ProRealTime
On y parle fiscalité, défiscalisation, finances personnelles, impôts, réductions d'impôts, livrets rémunérés, immobilier, assurances vie...

Trader/statut EI/"Clientèle"

par Siladhiel » 29 Nov 2014 14:53

Bon je vais essayer de synthétiser au mieux :

Je souhaiterais créer une EI pour m'établir à mon compte car la spéculation en bourse (actions uniquement dans mon cas) me permet de générer un salaire décent, je ne roule pas sur l'or mais mon but premier est de gagner ma liberté, et évidemment de cotiser pour obtenir une couverture sociale.

J'ai donc collecté des infos pendant des mois, ce que je sais (ou du moins crois savoir) c'est :

Il serait possible de créer une EI en profession libérale non réglementée (pas de statut auto-entrepreneur) et donc d'être déclarée à l'URSSAF, de cotiser au RSI ainsi qu'au CIPAV. J'ai consulté les sites de tout ces organismes et effectué des simulations, je pourrais m'acquitter de ces cotisations, je dispose d'un capital suffisant.

Il y a aussi l'imposition sur les revenus pour les plus-values mobilières à ne pas négliger.

Mais malgré tout, je me pose quelques questions :

- Un artisan, commerçant, ou libéral se constitue une clientèle pas un trader, je suis étonnée que l'URSSAF reconnaisse le trading en compte propre comme une activité professionnelle, ceux qui ont crée une EI ont-ils rencontré des difficultés ?

- Par ailleurs, je pense que le Code NAF qui s'y rattache serait le 64.99Z Autres activités des services financiers, hors assurance et caisses de retraite, n.c.a. - comprenant : les autres activités de services financiers consistant principalement en placements de fonds autres que les prêts :
les activités de placement pour compte propre telles que celles effectuées par des sociétés de capital risque des clubs d'investissement etc.
Est-ce que ce code NAF est correct selon vous ?

- Ceci dit, j'ai lu sur le site impot.gouv.fr que la gestion de patrimoine mobilier privé ne pouvait pas prendre le caractère d'une activité professionnelle :

BOI-IF-CFE-10-20-20-30-20120912

Une activité même effectuée à titre habituel ne peut revêtir un caractère professionnel que si elle est poursuit dans un but lucratif et n’est pas limitée à la gestion d’un patrimoine privé.


et sur le forum univers-bourse, un sujet qui date de 2004,
je cite :
"Le statut du trader :

D'un point de vue "exploitation personnelle", l'activité de bourse habituelle est expressément exclue des activités professionnelles.
Par conséquent, la requalification en BNC ne vaut qu'au niveau des modalités d'imposition.
L'interposition d'une structure sociétaire ne change rien à partir du moment où cette société ne fait qu'exploiter son propre patrimoine c’est à dire son capital.
La société devrait donc agir pour le compte de tiers, ce qui veut dire, être une société de bourse, ce qui sous entend un encadrement juridique et boursier très strict (visa COB) irréalisable pour un particulier.
l'activité de bourse par un particulier ne peut donner lieu ni à cotisations sociales, ni à taxe professionnelle.
l'activité de bourse habituelle ne peut donner lieu à imputation des déficits sur les autres revenus du foyer.
l'activité de bourse habituelle directe ou par le biais d'une société ne peut donner lieu à exonération d'ISF pour les biens professionnels.
Ainsi le statut de spéculateur, investisseur actif ou ‘’trader’’ est trop récent pour être reconnu."

Voilà pourquoi je me demande si cette activité peut donner lieu à la création d'une EI, j'ai lu je ne sais plus où d'ailleurs qu'un trader s'était vu refuser la déclaration à l'URSSAF et donc la possibilité de cotiser.

(j'ai tout de même l'intention de voir un expert-comptable mais j'essai de glaner un max d'infos avant)

Merci par avance pour vos éclaircissements.

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Obi Wan Kenobi » 29 Nov 2014 20:10

Mode rapide Entreprise individuelle en libéral aucun souci

Code naf aucune importance c'est l'Insee qui te l'attribue en fonction de ta déclaration d'activité. Cela n'a aucune incidence fiscale ou sociale sauf si tu recrutes un salarié (convention collective).

Les infos sur univers bourse date de 10 ans poubelle la cob n'existe même plus. Il y a beaucoup d'informztions totalement dépassées la législation a eu un big bang depuis 2 ans pour le trader en compte propre.

Ne te complique pas la vie, tu vas au cfe et ca prend 30 minutes pour créer la structure. Rien de bien compliqué il y a deux pages à remplir. Di tu ne sais pas les remplir tu prends une assistance ceka coûte 60€ de mémoire et il remplisse la déclaration à ta place.

Expert comptable obligatoire et recommandé pour la comptabilité.

Simple facile

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Siladhiel » 29 Nov 2014 20:34

Je te remercie pour ta réponse Benoist, disons qu'à force d'éplucher tous les sujets sur le trading en compte propre je commence à faire des "noeuds"...!

Mais concrètement, tu cotises à l'URSSAF/ RSI/ CIPAV sans problème ? Tu as adhéré à une AGA ?
Il n'y a eu aucune réserve de la part du CFE pour t'enregistrer ?

Et dans quelle mesure le trading en compte propre prend un caractère pro ? c'est uniquement le fait d'intervenir régulièrement sur les marchés et donc de générer un revenu régulier ?

