ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba ?

par bzumell1 » 16 sept. 2014 00:12

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20140915trib000848989/derriere-la-mega-introduction-url supprimée à la demande de la personne-d-alibaba-un-nouveau-krach-.html

Derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba, un nouveau krach ?
15/09/2014, 16:20

Faut-il s'attendre à une chute des indices comme en 2000 et 2008 ? Le géant chinois du commerce en ligne a relevé le prix de son introduction en Bourse, ce qui le valoriserait près de 200 milliards de dollars, selon l’agence Bloomberg. Or les méga-entrées en Bourse surviennent généralement lorsque wall street se trouve à un pic…

Alibaba détenait déjà un record. Celui d'être en passe de réaliser la plus importante introduction en Bourse de l'Histoire, le géant chinois du commerce électronique ambitionnant de lever jusqu'à 24,3 milliards de dollars à wall street. Mais, lundi 15 septembre, Alibaba, qui devrait faire ses premiers pas sur le new york stock exchange à la fin de la semaine, a décidé de voir plus grand encore. Le groupe fondé par Jack Ma a relevé le haut de la fourchette de son prix d'introduction, à 70 dollars au lieu de 66 dollars. Ce qui valorise désormais "l'amazon chinois" à près de 200 milliards de dollars.

Une somme colossale qu'il serait tentant de considérer, à première vue, comme un signe très positif pour l'évolution du marché actions américain, dans les prochains mois. Mais Nicholas Colas, responsable de la stratégie d'investissement au sein de la société de courtage ConvergEX, n'est pas de cet avis. Au contraire, selon lui, la méga-IPO (initial public offering, introduction en Bourse) d'Alibaba pourrait constituer un signal d'alarme pour les "Bull", ces investisseurs qui poussent le marché à la hausse.

Le S&P 500 affiche déjà 5 ans et demi de progression continue

Pourquoi ? Parce que les très grosses introductions en Bourse surviennent généralement lorsque le marché se trouve à un pic, et précèdent donc une chute des indices. Tel est le constat dressé par Nicholas Colas, sur la base des dix plus importantes introductions en Bourse de l'histoire de wall street. Visa est l'une de celles-ci. Le 18 mars 2008, le groupe de cartes bancaires faisait ses premiers pas à la Bourse de New York, où il venait de lever près de 18 milliards de dollars. Six mois plus tard, la faillite de la banque Lehman Brothers entraînait wall street dans son pire krach depuis la crise de 1929. Huit ans plus tôt, le 19 mars 2000, l'éclatement de la bulle Internet avait été, lui aussi, précédé de quelques mois par une méga-entrée en Bourse à wall street, celle du groupe d'énergie italien Enel, survenue le 1er novembre 1999, pour un montant de 16,5 milliards de dollars.

Cette logique voudrait que l'IPO géante d'Alibaba soit suivie d'une chute de la Bourse américaine, six mois plus tard environ, soit vers mars 2015. Une hypothèse qui n'est pas à exclure. D'abord parce que, depuis la seconde guerre mondiale, les cycles de hausse du marché actions américain durent en moyenne 4 ans et demi. Avec un maximummum de six ans, qui s'est produit dans trois cas seulement, sur un total de onze. Or cela fait déjà cinq ans et demi que le S&P 500 ne cesse de grimper, au point d'avoir clôturé à un record historique de 2.007,71 points, le 5 septembre dernier. Et, le 9 mars prochain, l'indice phare de la Bourse de New York affichera très exactement six années de progression continue...

wall street est-elle allée trop loin, trop vite ?

Ensuite, depuis son plancher atteint le 9 mars 2009, dans le sillage de la crise financière de septembre 2008, le S&P 500 s'est envolé de 190%, à 1.985,54 points le 14 septembre 2014. Une performance très supérieure à la moyenne de 141% observée lors des précédentes périodes de rebond de l'indice. Ce qui pourrait signifier que wall street est allée trop loin, trop vite. Telle semble être la conviction de Janet Yellen, au moins au sujet de certains secteurs. Mi-juillet, la présidente de la Réserve fédérale américaine avait tiré la sonnette d'alarme sur les valorisations boursières des sociétés de biotechnologies, des réseaux sociaux et des petites capitalisations aux Etats-Unis, les jugeant "relativement élevées par rapport à leurs moyennes historiques."

Une remarque très inhabituelle de la part de la FED, d'ordinaire axée sur des problématiques beaucoup plus générales. Pas plus tard que le 8 septembre, c'est Christine Lagarde, directrice générale du FMI (Fonds monétaire international), qui, dans un entretien au quotidien Les Echos, a mis en garde contre « une valorisation très forte d'un certain nombre d'actifs », évoquant notamment « les actions en Bourse. » Rendez-vous en mars à wall street...

