ProRealTime
L'endroit pour tenir un journal de trading quotidien de vos gains, pertes en bourse, et tout autre élément lié à votre quête pour devenir un trader. Recommandé pour progresser, cela force à "analyser" sa pratique.
Répondre

Re: Journal de Djobydjoba

par plataxis » 11 mars 2017 18:32

Djobydjoba a écrit : Je suis un "spéculateur précoce" qui ne sait pas se retenir et décharge 10 fois par jour.
(...)

Il faut juste en faire moins et ça sera beaucoup mieux. Lâcher du lest effectivement.
Lâche tout Djoby, on t'aime ! :lol2:

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 13 mars 2017 21:11

Jusqu'à présent, j'ai tradé activement. J'ai tradé avec l'envie de m'occuper, de m'affairer, de prendre des décisions et des contre-décisions. D'acheter et de vendre, de vendre et d'acheter. J'ai tradé pour remplir un vide, pour m'occuper l'esprit, et même pour le saturer. En fait, j'ai roulé la tête dans le guidon. Je l'ai voulu ainsi, car ça correspondait à la conception que je me faisais du trading, et à un besoin profond. Mais à partir d'aujourd'hui je donne un gros coup de frein sur la roue du temps. On va ralentir et calmer tout ça, prendre de la hauteur et observer dorénavant les marchés avec les yeux de l'aigle.

Je suis le maître du temps, et moi seul décide du rythme des marchés. Les marchés n'évoluent ni lentement ni rapidement. L'impatience, c'est un rapport au temps déficient. J'ai tout le temps, et je vais maintenant m'inscrire dans une contemplation illimitée de l'évolution des marchés, le plus sereinement et lucidement possible. Je passe en mode "éloge de la lenteur". Analyse sereine et contemplative des UT longues, (mensuel -> H4), m'imprégner des tendances et des cycles, identifier des niveaux de retournement probables et laisser tout le temps au prix de dessiner les figures qu'il souhaite. Contempler sa progression. Et quand il franchit le niveau repéré, tac, je lui envoie une fléchette. J'ouvre ma position. Et puis, je contemple le prix qui poursuit sa route avec ma fléchette dans la guibolle. Et l'emmener loin, très loin... Le laisser emprunter les chemins qu'il souhaite, tant qu'il va dans la direction que j'ai identifiée pour lui. Et puis je le soulage de ma fléchette quand il a visiblement décidé que c'était l'heure de rebrousser chemin.

Terminé le trading actif, le trading pour l'adrénaline. Je passe en mode contemplatif avec des fléchettes qui pourront rester des jours sans servir s'il le faut.


Musique de circonstance pour exprimer le rythme mon nouveau trading :

[youtube]http://youtu.be/RaF0fZKMiJ4[/youtube]

Re: Journal de Djobydjoba

par kero » 13 mars 2017 22:34

Un peu de détachement, très bonne résolution. ;)

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 16 mars 2017 12:20

Oui Kero, détachement. Détachement au temps.

Je suis en train de réévaluer complètement mon rapport au temps avec les ut que je trade. J'ai choisi une approche pour trader sur signaux H4/daily principalement, et voilà que je fais plusieurs transactions par jour. Il y a donc quelque chose qui ne va pas : mon rapport au temps, c.a.d. aux ut que je suis sensé trader. Et cette réévaluation en cours me plait beaucoup, car cela veut dire moins trader, mais plus analyser et observer, plus contempler, plus laisser faire, plus vivre... Trading, plus qualitatif, plus réfléchi et posé, plus intelligent...

Pour le moment j'aligne les pertes avec une régularité de métronome. Je dois dire qu'à certains moments cette semaine j'ai eu envie de balancer mon smartphone contre un mur, l'espace de quelques secondes. Moi qui suis d'un naturel très zen. Mais c'est la fatigue, essentiellement.

Et puis rapidement je me reprends et la certitude d'y parvenir revient, motivée par les constatations suivantes :

Je reconnais que j'accumule les erreurs, hors des clous de ma méthodologie. Les erreurs : le trade a pu être ouvert trop rapidement sans analyse suffisante de l'état du cycle des prix, ou bien sans signal suffisant, ou bien le signal est suffisant en intraday mais pas pour de l'ut swing. Ou bien je ne respecte pas une gestion du risque correcte (surlevier). Ou bien, quand le point d'entrée est bon (rare), je ne laisse pas assez courir le trade et je le coupe trop tôt, de peur d'être stoppé.

Ces erreurs là sont achi-majoritaires et justifient mon equity curve actuelle.

Plus que tout autre erreur, si j'accumule les trades perdants c'est que j'ouvre beaucoup sur signal qui ne correspond pas à mon ut de travail. J'ouvre par exemple sur un signal M5, espérant une propagation du mouvement dans les ut supérieures. Donc je laisse souvent ouvert en swing un trade ouvert en M5 et contrarien dans les ut supérieures au M5. Inutile de dire que cela réussit très, très rarement ! D'où le nombre phénoménal de trades qui commencent en positif et finissent clôturés en perte quelques heures plus tard. Ma décision est de lever fortement le pied sur ces trades là qui misent sur la propagation de mouvement, car le taux de réussite est très très faible (avec un rendement risque certes excellent), et psychologiquement c'est aussi très dur de tenir une position en contre-tendance des ut supérieures en souhaitant que l'ouverture corresponde effectivement bien à un top ou un bottom de marché. Psychologiquement je ressens le besoin d'augmenter mon taux de réussite, pour me donner confiance. Je ne veux pas m'interdire totalement ce genre de trades de propagation de mouvement, mais alors avec un risque au stop très faible, eu égard au taux de réussite lui aussi très faible.


MAIS :
Je suis capable de temps en temps de prendre des bons trades : bonne analyse en amont, bonne attente du signal donc entrée pertinente, dimensionnement de la position (gestion du risque) OK, et je laisse courir (sur ce dernier point c'est encore un peu difficile).

ET, j'identifie très bien, au moment de l'ouverture du trade, si c'est un "bon" trade. Bon dans le sens : qui respectent tous les critères mentionnés ci-dessous : analyse, signal pertinent dans l'ut considérée, risque)

Donc il "suffit" de maintenant de filtrer les trades. Diminuer le nombre d'erreurs, en n'ouvrant pas quand la méthodo n'est pas respectée. Ouvrir que lorsque les planètes sont alignées. Facile à dire, certes, mais je me sens la capacité de le faire compte tenu de ce discernement acquis pour identifier les "bons trades" des trades hors piste ou des signaux "pas très bons". Question de patience et de sérieux donc. Je sais où je veux aller, je sais ce que je veux produire en terme de trading, ce qui me rend encore très optimiste.

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 17 mars 2017 20:38

Mon compte cfd à risque limité est descendu à 150€. Je repousse au maximummum le moment de faire un énième réapprovisionnement. Même avec ce montant minuscule, je peux encore tenir mes positions swing en cours :
- long AUD/USD
- short USD/SEK

Et ouvrir l'un ou l'autre swing quand un signal se présentera. Bien sûr en clôturant fortement une fraction du mini contrat dès l'entrée en position.

Je pense que les positions en cours peuvent me permettre de doubler mon compte dans quelques semaines, si le pari short sur l'USD se concrétise. Ensuite, avec 300€, je retrouverai un peu plus de latitude. A moi de bien gérer pour refaire grossir ce compte.

La taille du compte n'est vraiment pas importante. J'ai cramé un nombre très importants de comptes, donc je sais pertinemment que tant que mon état d'esprit n'est pas changé ça continuera. Avec ce petit compte, je travaille tout aussi bien mon état d'esprit, ma méthodologie et ma patience. Je ne suis plus pressé de gagner des milliers d'euros, je veux avant tout arrêter de perdre, arrêter de faire des virements sur mon compte cfd à risque limité.

Si ma méthodologie est vraiment bonne, je vais être capable de faire fructifier 150€ en un compte beaucoup plus important. Sinon, autant rester à trader des tous petits montants.

