ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par Benoist Rousseau » 23 Oct 2017 10:09

C'est ce que tu penses kero. C’est la petite musique que tu chantes souvent . Alors pour une fois que j’ai le Temps je vais répondre à tes affirmations.

Absolument pas une généralité et pas d’accord du tout après 25 années de trading actif

Grâce au swing trading j’ai perdu 150.000€ En dix ans Et jamais autant stressé de ma vie.

Tous les gens qui ont disparu sur le forum ruiné avec des comptes explosés comme Serge faisait du swing trading. Jamais en intraday car pas d’overnight overweek. Le risque principal en Bourse c’est qu’il arrive quelque chose le week end ou la nuit et que ton action ouvre à -50% et que tu sois ruiné et avec des dettes. C’est pour cela que dans le Hedge fund où j’ai tradé c’était absolument aucune position de conserver le week end. A chaque fois c’est une corde au cou un risque inutile. J’ai connu un open à -10% sur indice donc des actions à -25% juste parce que Israël avait envahi par surprise le sud du Liban. Personne n’avait pu le prévoir. Le gars qui se croyait tranquille en swing avec son stop de protection à -5% il a été exécuté à -25%

Le seul suicide que j’ai connu en Bourse c’était un gars en swing action qui a tout perdu sur le flash krach où quand les indices ont perdu au maximummum 8% certaines actions ont perdu 95% de leur valeur.

Donc rappelons effectivement les basiques.

Un indice qui perd 10% dans la journée c'est un événement historique décennal . Une action qui perd 10% c’est tous les jours. Après on évalue son risque. La règle numéro un en Bourse c’est de diversifier. Un indice c’est déjà une diversification de 30 40 100 actions... c’est ce qui est considéré par tous les gérants comme l’actif le moins risqué car il lisse le risque vianun panier d’actions diversifiés moins risqué qu’une action x ou un indice sectoriel :musique: ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier bielle adage boursier. Les indices ont été créés pas pour faire beau mais justement pour répondre à cet adage.

Qu’une action peut valoir 0 du jour au lendemain. et qu’un indice ne peut pas tomber à zéro. L’entreprise qui a fait faillite est remplacé par là suivant dans l’indice.

Que dans le temps (que j’ai connu) personne ne pouvait faire de day trading c’était uniquement réservés aux pros du fait des frais de courtage. A 1% 1.50% l’aller retour sur action tu ne pouvais pas faire de day trading pour les particuliers. Sans compter qu’il fallait passer par le Minitel ou appeler son courtier au téléphone qui exécutait l’ordre dans la journée au mieux (à son mieux :musique: ) donc dans le temps on ne conseillait pas aux débutants de faire du day trading parce qu’ils ne pouvaient tout simplement pas en faire et que Lens frais étaient exhorbitants on ne pouvait bien faire que du swing . Ils ont été divisé par 500 à 800 les frais et on peut passer des ordres à l’instant et pas à la journée.

Que le swing est fortement encouragé par tous les écrits les séminaires la presse dite spécialisée car c’est l’intérêt des courtiers de toucher les frais overnight le SRD car c’est là où ils gagnent le plus d’argent pas avec des commissions divisées par 500.

Que 90% des débutants font du swing trading il suffit de voir les autres forums comme boursorama avec ces millions de membres. On est le seul forum à parler de scalping de tout le web francophone à ma connaissance donc ne crois que nous sommes nombreux à scalper même pas 0.50% des traders en France. Donc tu te fais avoir par la loupe déformante. Les français sont des Swing traders pour l’écrasante majorité. la moyenne des trades pour un français c est 12 par an...

Et que les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Enfin que chaque trader est différent. Certains vont stresser en scalping et pas du tout en swing trading et inversement.

Donc aucune généralité englobante et ne pas se considérer l’etalon De toute chose car nous sommes uniques et que ce qui te convient ne convient pas forcément aux autres car ils sont différents. Je garde une position en day trading deux heures je suis lessivé pour la journée par exemple car c’est une tension en continue :mercichinois:

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par kero » 23 Oct 2017 11:16

Ok, beaucoup de bons arguments que je ne vais pas contredire, car je reconnais que j'ai moins de recul et d'expérience.

Je rebondis juste sur deux/trois arguments qui me semblent discutables et rendent la chose quand même un peu plus compliquée.

