La fatigue dans le trading

La fatigue dans le trading

23 9 2016 - 2 commentaires
ProRealTime

Je profite de ma journée de trading pour évoquer un sujet rarement abordé, la fatigue dans le trading qui est fondamentale dans la réussite du trader.

La journée s'est bien passée, j'ai effectué 40 trades pour un gain de 750€

32 trades sur PRT CFDs : 26 trades gagnants et 6 trades perdants. 8 trades sur PRT Futures : 7 gagnants et 1 trade flat

Malgré cela, on constate en analysant mes relevés de trades une détérioration du "rendement", les 10 derniers trades n'ont servi quasiment à rien. Pire, ma perte moyenne par trade a augmenté sur les derniers trades alors que mes gains moyens se réduisaient, ce qui montrait bien une détérioration de mon quality trading. En effet, alors que je fais généralement des pauses toutes les deux heures, j'ai tradé non stop de 8h00 à 18h00. Absorbé par cette journée passionnante, je suis resté devant mes écrans sans faire de pause, ma concentration et mon acuité pour trader se sont donc détériorées lentement.

La vidéo analysant mes trades et ma fatigue dans le trading


Comment mesurer sa fatigue dans le trading ?

Il n'est pas toujours évident pour un trader de se rendre compte qu'il est fatigué, qu'il perd de la concentration… les écrans sont addictifs, il se passe en permanence quelque chose sur les marchés financiers, le temps passe généralement très vite quand il y a de la volatilité...

Quitter sa station de trading est presque une punition, un retour à la vie banale et normale… tout cela pour dire, que bien souvent, on ne veut pas voir que l'on est fatigué, que l'on doit s'arrêter. Par exemple, sur cette journée de trading, je me suis rendu compte de mon état de fatigue en tradant et de mon manque de concentration uniquement après avoir analysé mes relevés de trade de la journée.

Je n'ai pas voulu voir que j'étais fatigué. La journée de trading était passionnante avec cette hausse très marquée et je pense qu'inconsciemment, j'ai écarté des signaux pour rester à suivre cette journée de bourse palpitante.

La succession de scalps sans grand intérêt, flats et négatifs aurait dû m'alerter immédiatement mais je ne l'ai pas vue, je n'ai pas voulu voir ces signaux. C'est la meilleure alerte que l'on puisse avoir, ses résultats. Il faudrait les analyser en temps réel autant que nos graphiques pour y déceler un début de fatigue, d'impatience...

La fatigue dans le trading

La fatigue dans le trading

Comment lutter contre la fatigue dans le trading ?

Il n'y a pas de mystère, pour lutter contre la fatigue dans le trading, pour éviter une détérioration de ses résultats, il faut faire des pauses régulières. Il faut donc quitter physiquement son bureau, ne plus surveiller les cours de bourse, se changer les idées, prendre un thé, vaquer à des occupations quotidiennes. Et quand on revient devant ses écrans, après quelques minutes ou quelques heures, nous sommes à nouveau « frais et disponible » pour les marchés financiers.

Bien entendu, quitter ses écrans n'est jamais facile, surtout pour un Day trader qui a peur de rater l'occasion du jour. Mais aujourd'hui, nous avons énormément instruments technologiques (alertes SMS, iWatch...) qui nous permettent de nous alerter. Ainsi pour un Day trader ou un swingueur qui attendent un niveau clé bien précis, une alerte quelque point au-dessus ou en-dessous de ce niveau permet de prendre une pause. Pour un scalpeur, la question se pose moins, il a toujours plusieurs opportunités par heure donc il peut prendre des pauses, même sans aucune surveillance des marchés.

Pour lutter contre la fatigue dans le trading et optimiser ses résultats, il faut donc :

Prendre des pauses à intervalles réguliers, ce qui va favoriser la concentration. Se forcer à les prendre régulièrement, sûrement la chose la plus difficile pour un trader passionné

Avoir une hygiène de vie la plus correcte possible. Cela a beaucoup d'impact sur notre pare excitation freudien, notre capacité de résistance au stress... et nos résultats. Mais ce sera le sujet d'un prochain article. Qu'est-ce-que le pare excitation freudien ?

La fatigue dans le trading
5 25 votes

ProRealTime    Pourquoi je trade avec ProRealTime Futures et ProRealTime CFDs à risque limité ?

   Pourquoi je trade avec deux brokers différents ?

   Essayez la meilleure plateforme de trading 2017. Ouvrez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

2 Commentaires pour La fatigue dans le trading

  1. Olivier dit :

    Bjr Benoist,
    Sur les 12 premiers trades l'EMR brut est de 2.19 point soit 1.19 point net (frais de spread déduits) et sur les 20 derniers trades l'EMR brut tombe à 1.115 point soit 0.115 point net (à peine plus que le spread). C'est à dire que la rentabilité nette par trade a été divisée par 10, l'impact de la fatigue peut faire chuter rapidement la performance.
    Non seulement le taux de réussite a baissé mais le gain moyen a baissé et la perte moyenne est montée. J'applique aussi ce calcul à mes trades et le résultat n'est pas toujours plaisant à regarder mais on voit tout de suite ce qui se dégrade.

  2. Benoist Rousseau dit :

    Merci pour tes calculs

Laisser un commentaire

Recevoir la Newsletter et les Webinaires gratuits !


Inscription au Forum

Blog: 1754 articles 12.736 commentaires Forum: 567.982 messages 8300 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mon compte de trading avec PRT Futures

ProRealTime

Inscription à la Newslettre

Recevez les Nouvelles + Invitations

En direct du Forum

Les derniers commentaires

  • Benoist Rousseau : https://www.andlil.com/les-webinaires-seront-en-live-sur-you…
  • Fred3164 : Bonsoir une idee de quand sera dispo le webinaire Comment s…
  • narjes : je voudrai un modele econométrique ou des ratios pour le ca…
  • Odilon Ahtouwamey : Qui peut m'expliqué cette citation Les idées de Malthus on…
  • hazzez : merci beaucoup…

Faire une Recherche