Société Linde

26 6 2013 - 2 commentaires
ProRealTime

Histoire de la société Linde

L'entreprise Linde a été fondée par Carl von Linde, un ingénieur spécialisé en mécanique. Sa première entreprise était spécialisée dans les locomotives. En 1868, il devient professeur à l'université Polytechnique de Munich, où il développe le réfrigérateur. En 1872, il crée avec d'autres entrepreneurs la Gesellschaft für Linde's Eismaschinen AG. La vente des premiers réfrigérateurs à des professionnels est un tel succès que le groupe est obligé de se lancer dans la production de réfrigérateurs pour la consommation personnelle. Ces machines ont aussi été utilisées pour les bateaux, les patinoires, la réfrigération dans les laiteries ainsi que pour la liquéfaction d'acide carbonique et de chlore. Par ailleurs, une autre entreprise utilisant le processus de séparation de l'oxygène est fondée par Arthur et Léon Brin. Cette entreprise s’appellera Brin's Oxygen Company et a été fondée en 1886. De 1879 à 1890, l’oxygène est très utilisé dans les théâtres en particulier dans les lanternes. A partir de 1891, Linde lance un nouveau processus qui consiste à mettre de l'air compressé dans une machine. L'air compressé qui est pré-rafraichit se refroidit de plus en plus dans un contrecourant avec le froid produit par l'expansion de l'air jusqu'à ce qu'il soit liquéfié a moins de 190 degrés Celsius. Les débuts furent difficile parce qu'il  avait des problèmes pour réussir à séparer l'air de ses constituants qui sont l'oxygène, l'azote et certains gaz inertes. Mais il fallut attendre 1902 pour voir le processus se réaliser grâce à la méthode de distillation d'alcool. La première entreprise de fabrication de cet air fut installée à Höllriegelskreuth près de Munich. Dans les années 1880, le groupe est représenté aux États-Unis grâce à son concessionnaire Fred Wolf qui est situé à Chicago. Avant la première guerre mondiale, Linde installe de nombreuses filiales et des co-entreprises dans plusieurs pays d'Europe et à l'étranger comme aux Etats-Unis.

Linde deviendra par la suite un membre du conseil d'administration de BOC. Comme Carl von Linde retourne à l'université, il confie le département qu'il avait à ses deux fils Friedrich et Richard. En 1912, les frères Linde et leur beau-frère Rudolf Wucherer construisent un appareil à deux colonnes qui pourrait produire à la fois de l'oxygène et de l'azote. Pendant la première guerre mondiale, Linde construit des entreprises nécessaires à la production de Salpêtre utilisée pour les fertilisants et les explosifs. Le département de réfrigération est lui concentré sur la production de chambres froides pour le stockage et la conservation des aliments. Une réussite économique pendant la première guerre mondiale reste le processus de séparation du gaz de coke afin de produire un mélange d'hydrogène et d'azote pour la synthèse d'ammoniac. Linde s'est appuyer sur les difficultés rencontrées pendant l'après-guerre pour moderniser ses opérations à gaz. Le gendre de Carl a construit près de 20 nouvelles entreprises et la production a quadruplé depuis la construction de l'entreprise. C'est lui le fondateur du segment gaz de Linde puisqu'il a réussi à faire fructifier le capital de départ sur le long terme. En effet, il a réussi à construire des usines de production de gaz et à commercialiser les gaz produits. L'entreprise familiale qui était au début une entreprise d'ingénierie se transforme en une société industrielle. En 1920, Linde a racheté l'entreprise Maschinenfabrik qui produisait des petites machines de réfrigération pour le secteur alimentaire ainsi que de l'air liquéfié. Pour produire ce gaz liquéfiant, Linde a acquis le G. H. Walb et Co située à Mainz-Kostheim. Par ailleurs, en 1922, le groupe acquiert des actions au sein de Heylandt-Gesellschaft puis acquiert en 1929, l'entreprise Güldner Motoren-Gesellschaft m.b. H.. Au Royaume-Uni, Boc joue un rôle dans l'effort industriel pour reconstruire la Grande Bretagne. Une autre méthode pour produire de l'oxygène voit le jour. Au début des années 30, un nouveau système de transport d'oxygène liquide voit le jour. On parle alors du système Heylandt, un système de navires citernes. A partir de 1933, l'Allemagne entre dans la marche vers la guerre. En effet, le groupe est intégré au processus de guerre grâce à ses produits et ses processus de fabrication mais les relations entre le comité exécutif et les membres de la famille Linde restèrent distantes.