Le risque principal en Bourse c’est qu’il arrive quelque chose le week end ou la nuit et que ton action ouvre à -50% et que tu sois ruiné et avec des dettes.


Mes positions sur action ne représentent, en gros (ça dépend de la pondération exacte, qui elle-même dépend de la volatilité du titre, bref), que 5-10% de l'un de mes portefeuilles (donc en tout, entre 2/5% de l'investissement global). Une action qui ouvrirait à -50%, ça me ferait perdre, dans le pire des cas, 2,5% du portefeuille. ennuyeux sans doute, mais en aucun cas dramatique. En tout cas, facilement couvert par la performance globale du portefeuille. À noter aussi que n'importe quel type d'action ne fait pas -50% comme si de rien n'était. Celles sur lesquelles c'est fréquent, ce sont des titres extrêmement volatiles, qu'on peut facilement écarter en ayant des règles de sélection strictes.

En clair, la forte diversification du portefeuille me protège parfaitement d'un accident grave sur une position. Sachant que je n'utilise pas de levier (j'irai peut-être jusqu'à 2 au maximummum, ça reste à étudier). Et étant donné que j'investis à horizon de plusieurs semaines/mois, ce n'est pas un problème de gérer un tel portefeuille (une heure par jour de boulot en moyenne, après bourse, dans le calme).

Enfin que chaque trader est différent. Certains vont stresser en scalping et pas du tout en swing trading et inversement.


Certes, les biais psychologiques risquent toujours de jouer. Maintenant, entre quelqu'un qui doit prendre une décision en quelques secondes (ou moins) et quelqu'un qui a le temps de se poser après bourse, de réfléchir à la chose, éventuellement de mieux prendre conscience de la bêtise qu'il fait, il y a quand même de la marge.

J’ai connu un open à -10% sur indice donc des actions à -25% juste parce que Israël avait envahi par surprise le sud du Liban.


Si tu as un open de l'indice à -10%, ça veut dire que la baisse moyenne des actions à l'open est de -10%. Certaines auront sans doute -25% de baisse, et d'autres -2% (modulo pondérations respectives dans l'indice). Sinon, il y a un problème mathématique. Maintenant, si t'as un portefeuille très diversifié, il est quand même fort peu probable que toutes tes actions se situent dans le pire cas de figure.

où quand les indices ont perdu au maximummum 8% certaines actions ont perdu 95% de leur valeur.


Étant donné qu'en 2010 j'avais arrêté de trader (je n'avais joué un peu qu'en 2007-2008, au meilleur moment, quoi ;) ), je n'ai pas vu ce flash krach. Mais j'en ai entendu parler souvent. Maintenant, si on va faire un tour d'horizon sur les graphiques actions de 2010, il me semble qu'il faut relativiser le problème. Des titres qui ont fait de très fortes chutes ne sont pas si fréquents que ça. Alors je veux bien croire que des perosnnes qui travaillent avec un fort levier, investissent une très grosse part de portefeuille sur un seul titre, travaillent sur des titres hypervolatiles ou très peu liquides, se retrouvent tous nus. Mais avec quelques règles strictes de gestion et de sélection, je ne pense pas qu'on se trouve à perdre 85% ou même 50% de son patrimoine.

La règle numéro un en Bourse c’est de diversifier. Un indice c’est déjà une diversification de 30 40 100 actions...


En travaillant que sur un indice, tu diversifies la composition de ton sous-jacent, mais tu ne diversifies absolument pas sur le plan du support d'investissement. Si t'es totalement investi sur un indice et que cet indice va dans le sens contraire à ce que tu prévois, tu es perdant. Moi, quand je pense diversification, je pense diversification des supports.

Tous les gens qui ont disparu sur le forum ruiné avec des comptes explosés comme Serge faisait du swing trading.


Oui enfin pardon, mais c'est pas comme si dans le monde du scalping/daytrading sur indice, il n'y avait jamais de gens qui perdaient tout, hein. Tu as parlé toi-même du flash krach de 2010. Combien de personnes ont tout perdu ce jour là ? Avant ça, quand l'outil étaient les certifs/turbos et autres cochonneries, j'en ai vu aussi des mecs disparaître du jour au lendemain. Comme un gars qui me jurait, début janvier 2008, que le CAC40 allait forcément rebondir...

