ProRealTime
L'endroit pour tenir un journal de trading quotidien de vos gains, pertes en bourse, et tout autre élément lié à votre quête pour devenir un trader. Recommandé pour progresser, cela force à "analyser" sa pratique.
Répondre

Re: Journal de Clément

par Thierry80 » 03 juin 2015 20:32

Bonjour Clément, je vais faire très court et bref car je n'ai absolument rien à ajouter à ce que tu as si bien détaillé.
Je suis en osmose avec ton comportement si je peux m'exprimer ainsi :gloups:
C'est à la fois déprimant et déroutant, un gros travail psychologique nous attend, encore fat-il savoir quel voie emprunter.
Courage

Re: Journal de Clément

par Djobydjoba » 03 juin 2015 20:50

Ce très bon post de Renaud-C ( :top: ) semble tout à fait approprié pour toi :
principe du mushotoku
du-concept-mushotoku-applique-au-trading-t9032.html

Re: Journal de Clément

par Clément » 03 juin 2015 21:35

Effectivement bel article ! le plus dur travail est sur sois-même j'en suis bien conscient !

Re: Journal de Clément

par Clément » 08 juin 2015 11:25

Voici mes réflexions en cours.

En fait il faut diminuer les frustrations plutôt que vouloir les éliminer d'un seul coup.
Je pense qu'il faut se fixer des petits objectifs quotidiens pour apprendre à se maitriser.

Par exemple, mon objectif du jour est de ne passer que 5 trades en tout. Ainsi, que je gagne ou perde, je devrais m'arrêter pour atteindre mon objectif du jour. Inconsciemment, je vais donc m'appliquer dans la prise de position car je n'aurais le droit qu'à 5 essais.

Si je suis positif au bout de ces 5 trades, tout va bien, j'aurais la satisfaction des gains des trades + du respect de l'objectif du jour.

Si je suis négatif, j'aurais la frustration de la perte mais si je m'arrête bien au bout des 5 trades j'aurais atteint mon objectif du jour et donc j'aurais gagné de la satisfaction, ce qui atténuera la frustration de la perte.

Plus on gagne de petits objectifs, plus on va libérer les frustrations car on va commencer à se limiter, à se maitriser pour en fait à terme respecter son MM.

Un autre objectif, est de s'abstenir de trader pendant des périodes de la journée ou si des conditions ne sont pas respectées.
Par exemple, si de grosses stats arrivent entre 14h et 17h, ne pas trader pendants ces heures.

Enfin pour que le travail des objectifs soit efficace, il faut les noter sur son journal de trading en n'oubliant pas la case "Objectif atteint, OUI/NON" en faisant ressortir la case en vert ou rouge.

Ainsi le fait de respecter les objectifs, du vert (du positif) va ressortir de son journal de trading et on va apporter de plus en plus de satisfaction à notre cerveau.

Mon 1er objectif, est de terminer un livre dont j'ai vu plusieurs bons commentaires, et de ne pas trader avant que celui-ci ne soit terminé.
Cela va permettre de reprendre confiance en moi, de rebooster mon cerveau, afin de reprendre dans de bonnes conditions psychologiques.

Re: Journal de Clément

par Clément » 10 juin 2015 16:42

Bonjour journal, la remise en cause de mon esprit continu.
Je suis en train de réaliser petit à petit, du moins à prendre conscience véritablement que mes erreurs du passé sont uniquement dues à une mauvaise gestion de mes émotions, une perte de contrôle systématique en reproduisant des scénarios qui se sont répétés encore et encore.

L'expression "on apprend des erreurs du passé" ou encore "il faut capitaliser de ses erreurs", je les connais bien en théorie, mais je ne les ai jamais appliquées au trading !
Pourquoi me direz-vous ? Parce que je me croyais plus malin que le marché, je pensais deviner, savoir comment le marché allait réagir alors qu'en fait j'étais dans l'erreur depuis le début.

Le marché ne se devine pas, il est incertains, chaque seconde il peut se passer un imprévu.
Une position est gagnante non pas parce que j'avais raison et que j'ai deviné ce qu'allait faire le marché, mais simplement parce que d'après moi le marché avait une probabilité forte d'aller dans le sens que j'ai pris et que cette probabilité a été confirmé à cet instant précis.

Les émotions que j'ai pu avoir par le passé dans le trading sont la cause principale de mes pertes à répétotoons.
Je ne dis pas que je suis un bon trader, d'ailleurs je ne me définis pas comme un trader car pour moi un vrai trader gagne de l'argent régulièrement, cela est son métier.
Je suis simplement quelqu'un qui investis en bourse de façon à vouloir gagner plus qu'un simple livret A ou une assurance vie.
Je sais que je suis capable de prendre une majorité de bon trades lorsque mon état d'esprit et mon état physique sont dans de bonnes conditions.
Aujourd'hui je peux facilement dire que tout excès entraine à la perte, que ce soit un excès de gains ou un excès de perte. Au final nous sommes voués à perdre dans ce cas si peu importe que l'on gagne ou que l'on perde entraine le même résultat !

