ProRealTime
Un Forum pour discuter des méthodes de trading que nous utilisons, de nos recherches...

Re: To range or not to range, that is the question

par falex » 02 Avr 2015 10:20

MM plate = Bolll reserré = MACD proche de 0, RSI proche 50, Stoch proche de 50 = Range depuis X période (le X étant la période de référence que vous avez mis dans votre indicateur, typiquement et par défaut nous bollinger à 20 période, RSI à 14 etc etc). Tous les indicateurs disent exactement la même chose mais pas présenté de la même manière, that's all.

Votre oeil vous le dit aussi et certainement plus rapidement.

Je veux pas faire le difficile mais je ne comprend pas ce que vous cherchez ?

Quand un prix commence a etre vue et revu depuis un certain temps = Range

Passer en vue MP et quand le diagramme grossi sur un niveau = range ...

Mais

comme 100% des indicateurs on ne sais pas que l'on est en range tant qu'il n'est pas marqué depuis un certain temps ou qu'il a été cassé par un Break out.

C'est pour ça que j'aurais tendance à dire : jouez les Break out et ne vous enquiquinez pas avec les ranges qui est une information du passé et non du présent ni du future.

Re: To range or not to range, that is the question

par kapistar » 02 Avr 2015 11:32

D'accord avec Falex.

Quand on test pour la seconde fois une résistance, aucun indicateur ne peut te dire si tu vas la casser et poursuivre la tendance ou si on va redescendre sur le support et créer un range.

Ce que je disait au départ c'est que selon l'UT tu peux être haussier, baissier ou neutre et tout ça en même temps sur un même instrument.

ex:

UT hebdo et jour clairement haussière pour le moment en Europe
en 2H on consolide donc la tendance est baissière voire range selon l'indice
et si tu prend du 5 ou 1 minute ça peut changer chaque jour

Re: To range or not to range, that is the question

par manu94 » 02 Avr 2015 12:44

Bonjour,

je viens de répondre indirectement à cette question ici ;)

http://www.andlil.com/forum/scalping-et-day-trading-du-jeudi-2-avril-2015-t8275-200.html#p224862

Re: To range or not to range, that is the question

par falex » 02 Avr 2015 12:54

Manu94, tu devrais coller ton graphe et tes commentaires ici, non ?

---

Yes kapistar,

Et on en revient, comme souvent, à la question qui fâche ou la vrai question : et donc que fais-tu de cette information ?

J'aurais tendance à bannir le trading range pour trois raisons :
1) Quand on rentre sur le marché il faut que celui-ci décale pour que ton prix de sortie soit bien différent. Or dans un range (et par définition) on est coincé dans une zone de prix relativement étroite -> ta PV en point sera forcément plus faible que sur un trend/fort décalage. Donc pour les scalpeurs uniquement
2) Comme le repérage d'un trend est finalement tardif, tu peux au mieux en profiter pendant quelques minutes/heures (tout dépend de votre horizon de temps) et décaler game-over au premier Break out.
3) Même pour les scalpeurs (Benoist Maxi par exemple) le range est piegeux car tu as beaucoup moins de certitude sur le sens que va prendre le décalage. Relisez les échanges entre maxi et samuel hier soir sur le DAX, ils ont enquillé beaucoup moins de trade que d'habitude car l'incertitude était beaucoup plus forte.

Pour faire simple, je pense et ça n'engage que moi, que le range est un moment de répis que vous offre les cours pour faire autre chose.
On en a un superbe exemple aujourd'hui sur tous les indices EU

---

D'ailleurs un range c'est quoi : c'est une zone/moment où les intervenants ne sont plus moutonier et ne savent plus où aller :!:

Re: To range or not to range, that is the question

par kapistar » 02 Avr 2015 13:12

ceci dit, on peut trader un range comme aujourd'hui en gardant à l'esprit que la tendance MT est à la consolidation mais que la tendance de fond est haussière.

Donc chacun, selon son horizon de temps, pourra orienter ses trades dans ce range en observant les probabilités que le cours à de sortir par le bas ou par le haut de ce range.
;-)

Re: To range or not to range, that is the question

par Kylar78 » 02 Avr 2015 13:47

Je pense qu'il est possible de trader le range en gardant en tête la tendance générale de la journée (par exemple) ou d'une UT plus courte, genre l'UT15.

Si par exemple on part d'une tendance baissière et qu'on sent un début de range se former on peut shorter le sommet du range, comme ça on reste dans la tendance générale à la baisse, si ça décroche violemment on a une grosse PV, sinon on prend quelques points par ci par là (je pense qu'on peut raisonnablement fermer son trade entre la médiane et la zone basse du range identifié). Ça s'apparente à du scalping et ça permet d'avoir des positions prêtes en cas d'affolement des indicateurs.

