Après MF Global voici le tour du broker Futures PFGBest de faire faillite avec un trou de 200 millions de $.

pfgbest PFGBest, broker Futures fait faillite après MF Global

C'est un broker Futures très connu qui a fait faillite, encore aux USA. Il était spécialisé sur les Futures. Et là aussi, c'est un broker US en LLC, je mets en garde contre ce type de broker en LLC aux USA depuis l'ouverture du Blog car on a aucune protection en tant que client et ce sont les brokers les plus fragiles du fait même de la réglementation américaine peu contraignante (même si cela s'est durci)... C'est d'ailleurs le point numéro 1 du comparatif des brokers icon wink PFGBest, broker Futures fait faillite après MF Global

Si vous êtes sur un broker US en LLC sur Cfds, Futures, Forex... soyez prudent... fuyez ! icon wink PFGBest, broker Futures fait faillite après MF Global La meilleure protection à mon sens est d'être avec les leaders mondiaux sur cfds, futures, forex... (en plus du fait de leurs volumes ils sont dans 95% des cas moins chers et technologiquement plus fiable tout en étant plus contrôlés et surveillés).

Nous assistons depuis quelques années à une phase de concentration des brokers, seuls les plus gros survivront car ils auront la taille critique et pourront supporter la guerre des prix. Les autres se feront racheter ou bien disparaitront, ne pouvant s'aligner sur les prix des leaders.

C'est la base de l'histoire économique, on a vécu cela avec les compagnies d'aviation, de chemin de fer, d'automobiles (plus de 50 en France en 1890) au XIXème siècle pour ne pas remonter trop loin et la même chose avec les compagnies pétrolières dans les années 60 70 (ma spécialité) ou bien informatique au début des années 80 90 (RIP Sinclair, Thomson, Phillips avec son génial MSX, Amiga, Atari...), puis ensuite les éditeurs de jeux vidéos où se fut l'hécatombe.

En phase de concentration, seuls les leaders survivent, c'est du Darwinisme économique de base hélas. Au Bonheur des Dames d'Emile Zola le montre très bien avec la concentration à son époque des grands magasins à Paris. Je l'ai vécu avec ma première entreprise, tout allait bien pour mes sites de comparateurs de prix de voyage et de billet d'avion, jusqu'à l'arrivée de Voyages Sncf et co qui ont anéanti le marché en l'hyper concentrant et en anéantissant mes marges. Même Kelkoo avait failli y passer icon wink PFGBest, broker Futures fait faillite après MF Global

PS : merci à Anthony de m'avoir prévenu

Source :

 
IG Markets Pourquoi je trade avec IG Markets ?

Ouvrez un compte IG : Démo Gratuit ou Réel
Parrainage IG: 1 heure de coaching gratuite avec Benoist Rousseau

  

10 Commentaires

  1. LVO dit :

    Besnoit il doit existé des brokers ou tu déposes tes fonds avec une garantie si établissement fait faillite.

  2. Benoist Rousseau dit :

    Bien sur, chez IG Markets tu as une garantie de 75.000£ par compte, chez Interactive Brokers 100.000$... Les deux leaders dans leur secteur respectif (cfds et futures).

    Après tu as les autres... tous les brokers à Malte et co tu n'as aucune garantie. Il ya aussi un problème des LLC aux Usa, le fisc américain est prioritaire même sur les assurances, les fonds de garantie... Comme PFGBest laisse une ardoise de 200 millions de $, le fisc US se sert et s'il ne reste rien et bien... Interactive Brokers est aussi une LLC US MAIS pour les clients européens tu passes par IB UK donc garanties UK sans problème (compte assuré à la LLoyds). LLC = SARL en France, bref responsabilité très limitée.

    Si tous les traders étaient prudents et se renseignaient sur la sécurité de leur fond, il y aurait 60% des brokers qui se trouveraient sans client. Cela m'amuse de voir que certains te pondent des pages sur le money management et au final leurs avoirs se trouvent dans une banque filiale du broker qui est un broker US en LLC et qui appartient à un société au Bahamas... Cela devrait être la règle numéro 1 du money management, savoir où est ton argent, si les comptes sont séparés et quelle législation s'applique en cas de problème ;)

  3. GOLDS dit :

    Ohlala Benoist tu es un puits de connaissances hallucinantes, à chaque article que je lis tu m'apportes une vision du monde et de l'economie et de ses rouages toujours plus precise. Ce que tu ecris est toujours très pertinent. Chapeau et merci encore pour tout ce travail que tu realises.

  4. Eversa dit :

    Andlil et vous ne verrez plus le monde de la même façon. lol

  5. blAst dit :

    Bonjour, la sécurité des fonds chez IG Markets reste une illusion source de convoitise et n'est pas plus assurée ni garantie qu'ailleurs ou qu'elle ne le fut lors de catastrophes comme WorldSpreads, MFG et consort.
    Quelle connaissance avez-vous d'où se trouvent les dépôts de clients actuellement ?

  6. Benoist Rousseau dit :

    Les fonds sont ségrégués à la bnp paribas contrôlés par l'amf et l'apc => la garantie de l État français de 100.000€ par compte. Il n'y a pas plus fiable à leur actuel. Les brokers que vous citer n'étaient pas amf ni apc (NFA et FSA soient pas vraiment contrôlés) et sans aucune garantie étatique. Cnclusion, un broker FSA NFA... étant peu ou pal contrôlés, ils font faillites. ucun broker AMF + APC n'a fait faillite depuis la création de ses autorités de régulation. Ils sont contrôlés sévèrement de manière continue. Ce n'est pas du tout la même chose. Ayant plusieurs centaines de milliers d'euros en bourse j'ai longuement étudié la question des garanties.