Grâce à son expansion internationale pendant les années 30, BOC a pu réduire sa dépendance en provisions de carbure de calcium pour produire de l'acétylène et développer la production en Australie, en Inde et en Afrique du Sud. BOC crée une nouvelle division médical en 1935 ce qui lui permet de diversifier ses activités et concepts comme l'oxygène par robinet dans les salles d'hôpitaux. BOC est aussi intégré au processus de guerre. En effet, une centrale d'hydrogène électrolytique au Royaume-Uni est construite pour alimenter les ballons de barrage. BOC ouvre également une entreprise d'électrode en Australie pour aider à l'effort de guerre. Friedriech, fils du créateur a été d'accord pour être nommé, directeur du groupe mais les nazis ont refusé sa nomination. Une nomination au poste de directeur de l'association allemande des ingénieurs de la réfrigération est refusée par Friedrich. Par ailleurs, plusieurs employés de confession juive sont exclus de l'entreprise. Cependant, ils la réintégreront après guerre. Près de 230 ouvriers étrangers ont été embauchés pendant la Seconde Guerre Mondiale pour faire face à l' effort de guerre. La plupart des usines de Linde ont été très endommagées voire détruites pour certaines. Cependant, malgré les dégâts la production a vite repris. Un an après la capitulation allemande, l'entreprise est de nouveau rentable. Ce qui a fait repartir l'entreprise si rapidement, c'est le fait qu'elle ne se soit pas spécialisée dans une production de guerre et le fait aussi que peu d'usines de production se trouvait en zone occupées. Linde a seulement eu des entreprises expropriées en zone soviétique et deux usines en Alsace-Lorraine.  Un nouveau siège social est établit à Wiesbaden. L’Allemagne comme la France et les États-Unis entre dans une période faste qui se caractérise par une hausse du pouvoir d'achat, une hausse de la consommation ainsi qu'une forte croissance. Linde, quand à elle reçoit de nombreuses commandes venant de nombreux pays. Ces commandes concernent en priorité l'azote. Par ailleurs, les usines produisant de l'oxygène et de l’acétylène arrive à leur limite de capacité de production, c'est pourquoi il est décidé de construire de nouvelles usines à Hambourg et Berlin. Pour satisfaire la demande accrue en oxygène dans les acéries, BOC décide d'installer de nouvelles usines ainsi qu'un réseau de gaz qui est distribué par pipelines.

Par ailleurs, dans les années 50, l'entreprise a développé deux usines produisant de l'azote et de l'oxygène à Saint-Hélène au Royaume-Uni. Puis étant en pleine guerre Froide, l'entreprise Linde participe aux tests de fusée et à l'approvisionnement en gaz des missiles Thor. Cependant, dans la première moitié des années 1950, Linde rencontre des difficultés car les parts de marchés détenues dans le petit et grand équipement de réfrigération ont diminué à cause de la concurrence qui propose des prix nettement inférieurs. Théodore Linde se retire doucement alors du segment de réfrigération et l'activité sera réellement vendue en 2004.  Dans la deuxième moitié des années 1950, le groupe fait une nouvelle découverte concernant l'hydrostatique. Linde a lancé sa première voiture fonctionnant à l'hydrostatique et fut appelé sous le nom de Hydrocar. L'ancienne usine d'ingénierie de Höllriegelskreuth est déplacée à cause des exigences des clients de l'industrie chimique et pétrochimique. Ce fut un risque économique au départ mais une grande réussite par la suite puisque au vue de l'avancée de la technologie. En 1952, Friedrich Linde quitte son poste de Président directeur général. Rudolf Wucherer lui succède et ce dernier démissionne deux ans plus tard, et il sera remplacé par Hugo Ohmbeck. En 1961, Johannes Wucherer fils de Rudolf Wucherer succède à Hugo Ohmbeck. La même année, l'entreprise change de nom pour prendre celui de Linde AG. Hermann Linde, petit fils du fondateur de l'entreprise devient alors représentant du comité de direction. Pendant ce temps là, Boc continue à se développer et développe ses activités dans de nouveaux domaines. En 1965, la découverte du pétrole sous la mer dans la mer du Nord a eu des conséquences sur la demande de plus en plus importante concernant les navires et les composants soudés. BOC fait également l'acquisition de Murex, un fabricant d'équipement de soudure. En 1968, BOC acquiert aussi Edwards High Vaccuum ce qui permet à l'entreprise de diversifier sa gamme de produits et d'ajouter des produits tels que de la soudure de faisceau électronique, des fines couches de films ainsi que de la technique de lyophilisation. Cependant, le cœur de métier de BOC qui sont les gaz spéciaux restent la partie la plus importante de l'entreprise. A partir des années 1976, la tradition familiale n'est plus et c'est Hans Meinhardt qui reprend le poste de porte parole du comité de direction.

