krach immobilier

16 8 2010 - 1 commentaire
ProRealTime

Petite devinette : quelle est la région du monde qui a vu un krach immobilier majeur ?

La Floride ? la Californie ? l'Espagne ?

Non le plus grand krach immobilier de l'histoire est virtuel : il s'agit de l'immobilier dans Second Life, certains biens immobiliers "virtuels" mais pouvant être revendus ou loués contre de l'argent réel se sont effondrés.

En 2007, un bien valant 65$ vaut actuellement 16$ soit - 75%.

Second Life est un jeu online qui permet de vivre une "seconde vie" : tout y est monétisable, par exemple, votre avatar peut s'acheter et porter des vêtements de grand couturier moyennant 5$, vous pouvez créer des meubles designs et les vendre, louer un superbe appartement avec vue sur mer pour 15$ par mois... On estime que près de 5000 américains travaillent  dans Second Life et en tire des revenus suffisant pour vivre...

Je vais faire dans la semaine un article sur l'économie des mondes virtuels.

Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

1 Commentaire pour krach immobilier

  1. Christelle Puyraud dit :

    Ouf, il ne s'agit pas de l'immobilier dans Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.