Définition de krach larvé

4 6 2013 - 2 commentaires
ProRealTime

wallpaper bateau qui coule 300x225Qu'est-ce qu'un krach larvé ?

Un Krach larvé est un krach boursier. On parle de Krach larvé ou de Krach mou lorsque la chute des cours est étalée sur une période longue de plusieurs semaines ou plusieurs mois. La baisse est plus lente mais toute aussi forte sur la durée.

La distinction entre une longue tendance baissière et un krach larvé est compliquée.

Les principaux Krachs larvés  de l'histoire

Les krachs de septembre 1998 (avec une variation absolue des cours de -17,66%) et d'octobre 1997 sont considérés comme des krachs larvés.


Lexique Bourse : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

2 Commentaires pour Définition de krach larvé

  1. desibeaux dit :

    SOMMESNOUS ,DEPUIS DEJA ,PLUSIEURS MOIS ,DANS LE CADRE D'UN KRACH LARVE ?
    MERCI

  2. Christelle Puyraud dit :

    Merci Benoist pour cette explication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.