ProRealTime
Partagez vos idées de trades en Swing Trading et Suivi des positions de Swing Trading

Réflexion

par Jean » 12 Sep 2012 12:49

Bonjour,

Comme on s'y attendait, la cour constitutionnelle allemande a validé le MES en acceptant sa légalité par rapport à la constitution allemande et ce MES est bien assorti de quelques conditions. Je ne rentrerais pas dans les détails quant à ces conditions.

Donc, nous allons vers la mutualisation des dettes. L'Allemagne contribuera pour 27 % au fond, la France pour 20 %,...

On peut remarquer que ce système est une absurdité car des pays hyper endéttés devront contribuer au fond pour que ce fond puisse les aider. Puis, on a des pays comme Allemagne, les Pays-bas,la suède, l’Autriche, la Finlande qui ont une assez bonne gestion de leur budget, doivent accepter les dettes des autres.

Nous savons que les citoyens allemands sont opposés à cette mutualisation. J'estime que c'est compréhensible et justifier.

Nous voyons depuis des années que les peuples d’Europe n'ont aucun pouvoir décision. Toutes les décisions prises par les politiques sont en complètes oppositions au souhait des peuples d'Europe.

La démocratie n'existe plus !

La démocratie n'est plus qu'un slogan et un mirage pour les peuples d'Europe.

Lorsqu'on entend le président Bling bling dire que les français ont mal voté lors du référendum sur le traité de Maastricht et que le peuple n'a pas à donner son avis car la question du traité est une affaire de parlement et non une affaire de peuple, c'est bien la preuve que nous sommes bien en dictature. Ces dirigeants n'ont qu'un projet en tête, c'est l'obéissance!

Alors ma question la voici :

A quand la fusion de l'Europe et des États-Unis pour mutualiser les dettes (en demandant à l'Allemagne de payer) et par delà créer une monnaie commune ?

Re: Réflexion

par ceedee » 12 Sep 2012 13:36

Bien d'accord avec toi Jean seulement... nous avons les politiques que nous méritons. A chaque fois que "pour notre bien" ils décident de supprimer encore un peu plus de nos libertés personne ne bronche (à part quelques contestations un peu molles sur internet).
Lentement mais surement, telle est leur devise

Quand à mutualiser les dettes pourquoi, de toute façon elles ne seront pas remboursées (ou peut être un peu, sur le dos des épargnants, à voir). Ca laisse encore quelques années (mois ?) de fuite en avant

Re: Réflexion

par Benoist » 12 Sep 2012 14:08

La monnaie commune, j'ai envie de rigoler, nous l'avons déjà c'est le dollar américain.

Plus sérieusement, l'Europe se fait à deux niveaux, au niveau des élites qui sont pour le fédéralisme afin de pouvoir lutter à armes égales dans la mondialisation face au bloc chinois et américain et le peuple qui reste très nationaliste. Il n'y a pas encore vraiment identité nationale européenne bien que nous ayons un drapeau, un parlement, une monnaie commune. Lorsque l'on demande à une personne sa nationalité, elle répond française, italienne… Et jamais européenne. La langue n'y est pour rien, à l'époque de Louis XIV,95 % de la population parlait son patois et son dialecte est un Breton ne comprenait pas un auvergnat ou un marseillais. De même, il y avait des haines entre provinces, dans l'armée du roi il était inconcevable de mettre un régiment marseillais à côté d'un régiment breton, ils se massacraient entre eux avant la bataille. On a ainsi des livres très rigolos que devaient connaître par cœur les officiers supérieurs, afin de rendre compatibles au combat les différentes « nationalités » régionales.

Il y a à peine 60 ans, il aurait paru inconcevable qu'un Allemand puisse passer ses vacances en France. Je crois que les mentalités évoluent lentement, il a fallu environ 1000 ans pour que la conscience de l'identité française existe et soit acceptée par la majorité des habitants. Je pense que nous vivons exactement le même processus avec l'Europe, petit à petit une idée européenne est peut-être un jour une nation européenne arrivera. Mais nos dirigeants utilisent l'Europe comme un bouc émissaire, si cela marche mal, c'est la faute à l'Europe, du moins c'est ce qu'ils disent à la populace pour être réélu alors que dans la réalité ils avancent vers un fédéralisme européen. Ils y vont aux forceps et c'est l'idéal pour que les gens rejettent l'idée même d'une Europe. Les Allemands refusent d'aider les Grecs car ils n'ont pas conscience d'une idée européenne. Les Bretons ou les Auvergnats ne s'offusquent pas si on envoie des secours à Nice si il y a un tremblement de terre car ils ont le sentiment de faire parti du même peuple alors qu'au final un habitant de Brest qui n'a jamais mit les pieds à Nice, qui ne connaît personne à Nice pourrait raller si on dépense de l'argent pour cette ville. C'est le fameux problème de l'identité nationale et de qu'est-ce qu'une nation ? Le fameux article d'Ernest Renan.

