ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Le regard des autres

par Cedric88 » 10 Jan 2017 09:53

Bonjour à tous,

Quand je fais connaissance avec de nouvelles personnes, et lorsque je dis que je fais du trading, j'obtiens souvent des réactions mitigées, oscillant entre l'incrédulité (parfois, certains ne savent même pas ce que cela signifie) ou une sortie de vague mépris pas franchement exprimé.
En tout cas, je n'ai pour ainsi dire aucune réaction admirative, comme lorsqu'à l'époque je disais que j'étais ingénieur en [secteur qui semble prestigieux que je préfère pas dévoiler pour préserver mon anonymat :) ]

Je sais qu'il ne faut pas tenir compte du jugement d'autrui (lorsque celui est médisant et aucunement constructif), mais j'aimerais parfois être mieux "armé" pour décrire notre activité, afin que cela puisse donner à réfléchir à la personne, et lui permettre de sortir de fausses croyances entretenues par nos médias.
Voici les arguments auxquels je pense :
- Je trade en indépendant, avec mon propre argent, et je ne manipule pas l'argent des autres comme dans les banques. Il n'y a que moi que je mets en danger.
- Non, le trader n'est pas forcément un drogué surexcité et débauché comme Leonardo Di Caprio dans le loup de Wall Street.
- Je ne suis peut-être pas utile à la société comme peut l'être un pompier, un médecin, une infirmière (entre autres), mais je ne pense pas que ma contribution soit franchement plus pauvre que nombre d'emplois du secteur tertiaire, où finalement le but principal est d'assurer les intérêts de l'entreprise. Se déplacer physiquement, effectuer les tâches demandées par le supérieur ,etc. peut donner l'impression qu'on est dans le concret et l'utile, mais pas forcément.
D'autre part, la contribution de chacun ne peut se résumer à l'activité professionnelle...

En ce qui me concerne, je ne suis pas débordant de fierté en ce qui concerne mon activité, mais je n'en ai pas honte (je dis cela car on pourrait croire que j'influence mon interlocuteur inconsciemment à cause de mon attitude), et j'aime tellement ce que je fais comparé à mon ancien job, malgré toute l'admiration (un peu exagérée franchement) qu'il suscitait.

Et vous, quelle est votre attitude lorsque vous parlez de trading à une personne de l'extérieur ?
Je suis encore bien jeune dans cette activité, donc pas vraiment de recul...

Merci de vos réponses.

Re: Le regard des autres

par Benoist Rousseau » 10 Jan 2017 10:17

ta défense est acceptable

tu peux dire que tu n'es pas un parasite de la société, que tu ne mendies pas de subventions, que tu ne touches aucune aide, que tu prends 100% des risques, que tu es un homme responsable de tes actes à 100% et c'est cela qui crée de la jalousie inconsciente car les gens se sentent dépendants et des esclaves inconsciemment. Tu es le gars le moins nuisible à la société, tu crées ton propre emploi et tu ne demandes rien et si cela ne amrche pas tu ne touches même pas le chômage.

Mais dis toi que c'est un sacré filtre à idiots, les gens qui te jugeront sans comprendre ce que tu fais sont :
bêtes
sans intérêts
et pas très curieux intellectuellement

Donc si tu veux perdre ton temps avec des gens bêtes, sans intérêt et qui ne veulent pas évoluer, tu gâches ta vie :)

Tu te rendras vite compte que le monde est binaire,, il y a des gens curieux qui peuvent évoluer, pas forcement apprécier ce que tu fais car cela remet en cause trop de certitudes mais qui ont peut-être compris qu'un homme n'est pas une étiquette avec un métier et les autres qui te balanceront ce que tout le monde dit en croyant réfléchir alors qu'ils ont un QI de moule albanaise. Certaines personnes ne peuvent pas évoluer, elles n'en ont pas les capacités intellectuelles. Pas forcement de leur faute, on a tous des limites, certaines personnes ne peuvent pas apprendre à lire même en ayant le meilleur professeur à domicile, d'autres seront incapables de résoudre une équation à x inconnues, d'autres de courir 5 kilomètres et d'autres encore de pouvoir dépasser les caricatures de la société.

La vie est courte, un des avantages de trader est que c'est un filtre à gens ouverts. Les autres... tu essayeras surement de les faire évoluer, ça marchera peut-être un temps, mais le poids de la société est si fort qu'ils reviendront dans leur caricature.

Bref, tu ne vis pas pour les autres et si leur regard te rend malheureux tu vas gâcher ta vie. C'est du niveau maternel les gens qui vivent pour le regard des autres, stade du miroir... c'est la petite enfance. Et que des abrutis admirent ton métier, ce n'est pas valorisant du tout :) c'est même profondément déprimant.

Et j'ai été ingénieur informaticien dans une multinationale, je côtoyai le PDG toutes les semaines, j'avais 22 ans. J'ai démissionné pour être prof, effondrement du statut social, salaire divisé par 3.

