On ne badine pas avec le trading (poésie sur le trading)

1 9 2016 - 1 commentaire
ProRealTime

Une de mes poésies préférées est la tirade que Perdican adresse à Camille qui ne veut pas céder à ses avances malgré leur désir mutuel car elle reste soumise à son éducation et à ses impératifs moraux :

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : " J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."

On ne badine pas avec l'amour, Alfred de Musset, acte II, scène 5

on ne badine pas

On ne badine pas avec le trading

Poésie sur le trading

Seba264, membre du forum bourse, en a fait une version made in trader que je trouve absolument pertinente et que j'aimerai vous partager :

Tous les traders sont inconscients, inconstants, maladroits, lents, critiques, malheureux et seuls, méprisables et sensuels ; toutes les positions sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le trading n'est qu'un égout sans fond où les bougies les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de range ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux clicks, ces décisions si imparfaites et si affreuses. On est souvent trompé en trading, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de son compte, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : " J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai pris position, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."

On ne badine pas avec le trading, Alfred de Seba.

Poésie sur le trading à lire et à relire...

On ne badine pas avec le trading (poésie sur le trading)
4.84 25 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade avec ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 Commentaire pour On ne badine pas avec le trading (poésie sur le trading)

  1. scalptrice dit :

    Alfred de Seba ! lol ! bravo Seba superbe !

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1744 articles 12.370 commentaires Forum: 513.982 messages 7809 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mon compte de trading avec PRT Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Faire une Recherche

Les derniers commentaires

  • Benoist Rousseau : ProRealTime Futures et je trade avec l'interface de scalping…
  • fl9278 : Les 3 "S"....simple, sobre, savoureux. Si tu aimes cuisiner…
  • Abbadi : Bonjour Benoit, c'est qui ton broker? l'interface de trade…
  • Nicolas : Bonjour Benoist, nouveau sur le site. J'en profite pour te f…
  • alex44 : Merci de nous avoir fait partager ce moment, réalisation im…