ProRealTime
Vos questions sur les Brokers Actions, cfds à risque limité à risque limité, Futures, ETFs, Turbos, Forex... et les Courtiers classiques qui n'ont pas de forum propre

IG rapport annuel 2019

par falex » 12 déc. 2019 17:23

Ne tradant pas et ayant eu mon shoot d’adrénaline en regardant le jolie up de l'openb cash grâce au DT tweet du jour (pour rappel : Very close accord .), j'ai décidé d'aller lire le rapport financier d'IG.

https://www.iggroup.com/investors/financial-results/results-reports-and-presentations/result/year/2020
et le pdf 2019 là : https://www.iggroup.com/sites/ig-group/files/fy19-ig-annual-report.pdf

Je ne vous fais pas la lecture détaillé des 189 pages dudit rapport mais je pointe quelques chiffres que je trouve intéressant :

Page 40
Le revenue de trading par géogrpahy (tout produits confondue : cfd à risque limité, ETD, Stock)
UK : 200£m
EU : 68,2£m
EMEA (sans l'EU) : 43£m
Australia : 70£m
Singapore : 41£m
Japon: 19,4£m
...

Analyse : IG a encore et toujours d'énorme revenu avec ses clients UK.
Je suis surpris que l'australie représente plus que l'EU en valeur
et je m'attendais à voir le japon plus haut.

Page 41
Les clients qui ont le plus rapporté (55% de la masse) sont là depuis plus de 3 ans
30% de plus depuis un an

Analyse : IG recrute régulièrement des clients (et en perd aussi). Ce qui explique le pourqoi des pub en permanence. Ceux qui sont là depuis longtemps et rapporte en bourse c'est bien mais faut toujorus alimenter la "rivière"

Page 42
nombre de client actif ESMA (= UK + EU) : 80 800 clients
revenue : 263,4£M

Mais le plus intéressant est la répartition entre ESMA pro et EMSA particulie
pro = 6 000 clients actifs qui rapportent 26 918£/client
particulier = 74 800 clients actifs qui rapportent 1 369£/client

Analyse : les pro sont 10x fois moins nombreux mais rapporter 20x plus.
1369£/client c'est à peux près ce que j'ai donnée à IG cette année en frais divers et varié (spread et frais de financement OVN).

Page 44
Je vais pas citer tous les chiffres mais ici on trouve la répartition plus fine par plaque des revenues client et du nombre de client actif.
En résumé :
UK : 35 000 clients actifs
EU : 21 000
Australie : 18 797
Singapore : 9 202
Japon : 8122

Analyse : la base client Australie et finalenement presque aussi importante que la base EU (FR, DE, IT, ES, BNL) ce qui explique des revenues finalement très important venant de cette zone.

Page 45
Un petit dernier sur les revenus OTC par assets
Loin devant tout le monde : les indices, puisles actions et le forex.

Analyse : Le forex n'est pas la machine à cash d'IG mais ce sont les indices (50% du revenus OTC), contrairement à d'autre brocker.

Re: IG rapport annuel 2019

par Guipit » 12 déc. 2019 18:23

exellent
super intérréssant !

Re: IG rapport annuel 2019

par Benoist Rousseau » 12 déc. 2019 18:36

Merci pour ton analyse.

Cela rejoint ce qu’on m’a dit.

20% des clients expérimentés = 80% des revenus
80% des clients ne rapportent rien ou font perdre de l’argent tout en étant les plus difficiles (harcelement service client)

Re: IG rapport annuel 2019

par Bobbix » 12 déc. 2019 18:44

ça permet de se poser une question, ils vont ou les clients UE ?

Merci c'est très intéressant

Re: IG rapport annuel 2019

par Benoist Rousseau » 12 déc. 2019 18:49

ESMA en a décapité 1/3 en août 2018 ;)

Re: IG rapport annuel 2019

par falex » 12 déc. 2019 20:35

Dans le rapport d’ig il est dit que l’amf australiens réfléchit à faire comme l’esma.

Re: IG rapport annuel 2019

par falex » 13 déc. 2019 16:56

Autre paragraphe très intéressant, à propos des risques inhérent au métier de brocker :

ig est contre-partie sur les cfd à risque limité donc sur la majeur partie de son business. Le risque est de ne pas être en mesure d'assurer la liquidité à ses clients.

Pour garantir cette liquidité ig s'appuie sur deux leviers :
- L'auto-Compensation enter les clients
- le Hedging sur les marchés.

ig ne donne pas les chiffres et les proportions de chaque partie mais en lisant le texte je comprends (et j'interprete) que la majeur partie de la liquidité est assuré par les clients eux-même et que le reste (ou risque résiduel tel que décrit dans le doc) et en position sur le marché sous-jacent.

Donc ig est bien , à ce titre, une place de marché à lui tout seul et quand je gagne 150€ sur un trade je l'ai piqué à un poto sur andlil.

Re: IG rapport annuel 2019

par Hayden » 14 déc. 2019 00:08

Merci pour tous ces détails, c'est très intéressant!

Re: IG rapport annuel 2019

par Jayson » 15 déc. 2019 10:24

Merci @Falex pour ce boulot, incroyable ces chiffre pour l'UK, je ne pensais pas ces chiffres pour les UK,

Re: IG rapport annuel 2019

par Guillen » 15 déc. 2019 10:36

Merci Falex
Ton topic est une vraie aide à la réflexion et me conforte dans mon plan plus long terme.

Sujets similaires
Rapport MT5 : differences avec rapport MT4
par newbie » 08 mars 2018 09:33 (0 Réponses)
rendement annuel des dividendes d'un indice
par falex » 25 juin 2014 21:46 (4 Réponses)
Votre ratio "volume annuel tradé / revenus annuels totaux" ?
par Euraed » 19 août 2017 11:12 (40 Réponses)
Bilan annuel 2017 CMC Markets
Fichier(s) joint(s) par plataxis » 30 juin 2018 07:59 (6 Réponses)
Interactive Brokers, Demande revenu annuel net 53 000$ CAD ?
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 02 sept. 2019 10:38 (7 Réponses)
Quel est votre objectif de rendement annuel ?
par lenanard » 17 févr. 2020 23:37 (3 Réponses)
revenu annuel et epargne pour ouverture de compte trading
par corto75 » 27 juin 2020 13:56 (4 Réponses)
justificatif fiscal annuel de la plus ou moins-value
par HarryMAN » 03 oct. 2022 19:36 (5 Réponses)
PRT et coût annuel
par Aldo » 22 nov. 2022 22:08 (2 Réponses)
La volatilité par rapport à la journée
par Benoist Rousseau » 11 oct. 2011 11:43 (2 Réponses)