  7. blAst dit :

    Les 2 cas mentionnés étaient régulés FSA (tout comme l'est IG UK), authorité à piori pas moins soucieuse de son devoir de protection que son homologue français.
    Une majorité de victimes a fini par être indemnisé malheureusement au terme de procédures à rallonge, la dite régulation bien que présente n'ayant pas su prévenir les détournements de fonds subis par les clients puis utilisés à des fins conflictuelles avant scandale.
    Ce qui nous amène à porter attention à la conception toute particulière que pourrait avoir IG de l'interprétation de la ségrégation des comptes. Conditions générales, clause 17 :

    Article 17
    (2) Nous pourrons détenir des dépôts de clients sur un compte bancaire client situé
    en dehors de l’EEE. Le statut juridique et réglementaire s’appliquant à une telle
    banque sera différent de celui de l’EEE et en cas d’insolvabilité ou de toute autre
    défaillance équivalente de cette banque, votre dépôt pourra recevoir un traitement
    différent de celui qui s’appliquerait s’il était détenu dans une banque dans l’EEE. Nous
    ne serons aucunement responsables de la solvabilité, des actes ou des omissions de
    toute banque ou toute autre tierce partie qui détient des dépôts conformément aux
    Clauses 17(1) ou 17(2).

    -----

    Ce genre de parfum d'exotisme, pas innocente nuance, peut ralentir un minimum et compliquer un maximum d'éventuelles procédures de recouvrement.

  8. Benoist Rousseau dit :

    Ne vous en faite pas je ne suis pas un bleu tombé du nid, moi même, mon expert comptable et un cabinet d'avocats fiscalistes ont travaillé quelques heures sur la sécurité de mes fonds et ils ont tout passé au peigne fin. Je ne prendrai aucun risque avec mon cpaital qui tout mon patrimoine et mon fond de roulement Ig France est AMF + APC, l'argent à la BNP Paribas à Paris, c'est très facile à vérifier ;) Etudiez les obligations des brokers amf + apc (surtout apc) tout est dedant. On ne parle pas de IG UK la FSA c'est une toute autre assurance et régulation beaucoup moins efficace. J'ai parlé de NFA car MFG (anciennement Man Financial) était régulé USA car société US (avant ils étaient même dans un paradis fiscal type Bermmudes j'ai oublié lequel avant de se réinstaller aux USA et non UK ;) Fsa + NFa = 100% des faillites des brokers ces dernières années (je ne parle pas des brokers chypriotes, là ils otn aucune régulation, je deviens broker chypriote en moins d'une semaine avec autoridsation Cysec, c'est une douce rigolade) . Le seul truc c'est ne pas dépasser 100k par compte donc je retire systématiquement en fin de semaine le surplus sur chacun des comptes. Après en combien de temps l'Etat Français APC AMF redonneront les fonds en cas de faillite IG ou de la BNP, c'est une autre histoire. On ne peut pas savoir, le cas ne s'est jamais produit sur le territoire français alors qu'une faillite NFA ou FSA il y en a tous les ans. Donc je pense, et vu ce qu'on me disent des directeurs de très gros brokers, le pire est les USA, ils sont contrôlés une fois par an et on les prévient à l'avance... Les courtiers français que je connais (Bourse Direct, ex Dubus...) ne cessent de me dire que AMF APC sont continuellement sur leurs dos. Donc je n'ai aucune insomnie, c'est aussi pour cela qu j'ai retiré une grande partie de mes fonds d'Interactive Brokers UK (obligé pour les résidents européens) suite à des problèmes de mauvaises exécutions d'ordres (préjudice 5000€) et là appeler la FSA... impossible d'ouvrir un dossier, la FSA est "pro business". Le problème c'est que elle est pas trop protection du consommateur alors que AMF APC sont 100% protection du consommateur (car engagement de l'Etat derrière). Si Etat UK garantissait les dépots des brokers, la FSA seraint surement bien plus active ^^ On le voit avec la faillite de Worldspread, une vraie passoire... mes copains à la City m'avait prévenu 6 mois avant qu'ils allaient se casser la figure, j'ai même tiré la sonnette d'alarme sur le blog. On m'a ri au nez. 6 mois après faillite. Tout le monde le savait pour WP... donc la Fsa... je n'y crois pas.

  9. blAst dit :

    Je m'en fais beaucoup à plein d'égards ayant constaté l'envers du décor à titre personnel et après avoir travaillé pour des courtiers.

    Si vous faites le saut de l'expatriation, vous reconsidérerez les succursales étrangères puisque vous aurez à coeur de décentrer vos intérets économiques définitivement.

  10. Benoist Rousseau dit :

    Merci pour vos remarques. Il est vrai qu'en cas d'expatriation , je devrais tout revoir et reconsidérer, les garanties appliquées, les brokers, les législations... Le projet d'expatriation est dans une année certainement plus, cela va dépendre d'évênements familiaux que l'on ne peut pas contrôler hélas.

    Amicalement

Laissez un Commentaire

 




 


 
 
MENU