Evidemment que non, on peut très bien gagner de l'argent si on arrive à inhiber, contrôler ces états d'esprit qui nous nuisent.
Au cours de mes années d'expérience et du coup de perte, je me suis rendu compte que j'agissais en différentes phases et qu'il m'arrivait parfois de reconnaître que j'étais dans telle ou telle phase. Pourtant je reproduisais les mêmes erreurs alors que je savais pertinemment le résultat que cela allait produire au final !

Voici comme j'évoluais :

• Phase 1 : alimentation du compte, état d'esprit calme, serein, plein de bonnes résolutions afin de respecter un MM.
• Phase 2 : enchainement de bonnes positions, gains croissants, respect du MM, tout va bien==>peux durer pendant plusieurs semaines
• Phase 3 : journée qui commence mal, perte >= à mon maximummum journalier sur plusieurs trades. A ce moment précis tout se joue, si je respecte mon MM et m'arrête de trader pour la journée, j'arrive à garder le CAP. Si au contraire je veux récupérer ma perte, c'est là que tout bascule et on arrive à la phase suivante.
• Phase 4 : enchainement de prise de positions non réfléchie, augmentation du nombre de lots pour rattraper la perte.
• Phase 5 : récupération d'une partie de la perte==> 2ème chance que je me donne de m'arrêter et de limiter les dégâts
• Phase 6 : je continue tout de même à rattraper la perte, mon capital fait du yoyo jusqu'à terminer à 0 ou proche de 0.
• Phase 7 : je claque ce qui reste de mon compte avec des trades de casino du désespoir
• Phase 8 : rendu à 0, je culpabilise, je m'en veux, je ne comprends pas pourquoi j'ai encore refait les même erreurs, et je commence à prendre un coup au moral.
• Phase 9 : je me remets en cause, je repense à ce que j'ai fait, à mes gains, à mes pertes, je laisse passer quelques jours à quelques semaines.
• Phase 10 : je reprends espoir, je me dis finalement que je ne suis pas mauvais car j'arrive tout de même à avoir une majorité de trades gagnants et que cette fois-ci c'est la bonne, je ne craquerais pas et respecterais mon MM.
• Retour Phase 1.

Aujourd'hui, le fait d'écrire tout ça me permet de mieux me rendre compte de ce qu'il ne va pas. Mon état d'euphorie m'entraine systématiquement à la perte car je n'arrive pas à contrôler ma soif de gains.
Je ne supporte pas la perte d'une façon générale, et encore moins la perte lors de la phase euphorique.
Il faut que j'arrive à penser différemment, que chaque trade que je fais, peu importe la perte ou le gain d'avant, doit correspondre à ma stratégie et respecter mon MM.
C'est bien de faire 50 trades gagnants d'affilés, mais c'est bête de tout perdre en 2 ou 3 trades perdants, non ?
Quoi de plus rageant que de dilapider plusieurs jours ou semaines de gains parce qu'on veut être parfait, ne faire aucune erreur, aucune perte alors que c'est tout simplement impossible ?

Le problème est que je veux tout contrôler, tout maitriser, ce que j'arrive plutôt bien à faire dans mon travail malgré mon jeune âge : 29 ans.
Mais le problème c'est qu'en trading tout est différent, les règles changent, la façon de penser change, l'approche générale n'a rien avoir avec ce que l'on vit au quotidien et du coup si on applique le même modèle, cela ne fonctionne pas.

Prenons l'exemple d'un problème, dans mon travail si j'échoue sur quelque chose, que je n'y arrive pas, je persévère jusqu'au moment où j'arriverais à trouver la solution, à résoudre mon problème.
Dans le trading je fais exactement la même chose avec la perte, si je prends une perte, mon cerveau analyse cela comme un problème à résoudre (le montant de la perte à récupérer), et va tout faire pour récupérer cette perte, résoudre mon problème.

Alors qu'en fait, la perte n'est pas un problème en soit, c'est juste un évènement classique d'une journée de trader tout comme si par exemple je me prends les pieds dans le tapis et que je chute, tout naturellement je me relève et je ferais attention au tapis la prochaine fois.
La perte je dois la prendre, garder en tête mon MM, et passer au trade suivant, rien de plus rien de moins.

Finalement l'échec ne provient de pas grand-chose, simplement une mauvaise interprétation de mon esprit.

Partie analyse psycho :

Bon après je te passe le passage de mon enfance, où étant le 3ème et dernier enfant de la famille j'ai subi la pression de la réussite de mes aînés me poussant inconsciemment à rater mon BAC afin de faire comprendre à mon père que j'avais le droit d'être différent et ne pas être dans le "moule".
Je subissais une pression constante sur mon avenir et ma façon d'organiser mon travail.
Mon père ne supportait pas que je passe tout mon temps derrière mon ordinateur qui était une véritable passion. Je jouais beaucoup aux jeux vidéo mais pas que, le matériel, les logiciels, tout ce qui touchait à l'informatique me passionnait et me passionne encore.
D'ailleurs je jouais à des jeux vidéo en ligne avec d'autres joueurs, afin de trouver une reconnaissance que je n'avais pas dans la vie réelle.