Il restructure l'entreprise qui devient à partir de cette période un groupe et lui donne une nouvelle orientation stratégique. Dans les 20 années suivantes, il a fait de Linde un des plus grands groupes allemand industriel avec une position de leader en ce qui concerne  les marchés de la mécanique et de l'ingénierie. Par ailleurs, il développe la division du matériel  avec 20 000 employés. Le développement à l'international se précise puisque des usines produisant de l'oxygène et de l'éthylène sont construites en Union soviétique, en Allemagne de l'est, en Pologne, en Roumanie. Par ailleurs, l'entreprise commence à gagner du terrain en Chine grâce à l'installation de nombreuses usines produisant de l'hydrogène, de l'oxygène, de l'azote et d'autres gaz inertes. Après la réunification de l'Allemagne, le grand centre de production de gaz est établit à Leuna. Durant les années 1990, le groupe Linde intensifie sa présence aux États-Unis grâce à son usine Linde BOC Traitement des gaz. Le groupe est aussi très présent aux Etats-Unis dans le domaine des gaz techniques. Par ailleurs, l'entreprise récupère les droits de marque aux Etats-Unis qu'elle avait perdu durant la Seconde Guerre Mondiale. En 1999, le groupe rachète le producteur de gaz suédois Aktiebolag Gasaccumulator. En 1978, BOC double sa taille en faisant l'acquisition de AIRCO. BOC est alors une des plus grosses sociétés de gaz industriels. 4 ans plus tard, BOC détient 43 % du capital de la société japonaise OSK. Par ailleurs, en 2000, le groupe installe une de ses plus grosse entreprises au Mexique à Cantarell. Cette entreprise sera le plus grand gisement de pétrole en mer de l'entreprise. A la fin des années 80, BOC voit ses ventes explosées pour l'azote et les gaz spéciaux. BOC développe son activité grâce au développement des industries des plats cuisinés. Elle lance également une offre de loisirs en ce qui concerne l'approvisionnement de gaz pour la distribution de bière ainsi que les boissons non alcoolisées. En 2003, un nouveau directeur général prend les rennes de l'entreprise. Pour moderniser et dynamiser le groupe, il a été décidé de vendre la division Technologie de Linde.  L'entreprise concentre alors l'essentiel de son activité sur les marchés en plein boom comme l'Asie, l'Europe de l'Est et les Etats-Unis.

En janvier 2006, Linde manifeste un intérêt pour l'acquisition de la société britannique BOC qui se manifeste alors par un rachat en septembre de la même année, ce qui donne naissance au nouveau groupe Linde.  En 2007, le groupe décide de  vendre son activité sur les composants. Elle inaugure la même année sa deuxième entreprise de liquéfaction d'hydrogène. En Chine, le gouvernement inaugure une station de ravitaillement en combustible d'hydrogène à Shanghai.

logo Linde 300x149

logo Linde

Secteurs/ Pôle d'activité de l'entreprise Linde

Le groupe Linde est présent sur 3 divisions qui sont :

  • les gaz industriels et la santé : gaz compressés et médicaux, gaz de pétrole liquéfiés, hydrogène, oxygène, nitrogène, et argon destinés aux industries chimiques, au secteur de l'agroalimentaire, de la mécanique, de l'automobile et de la santé.
  • L'ingénierie : conception, réalisation et construction d'installations telles que des unités de traitement de gae, raffineries de pétrole, usines chimiques, ainsi que la fabrication d'équipements et de systèmes de semi-conducteurs et de ventilation tels que pompes à vide, ventilateurs de pression, systèmes de refroidissement et de séchage, de transmission et échangeurs de chaleur
  • le gist : il s'agit pour l'essentiel de prestations d'approvisionnement et de services logistiques.

Pour la division gaz, il y a 3 sous divisions : Europe, Moyen-Orient et Afrique ; Asie Pacifique et Amérique. Ces 3 régions sont divisées en 8 unités opérationnelles.

Présence dans le monde de  Linde

Aujourd'hui, le groupe est présent dans plus de 100 pays et compte 48 000 employés

Direction de Linde

Le groupe Linde est dirigé par Wolfgagng Reitzle. Le comité exécutif se compose du président directeur général ainsi que des membres suivants :

  • Aldo Belloni
  • Thomas Blades
  • Georg Denoke
  • Sanjiv Lamba

Données financières de l'entreprise Linde

Voici les données financières du groupe Linde sur les 5 dernières années :

Année Chiffre d'affaires en € Résultat en €
2007 12 306 000 000 1 013 000 000
2008 12 663 000 000 776 000 000
2009 11 211 000 000 653 000 000
2010 12 868 000 000 1 064 000 000
2011 13 787 000 000 1 244 000 000

 

Le groupe est coté en Bourse au sein du DAX 30 .

Vous pouvez aussi consulter notre section SWOT entreprises qui contient de très nombreuses analyses, mais aussi les fiches détaillées sur les plus grandes entreprises françaises et mondiales sur notre lexique entreprise

Votez pour cet Article
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

2 Commentaires pour Société Linde

  1. LOUVET JACQUES dit :

    comment devenir actionnaire chez vous
    caractéristiques du régime des actionnaires

  2. LOUVET JACQUES dit :

    Je ne suis pas à mon domicile actuellement;
    Je vous donnerai réponse depuis mon domicile à partir du 17 mars 2014 ;
    cordialement

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]