Le metier de vendeur sur les marchés financiers ou sales

25 7 2013 - 1 commentaire
ProRealTime

Qu'est-ce qu'un vendeur sur les marchés financiers ou sales ?

Le vendeur sur les marchés financiers ou sales, est l'intermédiaire entre le trader et ses clients. Un vendeur travaille en lien avec un trader market maker et s'occupe de la relation avec les clients. Le vendeur sur les marchés financiers est celui qui connait réellement les clients, leurs besoins, leurs ressources ... Concrètement, lorsqu'un client appelle pour acheter ou vendre un actif financier, le vendeur s'occupe de toute la relation commerciale avec lui puis il demande confirmation du prix de vente ou d'achat à son market maker avant de confirmer la transaction avec le client. Un vendeur peut éventuellement ajouter une petite marge sur le prix que son market maker lui donne. Un vendeur se rémunéra donc grâce à son portefeuille de client et ses marges. Le sales à aussi un rôle d'information et de prospection puisqu'il se chargera de tenir ses clients au courant des nouveaux produits et stratégies d'investissement pouvant répondre aux besoins des clients.

Même si un vendeur de produit financier va travailler dans la même structure que son market maker, il ne va pas pour autant être au même endroit. Un vendeur de devise en France pourra être situé à la Défense, vendre pour le marché français mais faire partie d'une banque anglaise et transmettre les opérations à son market maker à la City de Londres. Tout comme les traders, les sales sont spécialisés par type de produit (forex, actions, options...) et par type de client (particulier, Hedge-funds, banques privées...).

Sales 276x300

Le sales ou vendeur sur les marchés financiers

Comment devenir Sales ?

Pour devenir Sales il faut avoir une connaissance parfaite des marchés financiers mais également avoir les qualités relationnelles et de communication d'un vendeur. Pour cela les profils les plus recherchés sont ceux :

  • De grandes écoles de commerce (HEC, ESSEC, EDHEC mais aussi les écoles plus modests avec une option finance)
  • De master finance et économie (type DEA)

Ce poste, de part sa nature commerciale, nécessite une expérience importante, il est donc indispensable de finir son cursus avec un stage long dans le secteur de la finance de marché.

 Le salaire d'un sales

Le salaire d'un sales est en moyenne un peu plus bas que celui d'un trader mais reste très bon si vous avez de bons résultats.

Le salaire moyen annuel d'un sales junior est compris entre 25 000 € et 30 000 € + les primes.

Le salaire moyen annuel d'un sales senior est compris entre 70 000 € et 300 000 € suivant le type de structure (les hedges-funds proposant de meilleures rémunérations)

Fiches des principaux métiers de la finance de marché

Les métiers du côté vendeur
Trader
Vendeur / Sales
Structureurs
Quant
Les métiers du côté acheteur
Gérant de portefeuille
Execution trader

3.8/5 - (9 votes)
Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

1 Commentaire pour Le metier de vendeur sur les marchés financiers ou sales

  1. MOUSSOUNDA Guy dit :

    super!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.