C'est dur d'être comparé à la réussite des autres et de n'avoir jamais de reconnaissance pour ce que l'on fait car cela est considéré comme "normal".
Et que malgré ma réussite par la suite dans la voie qui me plaisait, je n'ai eu aucune reconnaissance, je n'ai vu aucune fierté dans les yeux de mon père, alimentant ainsi ma frustration et ma déception.

Encore aujourd'hui je ne suis pas sûr que mon père soit véritablement fier de moi, pour lui ma réussite professionnelle est due à ma femme car lorsque je l'ai rencontré (vers 17 ans) je jouais moins aux jeux vidéo et je passais moins de temps derrière mon ordinateur, forcément la vie de couple il faut bien faire des concessions… jamais cela ne lui ai venu à l'esprit que j'avais muris et que je savais mieux faire la part des choses et que surtout pour garder ma femme il fallait que je passe du temps avec elle ?

Bref tu auras compris cher journal que des frustrations dans mon esprit sont profondes et datent de nombreuses années et je suis sûr que cela nui d'une façon ou d'une autre à mon trading.

Je savoure d'ailleurs chaque compliment, remerciement, reconnaissance que je perçois dans mon travail et ma vie de tous les jours, c'est sans doute pour ça que je m'atèle à bien faire, ça diminue ma profonde souffrance petit à petit.

D'ailleurs je me demande aussi, si le faite d'anéantir mon capital, n'est pas indirectement un comportement autodestructeur de mon esprit afin que mon père s'intéresse plus à moi ?
Il faut vraiment que je tourne cette page, après tout je ne vis pas pour satisfaire mon père même s'il est bien content de m'avoir trouvé pour ses soucis d'informatique dans la vie professionnelle et personnelle et que dire "Merci" lui donnait la sensation de s'arracher un membre .

Fin de la parenthèse psycho.

Re: Journal de Clément

par Aypr » 10 juin 2015 17:14

Je me reconnais parfaitement dans tes réflexions concernant ton trading, les différentes phases etc.
Il faut réussir à briser ce cycle. Pour ça, ne jamais aller plus loin que la phase 3. Faire un break, un vrai, de plusieurs jours, sans trading, ni démo ni réel.

Et on revient en "phase 1"... Plus facile à dire qu'à faire

Re: Journal de Clément

par Clément » 11 juin 2015 14:33

Aypr a écrit : Il faut réussir à briser ce cycle. Pour ça, ne jamais aller plus loin que la phase 3. Faire un break, un vrai, de plusieurs jours, sans trading, ni démo ni réel.

Et on revient en "phase 1"... Plus facile à dire qu'à faire
Ce sera mon un de mes objectifs quand je serais prêt à reprendre, pour le moment je continue de poser les fondations nécessaires à mon esprit :)

Re: Journal de Clément

par Djobydjoba » 11 juin 2015 20:25

Merci pour ta réflexion, tes phases je m'y retrouve complètement. Copiées-collées :arrow: mon tableau noir de trading.
:mercichinois:

Re: Journal de Clément

par Benoist Rousseau » 11 juin 2015 20:33

Superbe réflexion clément

Re: Journal de Clément

par Thierry80 » 11 juin 2015 21:06

En effet, une introspection comme bon nombre devrait la faire et moi en prems :gloups: . Un grand merci pour ton honnêteté en espérant qu'elle te délivre un peu :merci: :mercichinois:

Sujets similaires
Journal de cooldedeman ( clement)
par cooldedeman_3 » 10 juil. 2020 12:08 (8 Réponses)
Présentation Clément B
par Francis1 » 19 nov. 2020 16:18 (4 Réponses)
Le journal du Mystérieux ( pour parler de mon journal )
par Nico38 » 09 sept. 2019 19:44 (3 Réponses)
[Journal] Suivi de trading de Dan
par max38250 » 21 sept. 2011 19:55 (96 Réponses)
[Journal] legreg (paper)
par Benoist Rousseau » 30 sept. 2011 01:19 (63 Réponses)
[Journal] suivi de trading de Duke552
par duke5520 » 01 oct. 2011 17:42 (93 Réponses)
Journal de trading Tonpote
par Benoist Rousseau » 13 oct. 2011 20:04 (28 Réponses)
Journal de Chachacha ( let's gamble )
par Dan » 20 oct. 2011 01:56 (46 Réponses)
[Journal] Trading de Tuzi
par Benoist Rousseau » 20 oct. 2011 16:03 (91 Réponses)
[Journal] Nnd's trading
par moumoune » 12 nov. 2011 09:30 (22 Réponses)