Le Good Morning Trading : jour férié aux USA

5 7 2021 - 3 commentaires
ProRealTime
Le Good Morning Trading du 5 juillet 2021 par Benoist Rousseau - Andlil.com

Bonjour à tous et toutes et bienvenue au Good Morning Trading. Je suis ravi de cous retrouver pour un trader parle aux traders. On va faire le point sur l'actualité des marchés financiers. C'est une journée très particulière aujourd'hui puisque c'est un jour férié aux États-Unis. Ils fêtent leur fête nationale avec une petite journée de décalage. Mais la conséquence, c'est que Wall Street est fermée. La bourse du Nasdaq et les bourses du New York Stock Exchange sont fermées. Il n'y a pas d'action aux États-Unis qui sont cotées. On a encore le C.M.E à Chicago qui cote Les futures, mais il cote, si j'ose dire, dans le vide puisqu'il n'a aucune référence, aucune action qui cote. Il n'y a aucun indice qui cote. Si ce n'est Les futures. Donc généralement, sur un jour férié aux États-Unis, il ne se passe pas grand-chose, Alors vous pouvez prendre votre après-midi et aller à la mer ou à la montagne sans grand risque. Et puis, ce matin, ça va bouger un tout petit peu. Vraiment un tout petit peu. Normalement, dans des volumes extrêmement faibles, on a juste des indicateurs PMI qui vont tomber à 9 heures 55 pour l'Europe. Mais après ça, il ne va pas se passer normalement grand-chose. C'est vraiment une journée de repos pour les traders. Donc, je vous encourage à en profiter pour être en forme demain.

Au niveau économique on a une première alerte rouge qui nous vient de Chine. C'est le PMI chinois des services qui est beaucoup plus bas qu'on le pensait. Il est au plus bas depuis un an. C'est assez surprenant. Cet indice PMI des services a reculé à 50,3, soit un plus bas depuis avril 2020. Le mois dernier, il était à 55,1, donc une grosse baisse du PIB des services chinois. Ça s'explique pour une raison : l'activité du secteur des services qui a très nettement ralenti en Chine, au plus bas depuis 14 mois. L'explication ce serait la recrudescence des contaminations coronavirus dans le sud du pays qui, je cite, renforce les craintes d'un essoufflement de la deuxième économie mondiale. Donc, là, attention, on sait que la Chine ne communique de manière extrêmement ouverte pour toutes ces données, notamment pour le coronavirus, là, on a vraiment un indicateur qui est surprenant. Ce n'est pas non plus l'indicateur majeur, on n'est pas sur un PMI manufacturier, sur la production des usines, mais les services ont quand même fortement reculé le mois dernier en Chine. Donc, ils ont peut-être une troisième vague du coronavirus, une quatrième vague du coronavirus. Je ne sais pas combien ils en sont. Officiellement ils en ont eu qu'une, mais c'est quelque chose à prendre en considération puisque c'est vraiment inattendu. Et cela fait plusieurs semaines que je vous dis qu'il n'y a pas de nuage à l'horizon. Il vaut beaucoup mieux être acheteur que vendeur. Et bien là, c'est le premier nuage à l'horizon. Alors, c'est un petit nuage, un petit nuage rouge, mais on ne sait jamais. Il y a toujours un nuage avant une tempête. Donc, c'est peut-être le premier signe comme quoi, contrairement à ce que l'on peut croire et espérer, on n'est peut-être pas encore sortis définitivement de ce cycle du coronavirus.

On verra ça en détail durant les prochaines semaines. Sur ce, n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube à mettre des petits pouces. On se reverra demain à 8 heures. Là, comme c'est un jour férié, j'ai dormi une heure de plus. D'ailleurs, je n'ai pas le temps de me raser comme vous le voyez. C'est l'esprit vacances. On va voir l'analyse technique rapidement des indices européens. Donc on voit que les indices européens ouvrent dans le rouge. La nouvelle chinoise n'aide pas. Les dernières statistiques chinoises n'aident pas à acheter. Il y a un petit doute. D'autant plus que les États-Unis sont fermés. Donc prendre des initiatives paraît un peu compliqué en ce moment et aujourd'hui pour les marchés européens Le CAC 40 est plutôt légèrement en baisse. On a le niveau des 6500 qui peut être intéressant. Il y a un peu plus bas, le plus bas de la semaine précédente, à 6475, à peu près serait un beau niveau d'entrée si on a rebondi sur cette zone-là. Pour le DAX 30, même scénario, on a la zone des 15.500, qui a formidablement marché deux fois mercredi dernier et jeudi dernier. Donc à prendre en considération en sachant qu'il faudrait bien entendu acheter plus bas que 15.500 et pourquoi pas sur cette zone de contact le plus bas de la semaine précédente, à 15440. Si on atteint cette zone et qu'on commence à avoir un petit rebond, ça pourrait être intéressant de rentrer. Mais alors, j'insiste de manière extrêmement légère puisqu'on a réellement un risque de rupture des 15440 pour foncer vers la Middle S1 mensuel sous 150400, la zone d'attraction à mon avis, pour le DAX 30 Je ne rentre pas plus dans les détails parce que normalement, si vous êtes raisonnable aujourd'hui, vous ne tradez pas. Je ne vais pas vous encourager à trader. Prenez votre journée.

Ça devrait être une journée extrêmement calme. En tout cas, ce sera un après-midi extrêmement calme. C'est le genre de journée, si on reste douze heures devant ses écrans où on ne s'épuise pour rien, on s'épuise, pas physiquement, bien entendu, mais on s'épuise mentalement. Ce n'est vraiment pas la peine. Revenez en pleine forme. Prenez votre journée et vous gagnerez certainement beaucoup plus d'argent en faisant cela qu'à rester devant vos écrans aujourd'hui durant 12 heures. Et surtout quand le marché va être extrêmement lent, risquer de prendre un trade d'ennui et vous le traînez toute la journée et avoir une tension forte et certainement une perte. Ce ne sera pas facile à négocier dans un marché qui risque d'être très lent et très, très mou. Le retour à la réalité, le retour au Trading, ce sera demain. Il faut l'accepter. On ne peut pas trader 7 jours sur 7. Même si ce serait même plutôt intéressant de voir. Les indices européens continuent de baisser. Ils encaissent la mauvaise nouvelle du PMI des services chinois, c'est tout à fait normal. Sur ce, je vous souhaite une excellente journée de trading, une excellente journée à la mer ou à la montagne. On se retrouve demain pour le Good Morning Trading en direct à 8 heures. Et sur ce, portez-vous bien ! Salut !

Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

3 Commentaires pour Le Good Morning Trading : jour férié aux USA

  1. Norbert Barigye dit :

    Many thanks Benoit, I look at you as my mentor and hope we can discuss further. Thanks for this informative forum,

  2. PUYRAUD Christelle dit :

    merci Benoist pour le good morning et cet cet article très intéressant. Je vois qu'effectivement mes graphiques sont bien mous... Je te souhaite une belle semaine, Benoist !

  3. Marc dit :

    Un point de vue sur le WTI dans le prochain morning ? Ca secoue pas mal en ce moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.