On oublie assez souvent mais l'Europe a déjà existé, c'était l'empire romain qui s'étendait bien au-delà des frontières actuelles de l'Europe on peut y rajouter la Turquie tout le Proche-Orient (je vous invite à découvrir la fabuleuse histoire de Zénobie reine de Palmyre qui a fait trembler toute seule l'empire romain) et toute l'Afrique du Nord actuel : cet empire avait un pouvoir central, une monnaie unique, une langue commune, des institutions des lois respectées sur tout ce territoire. Pour moi la chute de l'empire romain a été le début de la décadence, 1600 ans plus tard cet empire a été remplacé par une quarantaine de pays (je n'ai pas compté) qui se font la g**le entre eux.

Je milite donc pour la restauration de l'empire romain d'Occident et Orient sous la gouvernance d'un empereur unique qu'il reste encore à déterminer mais pourquoi pas une personnalité honorable, intelligente, doué de raison et qui puisse faire l'unanimité en Europe tel Zinedine Zidane.

Par contre, et c'est de la science-fiction politique, une fusion de l'Europe et des États-Unis serait possible pour contrer une union politique et économique autour de la Chine. Dans un livre dont j'ai oublié le titre, Alain Minc avait parlé pour la Chine de capitalisme d'apocalypse car les Chinois n'ont aucune pitié malheur aux plus faibles, on le voit d'ailleurs quand il y a une catastrophe internationale, la Chine n'envoie jamais aucun secours alors que les Américains sont les premiers à faire les chèques et à envoyer des secours. Bon j'arrête, je suis en plein délire lol

Re: Réflexion

par Girodon » 12 Sep 2012 14:09

Jean a écrit:La démocratie n'existe plus !

La démocratie n'est plus qu'un slogan et un mirage pour les peuples d'Europe.



Oh que si elle existe ! T'inquiète pas pour le peuple, prochaines élections et la Angela va dégager. Votes sanctions, comme en Grèce.

Re: Réflexion

par Djobydjoba » 12 Sep 2012 14:20

ceedee a écrit:nous avons les politiques que nous méritons.


J'ai le sentiment que le vote par les urnes ne sert à rien, que c'est une grande mascarade. On voit bien que politiques de droite et de gauche c'est la même chose, à quelques nuances de com' près. Le Président qui voudra vraiment bousculer les oligarchies en place se prendrait de toute façon une bastos dans le caisson assez rapidement, ou serait discrédité par toute autre manœuvre obscure, type déstabilisations terroristes ou autre.

Le Président d'une République est avant tout désigné par les élites, pas par le peuple. Ce dernier a l'impression qu'on lui donne le choix mais c'est un gros leurre. Et le Président n'est qu'une marionnette au service du système, avec finalement très peu de marge de manœuvre. Il suffit de constater tous les présidents décérébrés qui se succèdent en France et aux US par exemple, ce sont des porteurs d'eau pour un système qui les dépasse.

Plutôt que d'attendre que les choses changent par en haut, déjà peut-être peut-on changer ce qui est à notre portée : relations avec les autres, la manière dont on consomme, ne pas fermer sa g**le face aux injustices flagrantes, arrêter de regarder le journal de Jean-Pierre Pernault, etc...

Re: Réflexion

par Jean » 12 Sep 2012 14:34

Girodon a écrit:
Jean a écrit:La démocratie n'existe plus !

La démocratie n'est plus qu'un slogan et un mirage pour les peuples d'Europe.



Oh que si elle existe ! T'inquiète pas pour le peuple, prochaines élections et la Angela va dégager. Votes sanctions, comme en Grèce.



Je pense que les allemands ont pris conscience de la situation désastreuse de l'Europe. Ils ont fait des sacrifices il y a quelques années et on leur demande encore des efforts pour aider les autres. Je pense que les allemands sont POLITIQUEMENT et ÉCONOMIQUEMENT plus matures que la majorité des européens.

