ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par brucy » 30 Sep 2014 10:43

Rogue :P

Discuter avec toi est une plaisir.
C'est la que nos philosophies different , et que c'est tres interessant.

Je pense que le commun des mortels prend generalement beaucoup trop de risques .et suis moi meme relativement risk averse dans mon MM , et la gestion de mes emotions. (Je ne cherche en aucun cas a avoir raison , dans tout les cas.) Un debutant avec un compte de 1000 euro qui risque 15% par trade est foutu d'avance .et il y'a une vaste incomprehension sur la nature de la chose , mais c'est pourtant banal.

Perso mes meilleurs trades etaient en tout cas toujours quand le marche est devenu irrationel en allant dans ma direction ,et dont je n'avais pas du tout vu venir la magnitude. Pour etre precis , c'est meme grace a ce que je ne devine pas , ou ne comprend pas que je reste profitable. Cela me force a une certaine humilitee.

Je pense que justement , les emmerdes peuvent arriver toutes au meme moment.Mais les joies aussi .
Pas forcement une loi de murphy , mais une realitee de distribution statistique tres simple , qu'on peux surement appliquer a beaucoup de choses.

Comme une piece peux tomber tres longtemps sur pile ou tres longtemps sur face sur une longue serie. Ou pas. On ne peux pas le deviner , on peux juste le quantifier. Dans le cas du marche en general , en terme de distributions des chances , c'est largement plus agressif.

La prudence est donc prerequise , dans ma cervelle du moins.

Encore une fois , un plaisir de te parler.

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par Rogue » 30 Sep 2014 11:32

C'est marrant, parce qu'au bout de 3 ans de trading quotidien, j'en suis à penser exactement l'inverse ! Excellente conversation en effet.

Les seuls moments où j'ai perdu, sont les moments où je me suis retrouvé à vouloir limiter mon risque au maximummum ; j'ai besoin, et ça c'est d'expérience et les derniers mois vont une fois de plus dans mon sens, d'être en équilibre instable pour engranger les PV.

Ce que tu dis sur la pièce qui tombe un nombre de fois conséquent sur la même face est vrai, mais c'est occulté la vérité qui est que statistiquement, et donc naturellement (loi immuable de la nature et c'est en ça que les mathématiques sont extraordinaires à modéliser la nature) les probabilités sur un temps infini sont de 50/50.

Il y aura toujours des jours où tout ira dans un sens inverse, mais c'est pour contre-balancer le jour où tout ira dans ton sens ; et puis il y a le reste des jours, 99% du temps, où tout restera dans un cadre bien défini.

Et si un jour il y a un flash krach de -10%, un autre jour, statistiquement existant, ça fera +10%. C'est ma pensée optimiste qui veut ça, c'est dans ma nature et dans la nature. Elle n'est pas toute obscure, elle nous réserve toujours de belles surprises ; au moment où on s'y attend le moins.

Le tout est d'être préparé dans les deux cas.

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par brucy » 30 Sep 2014 12:09

Je ne pense pas penser a l'inverse de toi , du moins pas sur toute la ligne.

Deja pour ce qui est de "limiter le risque au maximummum" , je suis d'accord sur le fait que c'est improductif . Par la je veux dire l'illusion de penser que les mouvements du marche vont toujours s'adapter a nos desirs ou notre vision des choses , ne laisser que tres peux de marge de manoeuvre n'a jamais fonctionne pour moi.

Le sujet est tres complexe , mais effectivement , certains cycles de marche demandent une aversion au risque negative pour un resultat positif , ce qui se traduits par un drawdown pour moi , et un gain pour toi :lol: il est cependant capital de rester ouvert , positif a l'inconnu , et tres/trop prudent( en ce qui me concerne).

Je n'ai pas dis mon dernier mot :) , mais je pense ouvrir un sujet plus precis , a l'occasion , et compte sur ta participation.

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par Rogue » 30 Sep 2014 12:17

Avec grand plaisir ! A défaut d'ouvrir le sujet, ça m'a ouvert l'appétit ! :lol:

Donc je pars déjeuner et j'ajouterai un p'tit commentaire après.

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par blAst » 30 Sep 2014 12:40

Plusieurs vérités peuvent coexister. Brucy clame que pour vivre un temps infini il faut d'abord pouvoir traverser des extrêmes en comptant sur soi. Une période extrême n'a pas de définition à proprement parler, elle s'écarte de la norme au-delà de l'imaginable en des lieux où l'humain n'a pas été doué pour envisager être tourmenté. Personnellement et pensant l'avoir aussi vérifié par des propres modélisations, je n'ai aucun doute de la récurrence fréquente (plus que d'apparence) de ces passages qui dépassent les bornes et qui peuvent être aussi le strict inverse du spectaculaire avec des conséquences comparables. Précisément est englobé tout ce qui est inconsidérable et ne va pas être envisagé. L'adaptation dans ces cas là ne peut s'axer qu'autour de la préparation. La préparation trouve ses limites dans sa définition même. Etre capable de basculer de préparationS, en temps et en heure, avec tout un tas de paramètres exogènes qui s'invitent à la table éventuellement, demandera tout un pack de qualités, intuition, honnêteté, réactivité, responsabilités et le liant de la mêlasse, une bonne grosse dose de chance, désolé d'introduire ce mot désagréable. Pour moi clairement on manque d'emprise sur l'essentiel, à savoir l'issue, qui peut s'avérer parfaitement indépendante de modèles.
Cet essentiel se manifeste par intermittence. Son contrôle au fond reste uthopique.

