Le Non au référendum grec et la bourse

6 7 2015 - 2 commentaires
ProRealTime

Une semaine particulière en bourse qui commence, le Non grec l'a emporté.

Pour ce matin, en théorie donc et en toute logique :

baisse de l'Euro
baisse des indices européens
baisse des indices américains mais moins prononcée

hausse de l’incertitude (non coté)
hausse de la volatilité (coté)

===

oxi

Le Non grec OXI

Ce ne sera pas la fin du monde non plus, la Grèce ne représentant rien au niveau économique, les conséquences seront essentiellement politiques pour l'Europe. On aura de bons mouvements mais à priori on ne devrait pas finir la journée sur une capitulation totale, sauf peut-être pour l'indice grec.

===

Stratégie : profitez de la volatilité, les points pivots journaliers auront peu d'impact, les niveaux symboliques 50 et 100 et les points pivots hebdomadaires et mensuels auront plus de chance de fonctionner et d'être efficaces.

Rester zen, cela ne servira à rien de trader comme un fou, on risque d'avoir des bougies violentes de 10 à 30 points sur le cac 40, 20 à 50 points sur le Dax 30.

Cela sera une journée passionnante, voilure très réduite en nombre de lots par position, être réactif et tout devrait bien se passer

===

Statistiques : pas grand chose à se mettre sous le dent essentiellement à 16h00 aux États-Unis l' ISM services (juin). Les commandes à l'industrie allemande tombant à 8h00 on ne verra pas leur impact du fait de l'ouverture des futures avec le non grec

===

Message de prudence classique, surtout si vous débutez ou si vous commencez à être énervés ou excités. C'est une journée comme une autre, je pense qu'il faudra prendre plus de recul que d'habitude, prendre du recul sur ses unités de temps.

Bons trades à tous et toutes

Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

2 Commentaires pour Le Non au référendum grec et la bourse

  1. luc dit :

    rester calme!

  2. sobear dit :

    nous sommes dans l'impasse, les Grecs viennent de nous dire qu'ils veulent revenir à leur style de vie quand tout allait merveilleusement bien pour eux donc avant l'austérité et que leur déficit n'est qu'une question de solidarité Européenne.
    Aujourd'hui l'Allemagne et l'Europe vont leur donner une réponse qui ne peut-être que très ferme pour leur faire comprendre qu'on ne règle pas sa dette avec un référendum.
    Que pourrait-il se passer sur les marchés (avis personnel)
    les indices ont déjà chuté donc certainement pas mal de volatilité dans un range large.
    L'Euro sont évolution sera intéressante car on peut imaginer qu'un grexit lui sera favorable car cela reviendrait à couper la branche malade de l'arbre ce qui est généralement salutaire mais, inversement, un renforcement de la solidarité Européenne pour maintenir la Grèce dans l'Euro laisserait présager de nouveaux QE pour effacer une partie de la dette Grecque mais aussi celle d'autres pays de la zone Euro dans un mécanisme de compensation auquel on ne pourra pas logiquement échapper.
    Oui cela va être une journée passionnante voire même une semaine passionnante et même carrément un été passionnant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.