Définition du Rachat d'action

17 6 2013 - 4 commentaires
ProRealTime

summitQu'est-ce que le rachat d'action ?

Autorisé en 1998, le rachat d'action désigne l'action des entreprises qui rachètent leurs propres actions dans le but de ne pas laisser une quantité trop importante d'actions sur le marché. Il s'agit d'une décision prise par les actionnaires de l'entreprise à l'occasion d'une assemblée générale. Cette opération est autorisée par l'Autorité des Marchés Financiers uniquement si moins de 10 % du capital est concerné. Celles-ci investissent sur elle-même et peuvent y parvenir de deux façons :

  • racheter leurs actions sur le marché boursier
  • racheter les titres appartenant aux actionnaires à un cours supérieur à celui du marché

Quel est le but du rachat d'action ?

Pendant les périodes de baisse des taux d'intérêt et de marché favorable, les sociétés peuvent choisir d'investir dans meurs propres titres pour utiliser les liquidités disponibles et augmenter le cours de leurs titres.

  • Le rachat d'action permet à une entreprise d'augmenter artificiellement son bénéfice par action, qui est un indicateur de performance des entreprises et qui est recherché par les investisseurs.
  • Cette opération permet à l'entreprise de contrôler ses flux de capitaux et de se rendre moins vulnérable face aux éventuelles tentatives de rachat.
  • Cela a également un effet positif et augmente le cours des actions de l'entreprise et récompense les actionnaires, qui augmentent ainsi leur richesse.

Impact du rachat d'action

Cette opération peut avoir un effet bénéfique sur le court terme et attirer de nouveaux investisseurs cependant certains d'entre eux peuvent se montrer sceptiques quant à la solvabilité à long terme d'une entreprise.

L'AMF contrôle de près et réglemente ces opérations afin d'éviter toute manipulation frauduleuse des cours boursiers par une entreprise.


Lexique Bourse : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

4 Commentaires pour Définition du Rachat d'action

  1. Basille dit :

    Bonjour
    J’ai beau tourner le raisonnement dans tous les sens, je ne comprends toujours pas le principe du rachat par une société de ses propres actions : pourquoi le rachat aux actionnaires est-il synonyme de destruction d’actions ? Quand j’achète quelque chose je ne le détruis pas...

    Et où vont les sous donc ? Comment payer ? quelles conséquences pour la structure financière de l'entreprise ?

    Je comprends à peu près les conséquences pour les actionnaires (encore que ...) mais c’est l’idée même qui m’échappe !
    Merci pour votre éclairage !!

  2. Didier dit :

    Une action est une créance de l'actionnaire sur la société émettrice. Quand la société rachète une action, elle éteint donc une partie de son passif de long terme (même chose pour des obligations émises par la société). C'est comme si elle remboursait des fonds empruntés. Du coup, elle raréfie les actions de la société.

  3. Yassini dit :

    Bonjour,
    J'aimerai savoir l'origine de rachat d'action, d'ou vient cette idée ? merci

  4. PaulAuguste dit :

    Bjr,
    Je songe à la société Bic qui a successivement opéré des rachats d'actions. On dit que le rachat contribue à donner de la valeur à leurs actions. Je suis détenteur de cette valeur. Je n'en ai pas encore mesuré les fruits ou avantages financiers.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.