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par Rogue » 30 Sep 2014 12:51

Sauf que la chance, elle se provoque. Si tu n'es pas en position, tu ne la rencontreras jamais ; si tu es "par chance" dans le marché c'est que tu as travaillé en amont pour rencontrer cette situation. C'est là que mes stratégies "double sens" et "déséquilibrées" prennent tout leur sens :
- ne pas être surpris par un mouvement inverse (nécessite par exemple des SL sur 50% de lots qui représentent ma sur-exposition (et là je dis "pas de chance" mais je suis vivant et flat)
- engranger un gain conséquent et rapide avant de laisser filer vers d'autre cieux "inimaginables" ce qui ménage la chèvre et le chou : j'encaisse 50% du gain (qui est alors 100% de ce que j'attendais de cette position) et je laisse les autres 50% me réserver une belle surprise en fin de journée (et par là-même je capte la chance)

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par blAst » 30 Sep 2014 13:12

Si tu penses que la chance se provoque, que penses-tu de la malchance ? Elle serait orientable ? On essaie juste d'indiquer qu'au final, elle peut reprendre le dessus et ne pas être commandable.
En somme lorsque tu t'exposes à un tout, tu acceptes forcément son penchant tout comme son revers. Ou bien non par optimisme ? :mrgreen:

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par Rogue » 30 Sep 2014 13:18

Pas de souci -, je prends ma position actuelle et je te fais le résumé à +/-500 points CAC (avec paliers intermédiaires) :
- 13 calls 4500 achetés 21,64 en PRU
- 6 puts 4300 achetés 30,20 en PRU
- 2 lots CAC à 4394,50

Si on va à 4900 ma position est gagnante de 37 200€

Si on va à 4500 ma position est gagnante de 600€.

Si on va à 4400 ma position est perdante de 939€

Si on va à 4300 ma position est gagnante de 1 538€

Si on va à 3900 ma position est gagnante de 29 263€ (soit 3 mois de boulot)... ;)

Donc, je te raconte pas comment j'en suis à espérer un jour un flash krach ou la découverte de l'énergie universelle !!!^^

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par Rogue » 30 Sep 2014 13:19

- blAst : non, par optimisme !! :lol:

La malchance fait partie de l'équation ; ce qui me chiffonne le plus ce serait de jouer de malchance sans jamais rencontrer la chance. Donc, pour moi, la malchance arrive mais on peut en minimiser les effets, la reconnaître, se mettre off par exemple et la chance elle se provoque. CQFD mon très cher Sherlock !^^

Re: Sauter le pas pour débuter en Bourse...ou non?

par brucy » 30 Sep 2014 13:34

Je rejoins rogue sur le fait que la chance *dans le trading* est un concept asses delicat.
On prend position (generalement) quand notre opinion , ou nos statistiques nous indique(nt)
un desequilibre potentiel en notre faveur , en terme de win rate ou de magnitude.

Ce desquilibre nous expose forcement a une forme de chance ou de malchance. Par definition l'incertitude relative d'un resultat ... Mais que notre conscient a mis en place , a l'interieur d'une structure , d'un systeme. Donc on entre en pleine rethorique. Une chance , oui , mais pas prise par hasard.

Il n'ya pas a avoir honte d'expliquer un resultat par la chance et une perte par la malchance , il y'a , a avoir honte d'avoir perdu le respect de nos propres regles

Articles en relation
Livres pour débuter en bourse
par Stan » 10 Jan 2019 13:04 (4 Réponses)
Débuter en bourse
par Fatah » 21 Nov 2012 14:01 (43 Réponses)
Débuter en bourse
par fbtui » 26 Mai 2014 13:53 (10 Réponses)
Débuter en bourse
par Eversa » 21 Oct 2015 15:53 (7 Réponses)
debuter en bourse
par ilef » 13 Déc 2015 21:47 (5 Réponses)
Bien débuter en bourse ?
par falex » 07 Mar 2013 13:53 (17 Réponses)
Débuter professionnellement en bourse
par olivier19 » 03 Oct 2018 15:03 (19 Réponses)
CAC ou Dax pour débuter en reel?
Fichier(s) joint(s) par krokus1995 » 16 Oct 2018 09:50 (11 Réponses)
Eurostoxx 50 ou Dax pour débuter ?
par bendow16 » 26 Mar 2019 02:40 (8 Réponses)
Livres sur le trading pour debuter
par Eversa » 10 Mai 2014 19:13 (10 Réponses)

ProRealTime