Les allemands sont déçu de la décision de la cour constitutionnelle pour laquelle ils ont un grand respect. Je pense que les allemands ne sont pas dupes. Ils savent très bien que les juges ont été mis sous pression notamment par l'homme à la chaise roulante (ministre des finances).

Les allemands demandent un référendum mais la constitution ne le prévoit pas.

Donc, il ne reste plus que la sanction par les urnes. Merkel va devoir commencer à compter ses jours!


Je suis convaincu que Rajoy (1er ministre) aurait souhaité une décision négative par la cour constitutionnelle. Maintenant, il n' a plus d'excuses pour demander l'aide du MES. Cela veut dire pour lui et son peuple, l'esclavage à la grecque.

Les choses ne vont aller qu'en s'empirant.

Quelles seront les prochains sur la liste ?

1/Portugal ?
2/Italie ?
3/France ?

Re: Réflexion

par Benoist » 12 Sep 2012 14:48

Djobydjoba a écrit:Plutôt que d'attendre que les choses changent par en haut, déjà peut-être peut-on changer ce qui est à notre portée : relations avec les autres, la manière dont on consomme, ne pas fermer sa g**le face aux injustices flagrantes, arrêter de regarder le journal de Jean-Pierre Pernault, etc...

:top: Fait attention Djoby tu vas finir décroissant ;)

Re: Réflexion

par Djobydjoba » 12 Sep 2012 16:07

Benoist Rousseau a écrit:l'Europe se fait à deux niveaux, au niveau des élites qui sont pour le fédéralisme afin de pouvoir lutter à armes égales dans la mondialisation face au bloc chinois et américain et le peuple qui reste très nationaliste.

On nous présente les nationalismes comme étant des sentiments négatifs. Pas plus tard qu'aujourd'hui Barroso parle de "nationalisme et de populisme" comme si les deux ensembles allaient de soi. Je ne vois pas quel mal il y a de vouloir préserver son identité nationale, ses racines, sa culture.
Ceux qui connaissent Soral (j'adhère à sa vision) connaissent aussi le "nouvel ordre mondial" qui est la mise en place d'un gouvernement mondial, avec toutes les dérives que cela pourra engendrer : pouvoirs encore plus éloignés des peuples (tendances dictatoriales) et oligarchies toutes puissantes, uniformisation des cultures...

Donc on est en train d'essayer de casser ce qu'il reste de nationalismes qui vont contre les intérêts des firmes multinationales qui recherchent des pays à culture homogène pour écouler leurs produits dans une sous-culture de masse (dit aussi : soupe culturelle). Finalement ceci a un avantage : qu'on aille à Pékin, New York ou Paris on retrouve Mac DO, Ikea, Coca and Co.. donc au final plus besoin de voyager, le monde est partout pareil :-)


Benoist Rousseau a écrit:Nos dirigeants utilisent l'Europe comme un bouc émissaire, si cela marche mal, c'est la faute à l'Europe, du moins c'est ce qu'ils disent à la populace pour être réélu alors que dans la réalité ils avancent vers un fédéralisme européen. Ils y vont aux forceps et c'est l'idéal pour que les gens rejettent l'idée même d'une Europe. Les Allemands refusent d'aider les Grecs car ils n'ont pas conscience d'une idée européenne. Les Bretons ou les Auvergnats ne s'offusquent pas si on envoie des secours à Nice si il y a un tremblement de terre car ils ont le sentiment de faire parti du même peuple alors qu'au final un habitant de Brest qui n'a jamais mit les pieds à Nice, qui ne connaît personne à Nice pourrait raller si on dépense de l'argent pour cette ville. C'est le fameux problème de l'identité nationale et de qu'est-ce qu'une nation ? Le fameux article d'Ernest Renan.


L'Europe doit encore prouver qu'elle œuvre pour le bien de son peuple et pas seulement de ses élites. La politique agricole commune on ne peut pas dire que ça a été une réussite... Est-ce que l'Europe nous a protégé du dumping Chinois ? nada, au contraire. L'Europe depuis 10 ans ça a permis de déréguler, mettre en concurrence, libéraliser, etc... Socialement le bilan c'est de la mer.e en boîte. Heureusement que les peuples rejettent cette Europe au service des multinationales et de la finance. Pour que l'Europe soit acceptée par le peuple les politiques doivent prouver qu'ils œuvrent POUR le peuple, et pas uniquement pour le renflouement des banques... Après on peut nous servir toutes les beaux concepts de la paix entre les peuples, de solidarité et d'ouverture sur les autres, etc.. alors que la guerre économique n'a jamais été aussi virulente ça fait bien marrer.