----------------------------------------------------------
[youtube]http://youtu.be/T_G_5giQ_eo[/youtube]

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 18 mars 2017 13:50

Salut Swing,

Je ne me vois pas respecter un MM rigoureux sur un capital de 150€, ça n'a pas de sens. Ca voudrait dire que je risque 3€ pour une perspective de gains de 15€ dans plusieurs semaines, je veux bien travailler ma patience mais pas à ce point ! Actuellement avec ce compte je risque entre 10 et 20€ par trade, c.a.d. un MM comme si le compte était 10x plus important. Donc c'est comme si je l'avais déjà réapprovisionné ce compte. Je n'ai plus droit à l'erreur dans les 2-3 trades en cours, sinon je suis bon pour remettre au pot (ce qui ne sera pas une catastrophe, j'ai l'habitude).

Si j'arrive à redresser le compte sans remettre au pot, je renormaliserai mon MM progressivement pendant la remontée de ce compte. Mais dans l'absolu je pense que c'est une bonne technique de trader en surlevier sur un compte sous-approvisionné, et d'avoir le reste du capital sur un compte liquide si possible rémunéré, disponible quasi immédiatement pour réalimenter le compte cfd à risque limité en cas de besoin. C'est ce que je fais finalement en ce moment de manière exagérée.

Je n'ai aucune pression et suis totalement serein. J'ai déjà des plans de swing établis pour les prochains jours / semaines : baisse de l'USD donc, Consolidation des US (swing baissier en H4), baisse du Bund.. J'attends tranquillement la cassure des seuils que j'ai identifiés pour ouvrir certaines positions.

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 24 mars 2017 19:23

Je suis entré dans la routine de mon approche de trading :

- Routine de mise à jour des cadrages graphiques et de suivi du news flow.

- Plus d'ambiguités sur les niveaux et patterns à attendre pour intervenir. Si les prix cassent un niveau, j'identifie la target probable et le prochain niveau à enjeu. Corrolaire : plus d'ambiguités sur les zones à éviter. Dans le doute, s'abstenir.

Du fait de cette bonne identification des niveaux de prix et signaux associés qui se met en place, je peux maintenant me faire promener par les prix, me planter dans le directionnel, sans en perdre le nord ou insister comme un forcené. Par exemple, les US ont fourni un beau signal baissier cette semaine, mais sans continuation immédiate. Au contraire, le retracement haussier a été encore une fois assez appuyé. Et bien, même si j'avais eu la main lourde en short, j'ai accepté ce retracement et me suis incliné face aux signaux indiquant qu'à TCT il n'y allait probablement pas avoir de relais baissier. Donc je n'ai pas insisté, je me suis adapté. En fait, je deviens peu à peu capable de coller aux mouvements du marché, et à suivre uniquement ce que les prix m'indiquent. Et puis, les décompositions de mouvements haussiers ou baissiers me deviennent de plus en plus familiers. Je ne tombe plus dans les pièges dans lesquels je tombais jadis.

Il ne me vient quasi plus à l'idée de sortir du cadre de mon approche. Je dérape de moins en moins.

Le trading ne m'excite plus, mais je suis toujours passionné par la gestion de positions swing, qui est un exercice exigeant de tactique avec les marchés, avec le risque et avec son mental.

Donc je suis arrivé à l'état que je cherchais. J'applique une métholologique sans plus vraiment y réfléchir, de manière de plus en plus détachée et inconsciente (c.a.d. intuitive). Le trading ne m'affecte plus du tout émotionnellement. Je peux être surpris de tel ou tel mouvement, je peux me prendre des claques, parce que le marché aura fait quelque chose d'inhabituel ou de peu probable. Mais j'ai l'impression que moi-même je suis maintenant solidement assuré par le cadre de mon approche et que je sais ce que j'ai à faire.

Je suis aussi en train de résoudre la problématique de la patience. Quand on a bien identifié le signal que l'on attend, il n'y a plus de raison d'entrer ni trop tôt, ni trop tard.

---------------------------------------------
[youtube]http://youtu.be/Ps7tVvQHLyo[/youtube]

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 11 avr. 2017 23:06

Clôture de ce journal.

Un nouveau journal est ouvert ici : journal-de-djobydjoba-4-t16139.html

Je viens de relire ce journal-ci (parfois en diagonale, j'écris des tartines parfois). Généralement j'éprouve une gêne à relire ce que j'ai écrit. Mais pas cette fois. Je pensais demander la suppression du journal aux modérateurs (je n'aime pas laisser trop de choses derrière moi) mais je me ravise. C'était un bon journal, avec des bonnes réflexions et des bons échanges. Il est cohérent, il correspond à une démarche précise. Il m'a permis d'avancer énormément. Merci à ceux qui ont pris la peine de venir y rédiger quelque chose.

J'en ai terminé avec la mise au point de mon approche de trading. Il peut être intéressant de faire un bilan de cette démarche, avec le recul après relecture de ce journal.

Pour résumer grossièrement, le journal a été une succession de "J'ai eu un gros déclic là" et de "Encore des pertes cette semaine". On ne pourra pas me reprocher un manque de ténacité. Je n'ai jamais lâché l'affaire, je ne me suis jamais découragé.

Mon approche se réclamait du swing mais je me suis plongé, et perdu, dans le day trading. J'ai laissé énormément d'énergie et pas mal d'argent dans le trading des unités courtes. Il y a eu notamment plusieurs mois difficiles et épuisants à faire de l'intraday. Je me suis fait happer par les marchés et j'ai clairement perdu le contrôle. Le trading intraday m'a obnubilé, il y avait potentiellement des signaux à prendre à toute heure du jour et de la nuit, je n'arrivais pas à prendre du recul ni à me fixer une stratégie et un cadre de trading cohérent et raisonnable, praticable au quotidien. Cela m'a épuisé.

Le mélange du trading swing et du day trading, sans avoir su faire une séparation claire de ces deux approches, m'a conduit à tenir en swing des trades ouverts sur signaux ut courtes, ou bien à clôturer prématurément des trades ouverts sur signaux ut longues. Bref, une belle bouillabaisse d'ut, de signaux et de stratégies. Bien comprendre l'articulation des prix et des signaux en multi-ut demande une grosse réflexion et une bonne expérience. Si les implications du Multi-ut ne sont pas suffisamment comprises, de grosses déconvenues sont à prévoir. C'est ce que j'ai expérimenté en long, large et travers dans ce journal.

Comprendre l'articulation du multi-ut revient à comprendre comment les différentes phases de mouvement des prix s'inscrivent dans un système multi-ut : phase de range, de momentum en tendance, de retracement, de retournement.

Ainsi, on pourrait dire que la démarche principale de ce journal, au niveau technique, a été de comprendre l'articulation des différentes phases du mouvement des prix dans un système multi-ut, et quelles ut de travail retenir (et quels signaux rechercher) pour un trading humain, praticable au quotidien quand on a d'autres activités par ailleurs (activité salariée).

La compréhension de ces phases du mouvement des prix demande du temps. Elle aboutit en ce qui me concerne à la conclusion suivante pour le système : trader dans le sens de la tendance de fond tant qu'un signal pertinent de retournement n'est pas identifié. On pourrait développer sur plusieurs pages ce que signifient "tendance de fond" et "signal de retournement" dans un système multi-ut, tant ces concepts sont difficiles à appréhender avec précision. L'expérience est là aussi essentielle pour renforcer son analyse et ses convictions. Durant ce journal, j'ai perdu beaucoup de trades et d'argent à ouvrir contre la tendance de fond et sans signal, pensant avoir identifié le point haut ou le point bas du mouvement en cours. J'ai quasiment arrêté de faire cela maintenant, et j'attends (du moins j'essaye) un signal suffisant avant d'ouvrir le trade. En termes de sécurité et de sérénité c'est incomparable.

A suivre...

Re: Journal de Djobydjoba

par Djobydjoba » 12 avr. 2017 00:32

J'ai donc fini par réussir à mettre de l'ordre dans le système multi-UT, et à identifier que le système de trading qui me correspondait commence à partir de l'UT M30. Cela m'a permis de réorienter le temps disponible (précédemment accaparé par du day trading improductif, désordonné et épuisant) vers l'analyse des UT supérieures (mensuel, hebdo...) et l'analyse multi-marchés. Les synergies avec le trading swing pratiqué par ailleurs en assurance vie / PEA / CTO sont alors devenues beaucoup plus fortes.

Dans ce journal se succèdent les comptes rendus de trades impulsifs, envies de se refaire, drawdown de plusieurs dizaines de % sur une seule semaine de trading. J'étais prisonnier de la logique day trading, qui me rendait enchaîné, fatigué et, finalement, malheureux. Je pense avec le recul que ces sorties de route dantesques correspondaient à une impossibilité de supporter ce mode de trading où il faut attendre à proximité de ses écrans pendant toute la vie du trade. Cet arrêt du day trading sur UT courtes a mis un terme à un trading stressant, aux trades impulsifs et à un money management complètement à l'ouest. Le trading est devenu serein et beaucoup plus réfléchi.

Enfin, mes objectifs et mon état d'esprit par rapport au trading ont aussi beaucoup évolué.

J'ai fini par réaliser que, malgré tout le travail d'analyse que l'on peut accomplir, l'issue d'un trade est toujours incertaine. Il est très rare que les marchés ne sèment pas le doute sur un trade. Cette prise de consience tempère l'envie de mettre le paquet sur un seul trade, car même si les probabilités semblent excellentes, il y a toujours le risque de se tromper, ou que le marché devienne "vicieux". Ainsi, j'en suis venu peu à peu à donner beaucoup moins d'importance, et donc de poids, à un trade particulier. Désormais, quand j'ouvre un trade, je considère presque toujours qu'il va être stoppé (ce qui est d'ailleurs souvent le cas...). Et donc, cet état d'esprit de considérer systématiquement le trade sous l'angle du risque émousse beaucoup l'excitation que l'on peut avoir en tradant. Ceci pour dire : je ne me sens plus excité par le trading comme j'ai pu l'être au court de ce journal, car j'ai compris que la part d'aléatoire et d'imprévu est en permanence trop significative pour que l'excitation et l'implication sur un trade particulier soit justifiée.

Peut-être la prise de conscience la plus importante : il n'y aura pas de raccourci avec le trading. Le trading ne me rendra pas riche, du moins pas rapidement. Du moins, je n'en sais rien mais c'est peu probable. Du moins, ce n'est plus ma préoccupation. Je veux prendre du plaisir à trader et arrondir mes fins de mois avec la bourse. Extrapoler et se projeter dans un futur hypothétique ne me semble plus vraiment utile ni même intéressant.

-----------------------------------------------
[youtube]http://youtu.be/TKbUlNX_nw0[/youtube]

Sujets similaires
Journal de Djobydjoba
Fichier(s) joint(s) par Djobydjoba » 31 mars 2017 10:14 (359 Réponses)
Présentation Djobydjoba
par Djobydjoba » 29 avr. 2012 18:55 (6 Réponses)
Témoignage d'un ancien broker
par Amarantine » 26 oct. 2011 10:57 (130 Réponses)
Témoignage d'un ancien trader Forex
par Amarantine » 25 août 2015 15:09 (7 Réponses)
R.I.P. Ancien template
Fichier(s) joint(s) par chad » 09 janv. 2017 15:18 (25 Réponses)
Estimation de mon ancien pc
par Arnaud Alcantara » 03 mai 2017 01:34 (13 Réponses)
nouveau membre du forum mais ancien lecteur ^^( doctorwho )
par doctorwho » 30 sept. 2017 22:25 (20 Réponses)
Retrouver mon ancien compte
par Benoist Rousseau » 29 janv. 2019 17:21 (5 Réponses)
Bonjour. Un ancien qui revient (X)
par Francis1 » 23 oct. 2020 06:33 (1 Réponses)
Chine l’ancien grand patron LAI XIAOMIN a été exécuté
par Motiyo » 29 janv. 2021 16:38 (8 Réponses)