Trading sans volatilité, peu de trades +162€ #S01 E09

16 10 2017 - 2 commentaires
ProRealTime

Une semaine de trading extrêmement réduite en nombre de trades car je n'en ai fait que 12. J'ai été malade une partie de la semaine ce qui m'a beaucoup fatigué. Au final je n'ai tradé qu'une poignée d'heures cette semaine. Cela a bien entendu été très frustrant mais j'ai tenu bon.

Trading sans volatilité 300x169

Trading sans volatilité

En effet il est inutile de trader quand on est fatigué ou malade. Le résultat est garanti : la perte en bourse. Je respecte donc scrupuleusement cette règle de trading : Règle numéro 4 de trading : ne tradez qu'en pleine forme

Sa forme et son état psychologique sont deux éléments déterminants dans le trading. Ils sont tout aussi importants que son capital, sa "méthode" de trading... En effet, quand je suis fatigué, je trade mal, c'est indiscutable, j'ai tendance à rentrer trop tôt sur les marchés, je suis plus impatient, je risque de m'énerver (mon pare-excitation sera plus facilement submergé), j'analyse moins bien la situation... et au final je perds de l'argent. Il y a une relation direct entre mon état émotionnel, mon niveau de fatigue et mes résultats dans le trading.

Comme on aime le trading comme moi c'est une épreuve de force sur soi même de s'interdire à trader. C'est toute la difficulté du trading être à la fois le sportif et l'entraineur capable de sortir le sportif du terrain même s'il n'en a pas envie. Il faut faire preuve de lucidité en permanence et s'analyser autant que ses propres graphiques pour savoir si on est en état de trader. Et clairement cette semaine je ne l'étais pas. Je suis "satisfait" d'avoir tenu, mais déçu que ce soit encore après toutes ses années une lutte pour respecter mes règles de trading. Je ne devrais même pas me poser de question et ne pas éprouver de frustration. Hélas c'est encore une lutte toute la journée, la gestion de l'abstinence est difficile encore. C'est bien d'avoir toujours des progrès à faire 🙂

La vidéo de la semaine :

Trading sans volatilité, peu de trades +162€ #S01 E09

Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

2 Commentaires pour Trading sans volatilité, peu de trades +162€ #S01 E09

  1. Intraday dit :

    Pourquoi trades-tu le Mini Dax (avec un spread de 1) au lieu du Dax (avec un spread de 0.5) dans ton scalping ?

  2. Benoist Rousseau dit :

    Bonjour, car en période de faible volatilité c’est plus intéressant statistiquement puisque je place que des ordres limites donc j’encaisse le spread (spread 0, la micro variation de 1 tick dans mon sens entre le bid et le ask me fait gagner 1 point au lieu de 0.5 au minimum si le bid et ask se touche à ce moment là). Cela me permet de contrer un peu l'absence de bruit actuel sur le dax.

    La contre partie c'est que je ne suis pas sur d'être exécuté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.