Grâce au swing trading j’ai perdu 150.000€ En dix ans Et jamais autant stressé de ma vie.


Bah dans ce cas, toi aussi tu fais une généralité d'un cas particulier, puisque tu tires de là un discours général. ;)

Fin bref, c'était juste pour nuancer quelques points. Je reste vigilant sur mes stratégies - entre autre à cause de tous les risques que tu présentes.

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par Benoist Rousseau » 23 Oct 2017 11:56

Merci de ta réponse détaillée. Là par contre je n’ai plus le temps de développer désolé. Angine pharmacie etc

Le plus rapide à répondre. Tu ne prends pas ta décision en scalping dans les secondes. Tu les prépares aucune différence avec le swing. Les scalps de ce jour ils sont préparés et répérés depuis ce matin avant l’ouverture en prenant le petit déjeuner. Tu repères tes zones des heures voire des jours à l’avance. C’est exactement comme du day trading ou du swing trading juste l’UT change. Mes techniques de scalping sont les mêmes que pour le swing trading.

Rapidement en cas de krach tu auras du mal à sortir tes positions si tu en as plusieurs. Le temps que tu perds à clôturer l’une puis l’autre ce sont des centaines milliers d’euros qui peuvent s’envoller selon ton portefeuille Sans compter les réservations baissières où tu ne peux plus sortir ni rien faire à part attendre et prier. Donc quand ça baisse c’est tout qui baisse et qui se met à clignoter à toute vitesse. Donc avec deux trois lignes c'est déjà la panique si tu en as des dizaines ça va être très compliqué à gérer.

Ta diversification des supports est belle sur le papier mais dans la réalité inefficace. C’est ce que l’on enseigne aux premières années en économie et en master 2 on casse cela. Quand ça baisse tout baisse. Bon comme mauvais support. Support concerné impacté et pas concerné impacté par la baisse Sauf valeurs dites refuges qui le sont de moins en moins type or. Tu n’es plus dans le rationnel. J’ai connu des actions si basses que si l’entreprise faisait faillite tu touchais plus que le prix de l’action (trésorerie > la valeur cotée) Tu espérais que l’entreprise allait faire faillite pour encaisser un Max même en étant acheteur ... (Alcatel)

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par kero » 23 Oct 2017 12:25

Ce qui est bien avec toi, c'est que même si je suis pas d'accord sur tout, ça m'oblige à retravailler encore et encore mon approche. ;)

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par Benoist Rousseau » 23 Oct 2017 13:18

cela s'appelle le Socratisme :)

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par kero » 23 Oct 2017 15:35

C'est une idée. Impraticable pour moi, pour le moment, car les frais d'entrée/sortie sont trop élevés au regard de la taille de mes positions.

Attention à un détail: sur actions IG t'as pas d'ordre à plage de déclenchement (stoplimit). Du coup, tu peux pas laisser des ordres stop en place pour entrer sur breakout, car tu risques un très fort décalage dans ton prix d'entrée.

Re: Bilan catastrophique de mon trading

par kero » 23 Oct 2017 16:25

Un système de gestion automatique des positions... J'en rêve. Si seulement j'avais le temps de mettre en place. (Et si seulement les brokers mettaient en place des API un peu plus souvent... C'est vrai que ça c'est un gros avantage d'IG).

Articles en relation
bilan 1er mois
Fichier(s) joint(s) par Jayson » 12 Déc 2019 12:44 (5 Réponses)
Lecture du Bilan d'un Broker
par Jericho » 27 Jan 2015 12:42 (6 Réponses)
trading de rente vs trading d'accumulation
par Plantul56 » 08 Oct 2019 06:42 (7 Réponses)
Trading sur l'or
par Toto le Héros » 05 Mai 2015 14:37 (6 Réponses)
Trading cfd à risque limité
par Victor » 12 Aoû 2015 12:43 (3 Réponses)
Day-trading
par nono069 » 30 Déc 2015 15:26 (7 Réponses)
Day Trading
par kissyoubaby » 21 Sep 2018 16:16 (7 Réponses)
Trading dax vs Trading dow
par Toto le Héros » 03 Juin 2019 15:43 (6 Réponses)
Trading de nuit
par richard31000 » 08 Sep 2011 21:34 (15 Réponses)
Psychologie et trading
par frigolite » 20 Sep 2011 10:45 (4 Réponses)

ProRealTime