On parle souvent des plafonds maximum de CA à réaliser pour tel ou tel forme d'entreprise, mais pour ce qui est du CA minimum, il n'y aurait pas de CA minimum pour conserver son statut d'entrepreneur individuel à condition de s'acquitter des cotisations, est-ce que je me trompe ?

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Siladhiel » 29 Nov 2014 20:45

Merci à toi - pour les liens, j'aspire à devenir trader en compte propre mais pour l'instant ça me semble être du domaine "paranormal"... ! 8-) je n'ose imaginer la réaction du CFE pour déclarer cette activité, j'ai du mal à concevoir que la gestion de patrimoine privé puisse une activité pro à part entière, mais maintenant j'en suis là et j'espère concrétiser ce projet.

Au début quand j'ai commencé à spéculer sur les actions, je réalisais des petites plus-values, l'idée maîtresse c'était d'arrondir les fins de mois...puis j'ai commencé à générer un petit complément de salaire...puis je me suis rendue compte que j'arrivais finalement à me faire un salaire...et là l'idée m'est venue de créer une entreprise.

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Obi Wan Kenobi » 29 Nov 2014 21:02

Non aucune réserve. Dans le pire des cas si tu es le premier de ton secteur ils sont prendre 48h pour se renseigner.

C'est un caractère pro si tu n'es pas salarié et que tu fais que cela. Franchement 99% de ce que l'on lit ce sont des gens qui n'ont jamais franchi le pas et qui essayent de dégoûter les autres par jalousie ? C'est ultra simple comme une boîte normale. Le seul truc c'est que autoentrepreneur c'est impossible. Voilà. Rien de plus simple.

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Siladhiel » 29 Nov 2014 21:17

Et bien merci ! ça me remonte le moral parce que je commençais à douter très sérieusement de la crédibilité de mon projet.

Et quand tu fais ta déclaration au CFE c'est cet établissement qui se charge de te déclarer par la suite aux autres organismes ?

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Obi Wan Kenobi » 29 Nov 2014 21:29

Oui ils transmettent à tous les autres. Ca prend 30 minutes.

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Obi Wan Kenobi » 29 Nov 2014 21:42

Essaye je crois que oui Word excel pdf etc.

Il n'y a aucune difference avec une EI classique en fait. Les derniers mémos fiscaux le confirment toute la jurisprudence est devenue obsolète avec les lois des dernières années. Il n'y a plus rien à gagner pour les impôts car les revenus du patrimoine sont taxés de la même maniere si tu es en EI, échelle des revenus. Il y a deux ans ce n'était pas encore le cas.

Le site de apce.com tu as toutes les infos. Lenolus important c'est un bon expert comptable qui te décharge de tout. Tu as d'autres choses à faire qu'à perdre du temps avec cela.

Bonne soiree

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Obi Wan Kenobi » 29 Nov 2014 22:13

Le bonus tu l'as trouvé sur le site Andlil ;) https://www.andlil.com/quelle-fiscalite- ... 84609.html

Re: Trader/statut EI/"Clientèle"

par Siladhiel » 30 Nov 2014 06:56

Merci - pour les pdf, en fait j'avais déjà imprimé ces docs pour mon dossier, j'ai écumé je ne sais plus combien de sites pour collecter des infos...!

Par contre, concernant les AGA je trouve que le montant n'est pas très onéreux pour adhérer mais le principe de majoration de 25% du bénéfice imposable en cas de non adhésion, je trouve ça énorme ! c'est une manière de forcer la main tout de même.

Trouvé sur le site de l'AGA FRANCE :
Par exemple :
pour un bénéfice imposable de 20 000 € résultant de votre déclaration professionnelle, l'administration fiscale retiendra un bénéfice de 20 000 x 1,25 = 25 000 € comme revenu imposable à soumettre au barème progressif de l'impôt sur le revenu.


Ce n'est pas négligeable comme majoration. :?

En revanche, je ne sais pas si trader en compte propre est éligible à l'AGA.

Professions libérales éligibles :
Professionnels de santé
Professions juridiques
Conseils, experts
Architectes
Agents commerciaux, d'assurance

Articles en relation
statut des traders
par Obi Wan Kenobi » 20 Sep 2014 21:27 (10 Réponses)
Questionnement sur un statut
par Obi Wan Kenobi » 16 Juin 2015 12:51 (1 Réponses)
Statut du compte PRT
par Obi Wan Kenobi » 05 Oct 2017 11:12 (5 Réponses)
Statut étudiant et RSI
par kenzo94 » 03 Nov 2018 09:39 (2 Réponses)
Statut le plus adapté trading
par Trader974 » 27 Déc 2016 07:39 (10 Réponses)
Statut fiscal des commissions au courtier.
par Dumas » 16 Déc 2019 10:40 (2 Réponses)
Question concernant statut fiscal et exonération de TVA
par Eversa » 09 Sep 2019 17:04 (3 Réponses)
Fiscalité du trader
Fichier(s) joint(s) par Eversa » 08 Mai 2012 17:41 (544 Réponses)
Comptabilité du Trader
par krisboy » 28 Mar 2014 08:50 (41 Réponses)
Suis un trader Pro, ou pas ?
par plataxis » 20 Avr 2016 15:08 (9 Réponses)

ProRealTime