Deux types de personne, celles qui ont compris que la vie c'est autre chose qu'un statut professionnel et qui sont des amis, les autres, és de ma vie :) Ne t'entoure que de gens onnants et positifs, tu ne vis qu'une fois et tu sais déjà que ce sera trop court :(

Re: Le regard des autres

par chad » 10 Jan 2017 10:21

pauvre moule albanaise :lol2:

Re: Le regard des autres

par Cedric88 » 10 Jan 2017 11:20

Merci Benoist, super post.

Tu as raison, la vie est trop courte pour s'encombrer du regard des autres (et dans d'autres domaines de la vie plus personnels, j'ai expérimenté cela aussi, donc je comprends très bien ce que tu veux dire).

Cela dit, je continue à me poser des questions sur les aspects éthiques de notre activité de trader.
Comme je l'ai dit précédemment, je n'en ai pas honte - ou peut-être que si, mais de façon semi-inconsciente, pas encore totalement sorti moi même des croyances ? - mais je me pose des questions.

Je suis le premier à être indigné des dérives de notre monde capitaliste, où on se retrouve avec 1% de la population qui se retrouve à détenir 99% de la richesse mondiale (je connais pas les proportions exactes, c'est pour l'idée). J'essaie de consommer de façon responsable, en privilégiant le local aux grosses industries, etc.. Bref.
Et malgré tout ça, je suis sur les marchés financiers. :)
Certes je n'achète pas d'actions Monsanto, sinon je me sentirais vraiment schizophrène lol, je me limite à trader USDJPY.
Est-ce qu'il n'y a pas une contradiction entre mes actes, ou est-ce que je suis toujours dans le cliché du vilain trader capitaliste ? Et j'aimerais bien savoir si, même à une micro échelle, nous n'avons pas une influence néfaste, juste par la simple action de spéculer. A notre petit niveau, ça ne serait qu'une goutte d'eau dans un océan, mais symboliquement, ce serait déjà trop.
Autrement dit, la Bourse est-elle un lieu "neutre" et il ne faut rejeter la responsabilité de ce fiasco général que sur les banques, nos gouvernements... ?
J'aimerais vraiment décortiquer ça, et clarifier cet amalgame. :)

Re: Le regard des autres

par Burzum » 10 Jan 2017 11:34

Ben dis toi que tu participes à la diffusion et à la création de richesses à l' échelle mondiale :lol:
Sans les marchés financiers, pas d'investissements, pas de crédits pas de développement.
La chine serait encore celle de Mao, la France, celle des années 60 etc, etc.

Re: Le regard des autres

par loilodan » 10 Jan 2017 12:05

Tu trades le forex ?
Si oui, je te conseille de lire milton friedman. Et tu verras, que loin d'être un parasite, tu contribues à ton modeste niveau au bien commun.

Re: Le regard des autres

par Paperbag » 10 Jan 2017 14:55

Je suis d'accord avec tout le monde, ne perd pas ton temps avec ces gens la, ils n'en valent pas la peine. S'ils devaient changer, ça serait par eux-mêmes, il n'y a rien qu'on puisse faire pour leur ouvrir les yeux.

Juste, fais attention avec ce genre d'idées sur le méchant trader capitaliste qui vit sur le dos de la misère, elles peuvent se révéler extrêmement néfastes à ton trading (et à ta quête du bonheur en général).

Même si tu comprends rationnellement que ces appréhensions ne sont pas fondées, elles peuvent revenir te hanter inconsciemment et pourrir tes performances.

Si tu as honte de ce que tu fais, de tes gains, tu vas aller chercher les pertes c'est inéluctable.

Re: Le regard des autres

par Cedric88 » 10 Jan 2017 15:18

Oui je trade uniquement sur le Forex.

Paperbag, je ne demande qu'à démonter ces clichés justement, et mon cerveau a besoin de "preuves rationnelles" afin de rompre ce petit doute sur l'éthique.

Re: Le regard des autres

par Burzum » 10 Jan 2017 15:29

Ce n'est pas une question d'éthique c'est une question de bon sens.
pas de marché, pas de diffusion de crédit , tes détracteurs ne pourraient pas ^tre propriétaire de leur maison sans apport, acheter une voiture à crédit quand ils l'entendent , les routes seraient super mal entretenues, l' ADSL tu ne l'aurais pas encore, ça serait un songe dans une boite en carton etc, etc.
les marchés servent de coeur alimentés en cash , pour fabriquer des dérivés, du crédits et ils le redifusent sur toutes les places financières .
Plus de marché ton billet de 10 € n'en vaut plus que 3 ou 4 € et je ne parle même pas de la destruction des emplois.

Re: Le regard des autres

par bobbyO » 10 Jan 2017 15:38

Bonjour Cedric,
Il y a quelques mois, j'avais lancé un sujet assez lié au tien. Tu peux y trouver des réponses.
https://www.andlil.com/forum/le-trading-est-il-immoral-t3908.html

Articles en relation
La liberté et le regard des autres et de soi même
Fichier(s) joint(s) par Zefran » 03 Nov 2018 12:01 (23 Réponses)
Meilleur pour gérer l'argent des autres que le sien, pkoi ?
par libertarian » 01 Juin 2015 12:45 (5 Réponses)

ProRealTime