Après, c'est une question de feeling, si on se sent pas de trader le range, on ferme les graphes pendant quelques heures et on revient quand la tendance repart.

Re: To range or not to range, that is the question

par manu94 » 02 Avr 2015 14:16

Pour identifier les zones de range on peut aussi essayer de les mettre en évidence en croisant divers outils de mesure de la volatilité comme les bollingers. (mais je ne vous ai rien dit ou plutot tout dit :mrgreen: alors ne m'envoyez pas de mp à ce sujet, car certains sont spécialistes dès qu'on poste un graph pour demander de leur filer tel ou tel truc et c'est toujours les mêmes !! ;) )

Ces croisements (et leurs remplissages) me donnent des zones de Résistance (en violet foncé) ou de support (en bleu foncé)

Quand on a les prix qui évoluent entre les 2 comme dans le carré jaune, ben voilà on a bien identifié une zone de range...
idem on voit le nuage intermédiaire (en bleu azur/rose pale) qui est plat comme une crepe avec des prix qui oscillent autour...
Bref 2 indications qu'on est dans un beau range : reste à jouer soit les bornes, soit attendre que l'on sorte d'un coté ou de l'autre ...

Regardez sur le 2 mn : ce matin avant 8h où l'on a cassé une zone de support (bleu foncé) et vu que l'on est jamais repassé au dessus d'une zone de résistance, ben alors la tendance est globalement baissiere et il faut privilegier les signaux short que vous donnent vos indicateurs.


exemple sur le dax en 2 mn

dax range 2mn.PNG

Re: To range or not to range, that is the question

par Epiktetou » 02 Avr 2015 17:28

falex a écrit:[...]
C'est pour ça que j'aurais tendance à dire : jouez les Break out et ne vous enquiquinez pas avec les ranges qui est une information du passé et non du présent ni du future.


A l'extrême tout est une info du passé : la tendance aussi, elle est observée / mesurée de la même manière que le range.
Entrer sur une tendance éprouvée, au moment ou elle se renverse, ça peut (rarement ) arriver et c'est à mon humble avis ce qui provoque ce (la plupart du temps) mauvais biais qui est d'essayer de prendre les retournements.
Pouvoir se dire "ce range est éprouvé, et il en a probablement encore pour un petit bout de temps" est aussi important que de pouvoir se dire : "cette tendance est éprouvé, et elle en a probablement encore pour un petit bout de temps"

Je pense que Kapistar a raison : la réponse n'est pas la même selon l'UT.
Sur des UT larges, tu te pose moins la question, car il y a des signes avant coureurs assez parlant en fin de range / de tendance.

Sur des UT de scalpers, c'est moins évident, et rapidement mortel. D’où la nécessité "d'avoir l'oeil" et éventuellement de s'aider d'outils pertinents pour cela.

Kapistar, je pense que ta première réponse peut être interessante : tu peux stp développer pourquoi selon toi selon l'UT la réponse sera différente ?

Re: To range or not to range, that is the question

par Epiktetou » 02 Avr 2015 17:32

Merci Manu, c'est très instructif.

Si tu utilise entre autres des BB à MM100, tu peux me dire ce que tu prends généralement comme écart type ?
Perso suis sur 2.1.

Edit : au temps pour moi, manifestement tu n'utilise pas de BB100.

Re: To range or not to range, that is the question

par Epiktetou » 02 Avr 2015 17:36

falex a écrit:MM plate = Bolll reserré[...]

C'est pour ça que j'aurais tendance à dire : jouez les Break out et ne vous enquiquinez pas avec les ranges qui est une information du passé et non du présent ni du future.


En fait ça dépend du range.
Un range de 5-6 points comme aujourd'hui, avec le décalage et le spread, c'est pas jojo.

Un range de 10-15 points composé de mini tendances qui s'inversent aux bords du range, c'est du bonheur ; tu attends le retour vers le milieu, une fois celui ci initié tu peux entrer sans trop de risque d''être retourné par un Break out.
Je me souviens avec émotion d'un tel range un après midi de l'automne dernier, range commencé à 15h30, il avait duré pratiquement deux heures 8-)

Articles en relation
Question sur AT
par Rogue » 09 Mai 2014 21:56 (13 Réponses)
Question à Benoist
par Bella Swan » 15 Nov 2014 19:23 (9 Réponses)
Question aux experts scalping du forum
par Eversa » 17 Déc 2014 14:53 (4 Réponses)
Question à Benoist et aux experimentés trading temps partiel
par frigolite » 31 Oct 2014 13:00 (42 Réponses)
Trader sans stop loss, votre avis sur la question ?
par LEROGER » 01 Nov 2014 17:04 (16 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé