ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par plataxis » 21 Juin 2018 08:12

Merci pour ce partage intéressant, et bravo pour ton "retour en grâce" en terme de résultat.

Cela résonne avec pas mal de chose dites sur Andlil, en particulier par Benoist.

Ce qui me trouble c'est le côté lassitude, retour à un "taf comme un autre", qui me fait me demander pourquoi dans le même temps Benoist continue de dire que c'est passionnant, quand bien même gagner amène à un trading "monotone", "dénué d'émotions" et autres qualificatifs peu réjouissants...

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Toutep » 21 Juin 2018 09:59

@Lorloop le chapitre 8 est bien : "comment utiliser les meilleurs indicateurs LT pour repérer marchés bull et bear"?

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par TrayingTrading » 21 Juin 2018 11:51

@Plataxis:
Spoiler:
"pourquoi Benoist" continue de dire que c'est passionnant"

Peut être car en plus de faire du trading tous les deux, il y a la différence que lui possède d'autres points qui l'intéressent :

Lui prépare des vidéos, les encode, les commente sur le forum... C'est son truc...

Le site Andlil lui apporte des "échanges" des points de vue nouveaux, ce qui lui est enrichissant... ( je n'évoque pas les côtés négatifs, qui lui font perdre des nuits, même s'il apprend des choses ;) ...)

Il gére son site avec tout ce que l'on ne voit pas, idem pour les relations avec IG et IB que l'on ne maîtrise pas ...

Il y trouve des expériences humaines liées au trading que tu n'as ( peut-être) pas, ou tout du moins pas comme lui

Vous n'avez peut être pas non plus les même objectifs...

Tout ceci en sachant que je ne sais rien de ta vie, de tes objectifs, de ton passé, de tes loisirs, si ce n'est le trading et peut être les poissons... :joker:

Bien loin de moi de juger, juste un point de vue

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Benoist Rousseau » 21 Juin 2018 12:06

plataxis a écrit: Benoist continue de dire que c'est passionnant, quand bien même gagner amène à un trading "monotone", "dénué d'émotions" et autres qualificatifs peu réjouissants...

passionnant car tout peu arriver. Chaque matin quand tu te lèves tu te dis comment le marché va bouger. Tu confonds monotone avec routinier.

Le scalping est routinier, on applique grosso modo la même méthode en l'adaptant à la volatilité.

mais absolument pas monotone, c'est un film à suspense en permanence. Trump attaque la Chine comment va t'elle réagir comment les marchés vont le prendre ?

Quand j'étais prof d'histoire ma vie était routinière et monotone. J'enseignais la seconde guerre mondiale, je savais ce que j'allais dire des mois à l'avance, ça commence et finit toujours pareil.

Là je me lève le matin, ce lundi et hop excitation super, la bourse chinoise a pedru -3.50% et hop on réfléchit, on élabore etc

A 90 ans si je peux je trade, c'est une histoire passionnante sans fin. Tous les boulots que j'ai fait étaient tous monotones et routiniers. Prévisible.

J'ai quitté prof car ma vie était prévisible, quand à 35 ans j'ai réalisé que je pouvais calculer ma retraite à 67 ans au centime prêt j'ai senti que j'étais mort. Rien à attendre. Là mais tous les jours il se passe quelque chose ! et je ne suis sur de rien. Un mois je peux me payer les plus beaux palaces du mode, le mois suivant le camping du coin.

Je n'ai plus une vie banale, et c'est le seul métier où je progresse en permanence. Je travaille développe ma psy en permanence ! Je me sent vivant !

Je trade depuis mes 14 ans (paper trading sur papier millimétré à l'époque) je ne peux rêver mieux comme métier vie.

Hier j'ai tradé le matin l'après midi j'ai été me baigner il faisait chaud, j'ai fait l'ouverture US à l piscine avec mon smartphone, puis salon de thé où j'ai tradé avec mon smartphone aussi.

Je ne peux rêver mieux cette sensation de liberté et surtout cette incertitude permanente, tout peut arriver, la surprise du flash krack etc

j'avais une vie ennuyeuse mortelle quand j'étais prof, je savais tout ce qui allait arriver les 30 prochaines années, mes promotions, mes salaires etc

et pour arriver à dénué d'émotions en tradant mais c'est 10 ans 15 ans de boulot ! Qui a travaillé 10 15 ans sur lui ?

90% viennent pour trader pour gagner de l'argent :roll: ils loupent l'essentiel, l'argent c'est secondaire, c'est mieux que de faire moine ou bonze au Tibet pour moi le trading, c'est une conduite de vie, un cadre de vie, un challenge permanent pour ne pas basculer dans le rouge.

C'est ce qu'il y a de plus beau pour moi pour mon développement personnel c'est le seul métier qui est 99% psy car tu es responsable à 100% de tes choix...

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Paperbag » 21 Juin 2018 12:56

"90% viennent pour trader pour gagner de l'argent :roll: ils loupent l'essentiel, l'argent c'est secondaire, c'est mieux que de faire moine ou bonze au Tibet pour moi le trading, c'est une conduite de vie, un cadre de vie, un challenge permanent pour ne pas basculer dans le rouge."

Mille fois d'accord Benoist, je suis venu au trading pour gagner de l'argent et depuis je me suis perdu en chemin. Ou plutôt je me suis trouvé.

Trading72 très bon post, je suis d'accord avec pas mal de points. Mais concernant celui-ci :

"Tout simplement parce que vous prenez au final infiniment plus de risque à long terme à vouloir faire un risque/gain de 1 pour 4-5 qu'un risque de 1 pour 1. C'est là qu'est toute la nécessité de comprendre la différence entre un risque fictif, et un risque réel."

Alors non, juste non. Non seulement ce n'est pas plus risqué de faire des 1/5 que des 1/1, mais surtout ça n'a absolument rien à voir entre du trading fictif ou théorique et du trading réel.

Les livres de trading ne contiennent pas de méthode secrète pour gagner à tous les coups sur les marchés, ça c'est certain, mais tout ce qui y écrit n'est pas forcément faux non plus.

Concernant le ratio risque/récompense, il y a des traders gagnants dans tout le spectre possible. On trouve des mec qui ont gagné le jackpot pendant la crise des subprimes avec des ratios de 1/100 voir d'avantage en diversifiant énormément leurs positions à faible probabilité, on a des très très grands traders qui sont sur du 1/5, ça ne les empêche pas d'être multimilliardaire aujourd'hui, des day trader qui font sa quotidiennement pour manger avec des 1/1 et des scalpeurs qui ont des equity curve du Paradis avec des 10/1.

Tout est possible, il n'y a pas de méthode universelle et il en est de même concernant les ratios risque/récompense.

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par falex » 21 Juin 2018 14:20

Bravo > pour cette analyse.

Il y a des très beau et vrai passage entre autre celui sur le fait de recouvrir ses gains et qu'au final le trading est devenu très routinier et sans émotions.

A lire et à relire.

Je retiens le côté faut avoir des objectifs mais pas celui d'être un trader ou de venir pour gagner de l'argent.

:top:

---

Allez un petit effort pour souligner les phrases qui me parlent :

Je suis convaincus que le trading (les marchés tout court) est ce qui stimule le plus les émotions humaines. Vous vivez des extrêmes, de l'euphorie, jusqu'à la dépression.

La chose la plus fatale sur les marchés, c'est de chercher la certitude.


Comprendre la différence entre un stop d'annulation d'hypothèse et un stop de protection


Parce que quand vous démarrez, vous démarrez sans gain. Vous n'avez pas de fond de caisse, vous risquez votre capital, et donc vous jouer votre peur et votre sueur sur les marchés.


La principale raison à ça, pour rentrer dans le côté "vicelard" du comportement humain : c'est que les 95% de perdants sont sur les marchés POUR GAGNER DE L'ARGENT !


Parce que le simple fait que vous ayez besoin de faire performer votre portefeuille fera que vous voudrez créer les opportunités et non saisir celles qui se présentent.
...
Pour faire court, votre problème, c'est que vous êtes pressé.


Le secret du trading gagnant réside dans sa propre capacité à savoir mixer la confiance en soit avec les faits.


Se faire violence, se surpasser, au final, très peu le font, très peu en sont capable, vous diverses raisons...


Je vous garantis que si vous analysez la vie de chaque trader gagnant, vous y verrez quelqu'un qui a eu une bonne raison de le devenir.


Les marchés, c'est savoir se surpasser et s'affronter face au miroir, c'est apprendre à se regarder en face, repérer ses propres faiblesses, et en venir à spéculer au final sur sa propre vie par une série d'introspection,


La plus importante (ou certainement le point où je me situe) :
Vous inverserez la tendance quand vous parviendrez à savoir couper vos pertes quand vous saurez que vous avez tord, sans connaitre la frustration de subir une perte, mais en acceptant que ça fait partis du jeu.

Vous aurez besoin de gagner pour avoir confiance en vous, et vous aurez besoin d'avoir confiance en vous pour gagner.