Pour moi cette Europe là est dead et tant mieux. Je pense qu'on ne pourra pas redresser la barre de l'opinion publique dans les mois à venir sur ce projet européen, le mal est fait et la crise de confiance est trop profonde entre le peuple et les élites. Il aurait fallu une Europe plus humaine et plus sociale. Les élites s'entête en disant qu'il n'y a pas d'autres choix que la marche en avant, bien sûr c'est faux et ils ne pourront rien faire de solide sans l'assentiment des peuples.


Benoist Rousseau a écrit:Alain Minc avait parlé pour la Chine de capitalisme d'apocalypse car les Chinois n'ont aucune pitié malheur aux plus faibles, on le voit d'ailleurs quand il y a une catastrophe internationale, la Chine n'envoie jamais aucun secours alors que les Américains sont les premiers à faire les chèques et à envoyer des secours.

Pfff, les Américains des bienfaiteurs de l'Humanité, bien sûr... Suffit d'étudier leur Histoire, ce peuple a toujours été en guerre.. Et souvent pas pour se défendre, non, pour attaquer les pays qui ne vont pas dans leur intérêt. Pour les musulmans les Américains sont des terroristes/envahisseurs. Alors qu'ils envoient de l'aide humanitaire dans les pays où ils foutent le bor.el.. S'ils pouvaient rester sur leur continent et arrêter de faire ch.er le monde à vouloir le diriger...

Re: Réflexion

par Benoist » 12 Sep 2012 16:46

Djoby > je suis parfaitement d'accord avec toi sur le fonctionnement de l'Europe, je crois que tu as cru que je faisais l'apologie du système européen actuel ? Non, je n'ai pas dis mon opinion, et ce n'est plus la peine tu l'as fait pour moi, j'ai voulu avoir un regard d'historien donc neutre et descriptif.

Juste pour les américains je ne suis pas d'accord, et j'ai étudié l'histoire ;) ,par exemple 80% de l'aide humanitaire qui nourrit la bande de Gaza vient des USA actuellement, sans l'aide US médicale par exemple on aurait environ 20 millions d'enfants Africains morts ces dernières années, des exemples comme cela il y en a beaucoup, ils sont 10 fois plus généreux que nous qui donnont des leçons de moral mais nous n'agissons pas beaucoup. On souffre dans notre pays d'un sentiment anti américain primaire qui me désole et qui date de la libération. Ce sentiment s'explique par exemple car on a encore du mal à avaler qu'ils nous ont délivré des nazis alors que nous collaborions très activement. Qui sait en France que la division SS Charlemagne était constitué de 100% de volontaire français ? Il y avait plus de français sous l'uniforme nazie à combattre que de soldats avec de Gaulle. En psychanalyse, on dit que on finit toujours par haïr celui qui nous aide, c'est un processus normal...

Le 11 septembre a fait deux fois plus de morts que Pearl Harbor par exemple donc qu'ils réagissent, se défendent est ce vraiment choquant ? Cela nous arrange bien qu'ils fassent le sale boulot. Cela nous arrangera bien qu'ils bombardent les centrales nucléaires iraniennes, on fera les outré mais on respirera lachement ;) Qui a mis fin à la guerre de Yougoslavie en 2 semaines alors qu'elle durait depuis 10 ans à 1h30 de Paris par avion ? Sans eux, les Serbes, les Bosniaques et les Croates seraient encore en train de se latter... Je me rappelle très bien qu'on suppliait les USA d'intervenir et eux de dire "c'est chez vous, fait le boulot me..e, on va encore nous reprocher d'intervenir" etc Le jour où ils feront ce que tu dis, rester sur leur continent, tous les pays africains seront en guerre en quelque semaines et les famines en Afrique réapparaitront etc

Alain Minc disait juste que dans 30 40ans quand les Chinois seront numéro 1, on regrettera le capitalisme tempéré des USA à côté. Ce n'est pas être pro américain, c'est un constat lucide, le monde a besoin d'un gendarme, les dictateurs ont besoin de craindre un bombardement US, la France a besoin économiquement des USA, 1 emploi privé sur 5 en France est liée à une société américaine. La crise de 1929, qu'est ce qui l'a aggravé ? C'est quand les USA se sont repliés et on rapatrié leurs capitaux chez eux par peur, écroulement des bourses européennes, faillites, millions de chômeurs... Et je préfère 100 fois que ce soit les américains qui soient un peu les chefs, parce que le jour où ce sera les chinois, la moitié de l'humanité peut crever, ils feront rien, et si c'était les français, je pense que ce serait bien pire ^^ Bref il faut mieux qu'il y a un pays qui accepte le rôle de chef sinon ce sera l'anarchie...

