Re: Ichimoku

par Sagal » 18 Mar 2016 16:13

En ayant lu récemment Ichimoku charts de Nicole Elliot je me permets de corriger le point suivant: cela ne fait pas tout à fait 100 ans car la méthode date de 1940 par Goichi Hosoda avec le pseudo “Ichimoku Sanjin” pseudo qui a aussi une signification particulière. Jusqu'à présent je n'utilisais pas même s'il était paramétré entre autres sur mes graphes PRT mais je compte l'utiliser plus souvent en confirmation de tendance. Ce que je retiens du livré cité plus haut que je recommande et en incluant ce que je retiens d'un autre sur le même sujet, c'est tout simplement ceci:

1-Ne marche pas et ne pas utiliser en période sans tendance
2-Un croisement de nuage ou le fait que Senkou Span A soit au dessus de B ou l’inverse n’a pas de signification particulière à rechercher (en dehors du fait que pour le croisement l'épaisseur du nuage sera au minimum à cet endroit).
3-Chikou Span est pour beaucoup de Japonais qui utilisent la méthode, l’indice le plus important. Donne une indication en fonction de son positionnement sur la tendance future
4-L’épaisseur du nuage est aussi un élément très important à considérer
5-Bien entendu la position des bougies par rapport au nuage et par rapport à Tenkan-sen et à Kijun-sen est important
5-L’orientation du nuage sur la partie future est un élement à prendre en compte pour l'évolution possible future.

Edit Ah j'oubliais au sujet de modifier les paramètres de temps de Tenkan-sen et Kijun-sen pour l'adapter à une semaine de 5 jours. D'après l'auteur, ceux qui utilisent la méthode le font avec les paramètres par défaut, donc cela ne sert à rien de vouloir être plus malin... De plus ces chiffres ont une importance pour la 2ème partie du livre qui parle du principe des vagues (selon les techniques japonaises) de l'objectif de cours et du paramètre temps.

Il y a eu sur ce forum une discussion intéressante qui n'est pas tranchée mais je me ferai une idée à l'usage. Pour autant soyons clair, cela ne m'empêche pas de continuer à utiliser en parallèle les bandes de Bolliger, MACD, ATR, DMI, cassure en trois points, Elliot, Gan etc. C'est une juste une méthode de plus à prendre en compte.
ichimoku-kinko-hyo-t5512.html