Attraper un point haut ou un point bas, c'est relativement faisable, mais ça ne va pas sans une extrême patience.
...
Dans les faits, ça ne sert à rien, à part gagner quelques pips et un soulagement interne. Quand vous sentez que le marché décolle, vous entrez, point barre


le fait d'avoir rattrapé mes pertes antérieurs de manière construite et compréhensible me laisse un goût amer en bouche... Je n'ai plus le frisson du début
...
c'est comme venir faire un taf qui doit être fait, je penses que c'est aussi une des clef essentielle pour gagner à long terme : Apprendre à devenir émotionnellement passif. Mais je penses que c'est une circonstance et non une création voulu.
...
ça ne dépend que de vous, de la force de vos échecs et de vos croyances, et surtout de votre capacité à vous remettre en question.


Et la conclusion : "You can be right or you can be rich"

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Abime » 21 Juin 2018 22:19

Un des meilleurs post que j'ai pu lire ici, bravo, il y a beaucoup de vérités.

Après, certes le marchés n'est pas mathématique mais il n'est pas exclusivement psychologique, il a quand même besoin de bornes (de catalyseurs si tu préfères) pour s'exprimer, tout comme ta vision du long-terme que tu estimes moins précise que le court-terme, pas tout à fait d'accord même si je vois comment tu as dû vouloir le dire et que ce n'est pas faux non plus (mais je vais pas détailler pour ne pas dénaturer tes propos qui sont quand même très justes).

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Toutep » 22 Juin 2018 12:13

La plus importante (ou certainement le point où je me situe) :

Vous inverserez la tendance quand vous parviendrez à savoir couper vos pertes quand vous saurez que vous avez tord, sans connaitre la frustration de subir une perte, mais en acceptant que ça fait partis du jeu.

Vous aurez besoin de gagner pour avoir confiance en vous, et vous aurez besoin d'avoir confiance en vous pour gagner.

@Falex, ce sont les phrases que je vais montrer à ma psy en séance aujourd'hui..

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par Madnex » 22 Juin 2018 20:21

J'ai lu ton article Trading72 il est interessant mais petit aparté faut arrêter avec ces 95% mon coeur saigne les gars :lol2:

En faites dans l'étude il est question de 89,4% sur l'ensemble des intermédiaires sur 4 ans et encore c'est une projection statistique de l'AMF qui reconnait dans son étude disposer de statistiques un peu light sur la période 2009-2010 !

Bon c'est super les moyennes foireuses avec des données pourries sur la moitié de la période si on tradait avec des MM aussi douteuses on y serait sur les 95% de traders perdants.

En faites sur la période la plus précise (2011-2012) on est sur du 84% de moyenne (82% pour les polonais).
Mais vous virez des 84% de perdants, encore 8% de gens qui ont perdu en moyenne 11756 euros avec au moins 10 trades en 4 ans.

Je n'ai pas trouvé de stats américaines, allemandes ou anglaises mais ca serait super de pouvoir comparer.

Voila j’empiète sur le sujet mais de grâce ne dites plus 95%

Re: Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.

par falex » 25 Juin 2018 08:36

Depuis que j'ai lu est souligné un certains nombre de passage du post de >, j'arrive à la conlusion suivante :

Le trading doit être vu comme un moyen et non comme une fin en soi.

C'est tout bête mais c'est tout à fait cela.

Merci > pour cette éclairage et aide pour avancer sur le chemin.

Articles en relation
"Aucun trade m'impacte émotionnellement, gagnant ou perdant"
par Eversa » 16 Avr 2018 20:39 (5 Réponses)
Trader et intelligence
Fichier(s) joint(s) par Cliff » 21 Mar 2018 07:35 (19 Réponses)
Assumer trader
Fichier(s) joint(s) par AURELIO62 » 11 Oct 2019 17:47 (4 Réponses)
Le trader chez son psy (1er épisode)
par falex » 27 Jan 2015 20:13 (3 Réponses)
Le trader chez son psy (fin de la saison 1)
par TontonDav » 02 Fév 2015 06:51 (2 Réponses)
Le trader et la faille narcissique
Fichier(s) joint(s) par artes88 » 15 Fév 2015 15:29 (3 Réponses)
Les réflexions philosophiques d'un trader
par chad » 21 Mai 2015 18:56 (1 Réponses)
La colère frein du trader
par AlgoFlex » 06 Déc 2016 20:40 (6 Réponses)
S'habiller pour Trader ?
par BryanScalp » 11 Oct 2017 15:36 (36 Réponses)
nombre de marchés à trader
par TraderRio » 23 Mar 2018 16:03 (11 Réponses)

ProRealTime