Re: Réflexion

par Djobydjoba » 12 Sep 2012 17:51

Niveau Histoire pas de pb, je ne chercherais pas la contradiction avec toi.

Ce que je vais dire va encore dans le sens de ce que dit Alain Soral. L'homme est controversé, mais j'invite tous ceux qui ne connaissent pas à visionner ses vidéos Youtube, au moins pour la culture. Après on est d'accord ou pas, je trouve que sa vision a l'immense mérite d'établir un contre-poids au discours ambiant. Son analyse géopolitique permet de remettre les choses en perspectives, notamment sur la domination de la pensée Américano-sioniste dans nos sociétés occidentale.

Je ne suis pas assez expert pour me lancer dans une argumentation historique ou géopolitique de l'effet néfaste des US sur le monde. Mais il faut juste constater que :

- les US interviennent militairement dans les pays qui ont un intérêt géostratégiques, et notamment pétrole, etc.. L'argument pour l'attaque de l'Irak c'était la présomption d'armes de destruction massives (qu'on n'a jamais trouvé), le repair d'Al Qaïda.. mais c'était surtout faire chuter Sadam qui n'œuvrait plus pour les intérêts américains. Au mépris de la souveraineté nationale. Idem pour la Libye, pour l'Afghanistan.. et bientôt pour l'Iran, la Syrie. Je me méfie particulièrement de ce que les médias nous disent sur ces sujets qui selon moi de la pure propagande occidentale. On fait passer le peuple musulman pour des bouchers qui coupent les mains des femmes... cette caricature profite aux agresseurs qui sont les US et Israël bien souvent. Maintenant on fait des "guerres préventives", quand le chef d'un pays ne revient pas aux US.

- Quand on a vu les documentaires sur la France-Afrique, et comment la France est capable des pires déstabilisations en Afrique pour préserver ses intérêts, avec mensonges d'États, crimes, organisation de la guerre d'un côté et aide humanitaire de l'autre... on devient particulièrement méfiant. De même les US et leurs services secrets sont experts dans l'art de la propagande et de la dissimulation, de l'art de jouer double jeu. Encore une fois, écouter Soral ou d'autres pour avoir un autre son de cloche. Il serait bon d'entendre aussi la parole des peuples arabes occupés.. le 11 septembre est bien commode pour justifier de l'occupation. L'action du lobby sioniste est très forte, il en faut pas l'oublier.

- L'armée américaine est aussi barbare que les autres. Récemment, tortures sur les détenues Libyens, et pas qu'un peu. Mais nous, peuples occidentaux, nous sommes le bien, nous sommes en "démocratie", les autres sont des sauvages, des criminels contre l'Humanité. Pas les US qui propage la liberté à travers le monde !

Bref, nous avons notre vision des choses, nous vivons dans une propagande médiatique constante qui ne présente qu'une vision déformée de la réalité, toujours pro-américaine. Les autres peuples ont une autre vision des choses. Chacun pays devrait pouvoir mener sa barque sans être envahis s'il n'attaque pas son voisin. Pour le moment ce sont les US les envahisseurs, jusqu'à preuve du contraire. Les ethnies qui se massacrent dans les pays, les US qui viennent à la rescousse... il faut tirer le fil jusqu'au bout et bien souvent on va s'apercevoir que ce sont les US qui sont à l'origine du déchirement (et qui ont armé les ethnies !)

Sinon, les africains peuvent très bien se passer des US.. Après tout ce dernier n'a fait que réduire ce peuple en esclavage. Aux US, la communauté noire reste soumise, en bas de l'échelle (à part quelques marionnettes utiles). Je suis persuadé que ce continent serait beaucoup plus prospère sans l'influence occidentale, qui n'a fait que tourner les peuples les uns contres les autres en les armant, dans le but de leur piquer leurs richesses.


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé