absurde ne pas se satisfaire de la réalité matérielle, voire de la condamner car pleine de vice. Il considère cela comme un mensonge consolateur, où souffrir revient à endosser la vie d’un dieu.

« Si on te frappe, tends l’autre joue »

Vivre en martyre sera compensé au paradis et les bourreaux seront puni en enfer. En somme, Dieu te vengera à ta place. En conséquence, on déprécie le monde terrestre où les forts sont mauvais et les bons persécutés, ne supportant cette situation que dans l’espoir d’un monde plus juste qui nous attends.

Or, cela revient à rejeter la réalité dans laquelle on se trouve. Ce faisant, cela revient à démontrer son incapacité à s’adapter à cette réalité et par extension à démontrer que l’on soit faible.

Nietzsche introduit alors le concept de la morale du faible, de la morale du ressentiment. Pour lui, toute pensée dualiste qui repose entre le bien et le mal, le vrai et le faux font partie de la morale créée par les faibles pour lutter contre les forts. L’idée étant qu’il est immoral pour un fort d’utiliser sa force contre le faible, il est mal de se comporter de manière égoïste. C’est une morale de la culpabilité, une morale qui nie la vie.



En effet, pour Nietzsche, la volonté d’être fort, on parle alors de concept de Surhomme, c’est à dire la recherche de la puissance, n’est pas quelque chose de négatif. C’est l’essence même de la vie, qui cherche à croître.

Le concept de puissance est connoté négativement car associée à la domination du faible. Cependant, la volonté de puissance, la volonté d’être fort, n’a rien à voir avec la volonté de dominer le faible, mais plus une manière de chercher à s'élever. C’est une volonté de mouvement propre à la vie.



On ne considère pas un enfant qui grandit ou un arbre qui pousse comme une volonté de dominer l’espace autour de lui, mais comme une expression du mouvement de la vie. Par essence, la vie cherche à s’étendre, cherche à croître et donc est constitué de mouvements. L’immobilisme est ainsi synonyme de mort.

Grandir ou mourir.

Ainsi, le concept de Surhomme revient à chercher à évoluer, à devenir meilleur. C’est une morale d’auto-affirmation de soi. La morale des faibles quant à elle, est une morale qui cherche à culpabiliser ceux qui évoluent car eux en sont bien incapable. On condamne les forts pour nos propres faiblesses, c’est une haine de la vie.

On peut considérer alors la pensée de Nietzsche comme une philosophie de la réévaluation, d’une libération des carcans imposé par les faibles sur les forts, favorisant alors l’émergence du Surhomme, d’une meilleure version de nous-même.


Le parallèle avec le trading se fait alors naturellement. Puisque l’on peut considérer cette activité comme un moyen d’être libre, de s'élever. Libre financièrement d'abord, mais aussi des contraintes contemporaines : on est son propre patron, on est libre de ses horaires, de l’endroit où on vit etc.

En outre, c’est un excellent outil de développement personnel, où l’on va sans cesse chercher à s’améliorer et à se dépasser, les marchés évoluant en permanence, cherchant ainsi à s’approcher du concept de Surhomme.

Les détracteurs, critiquant la moralité du trading, mettant ainsi en lumière leur morale du ressentiment.

=======

Calendrier économique
France - 7H30 - PIB provisoire
Allemagne - 8h - Prix à la production

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Eversa » 19 Jan 2020 20:57

Excellent Elcester! Il va falloir que je lise tout ça à tête reposée parce que, comme tu l'as si bien dit, Nietzsche n'est pas le philosophe le plus facile à comprendre. Mais tu nous a mâché le travail en l'expliquant alors, merci.

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Elcester » 19 Jan 2020 21:23

Oui, j'ai essayé de faire en sorte que ce soit compréhensible par n'importe qui, même sans culture philosophique, mais cela risque néanmoins de ne pas suffire pour tout appréhender en une seule lecture :lol2:

Cela faisait longtemps que je ne mettais pas autant torturé le cerveau :lol:

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Guipit » 19 Jan 2020 21:37

Oui moi j ai vomi :lol:

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Elcester » 19 Jan 2020 21:48

@Guipit :lol: :lol:

Promis ce sera la seule ouverture "indigeste" de la semaine.

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par Actarus21 » 20 Jan 2020 08:27

Salut à tous

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par chazz68 » 20 Jan 2020 09:05

Je commence mal la semaine avec cette première perte. Je me suis positionner à l'achat sur la résistance, mon RSI et Stochastique était en survente.

Si quelqu'un à l’explication de pourquoi mon trade était pas bon je suis preneur
Fichiers joints

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par graal » 20 Jan 2020 09:17

bonjour à toutes et tous !
- chazz68 // ne fallait il pas attendre l'ouverture de la prochaine bougie ?
se positionner sur un "possible rebond" , c'est de la prévision 50/50 , me semble t il ..

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par chazz68 » 20 Jan 2020 09:51

oui graal j'aurais peut être du attendre. Donc d'après toi il est plus important de suivre une tendance que d'anticiper un rebond sur une résistance?

Re: File CAC40 du lundi 20 janvier 2020

par graal » 20 Jan 2020 10:18

@chazz68.
je ne suis pas le plus compétent.
personnellement, -->anticiper , c'est vouloir être le 1er, pour faire le max.
pour moi, cela s'apparente à pile ou face, cela fausse les probalités.
pour moi il ya la probabilité de la tendance selon une UT, la tendance selon une autre, et la tendance selon la tendance sur laquelle tu appuis tes trades. les indicateurs , oscillateurs (pour moi ne sont pas des déclancheurs de prises de positions, ils y participent.
mais tout cela dépend avant tout de ta façon de poser tes prises de positions. court long? target 2; 3 points ou 15; 20 ..... etc
pour moi 2 moyennes mobiles, un rsi,les zones de résistances et supports suffissent à suivre le mouvement. je rentre dans le mouvement.
chaque fois que je cédais aux chants des sirénes (anticiper) je perdais bien plus souvent que je gagnais, donc j'ai arrêté.

Articles en relation
File CAC 40 du Lundi 6 Janvier 2020
par Madnex » 05 Jan 2020 22:38 (27 Réponses)
File CAC 40 du Lundi 13 Janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par tjee » 12 Jan 2020 21:59 (36 Réponses)
File CAC 40 du Lundi 27 Janvier 2020
par graal » 26 Jan 2020 20:57 (40 Réponses)
File CAC40 du mardi 21 janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par Madnex » 21 Jan 2020 00:29 (17 Réponses)
File CAC40 du mercredi 22 janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par Obi Wan Kenobi » 22 Jan 2020 00:11 (20 Réponses)
File CAC40 du jeudi 23 janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par graal » 22 Jan 2020 23:40 (14 Réponses)
File cac40 du vendredi 24 janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par graal » 24 Jan 2020 03:09 (21 Réponses)
File scalping et day trading du Lundi 6 Janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par Mr PSYKO » 05 Jan 2020 22:37 (376 Réponses)
File scalping et day trading du Lundi 13 Janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par TREVE DAY TRADER » 12 Jan 2020 21:50 (421 Réponses)
File scalping et daytrading du lundi 20 janvier 2020
Fichier(s) joint(s) par richard_D » 19 Jan 2020 20:35 (184 Réponses)

ProRealTime