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par bzumell1 » 16 sept. 2014 00:16

( 6 mois après, ça correspond à la remontée des taux US à quelque chose près... On dira : je le savais quand on se mangera des -5%... )

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par swapping » 16 sept. 2014 05:11

Bonjour bzumell1

Personnellement, je pense qu'il ne faut pas prendre à la légère cet article qui n'est pas sans fondement, ensuite j'ai relevé ce passage intéressant pour les traders :
Une somme colossale qu'il serait tentant de considérer, à première vue, comme un signe très positif pour l'évolution du marché actions américain, dans les prochains mois. Mais Nicholas Colas, responsable de la stratégie d'investissement au sein de la société de courtage ConvergEX, n'est pas de cet avis. Au contraire, selon lui, la méga-IPO (initial public offering, introduction en Bourse) d'Alibaba pourrait constituer un signal d'alarme pour les "bull", ces investisseurs qui poussent le marché à la hausse.
Suite à cette information, je vais inclure en stratégie des protections plus adéquates en étant "bull" lors de trading long et moyen terme, conservation de positions nocturnes ou de week-end...

Connaitre aussi l'existence de "cycle", avertissements ou remarques cités par des responsables éminents au dernier passage :?
Une hypothèse qui n'est pas à exclure. D'abord parce que, depuis la seconde guerre mondiale, les cycles de hausse du marché actions américain durent en moyenne 4 ans et demi. Avec un maximummum de six ans, qui s'est produit dans trois cas seulement, sur un total de onze.
Ce n'est pas une psychose mais il ne faut pas négliger ce type de "fondamental". Autant l'inclure dans la check-list de son journal de trading. Ensuite chacun est libre de faire ce qu'il veux mais tu as bien raison d'ajouter que "nul n'est censé ignorer l'info".

merci :top:

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par Benoist Rousseau » 16 sept. 2014 06:34

il faudrait que je retrouve ou que je fasse un graphique comparant la politique des taux US et les résultats boursiers américains. On retrouve le même trend, baisse des taux => up des actions, augmentation de staux => baisse des actions ce qui est parfaitement normal.

C'est pour cela que dès que l'inflation va pointer son nez et que les taux montent, je passe bear long terme :)

C'est pour cela que les cycles évoqués correspondent aux cycles des taux et que le trend de 4 ans en moyenne correspondent aux cycles de Kitchin

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par bzumell1 » 16 sept. 2014 07:42

Merci pour vos retours :mercichinois:

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par Tulipe » 16 sept. 2014 11:29

Benoist Rousseau a écrit :il faudrait que je retrouve ou que je fasse un graphique comparant la politique des taux US et les résultats boursiers américains. On retrouve le même trend, baisse des taux => up des actions, augmentation de staux => baisse des actions ce qui est parfaitement normal.

C'est pour cela que dès que l'inflation va pointer son nez et que les taux montent, je passe bear long terme :)

C'est pour cela que les cycles évoqués correspondent aux cycles des taux et que le trend de 4 ans en moyenne correspondent aux cycles de Kitchin
Ah ca fait du bien de lire cela :)

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par falex » 16 sept. 2014 11:30

donc rien à voir avec les IPO mais plutot avec les taux de la FED ?

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par Tulipe » 16 sept. 2014 13:27

Tout est lier :

Taux bas , argent pas cher , donc pres a payer cher des IPO.

Taux haut processus inverse

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par fl9278 » 16 sept. 2014 13:36

Tout cela est très utile, mais pour ceux qui tradent les cfds à risque limité, on ne peut pas prendre de positions longs termes ou anticiper vu les frais overnigth.

Re: Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba

par falex » 16 sept. 2014 13:44

si tu peux pourquoi tu ne pourrais pas ?
tout est question de "crouvrir" tes frais OVN ...

Sujets similaires
Krach ou pas krach
par Benoist Rousseau » 04 mai 2020 09:06 (1 Réponses)
Connaître le nombre de mega utilisée par une application
par Alex974 » 12 déc. 2013 10:40 (10 Réponses)
Introduction en bourse de la française des jeux.
par Bobo » 06 nov. 2019 17:25 (55 Réponses)
Alibaba (IPO)
par Sagal » 06 sept. 2014 11:23 (10 Réponses)
Influence Alibaba
par Sagal » 16 sept. 2014 13:28 (2 Réponses)
Amazon-Alibaba
par Eversa » 01 avr. 2018 01:28 (4 Réponses)
présentation de alibaba
par Eversa » 14 mai 2020 20:17 (1 Réponses)
tous derrière la FED
par Benoist Rousseau » 19 juin 2012 18:53 (6 Réponses)
Ce qu’il y a derrière les étoiles
par takapoto » 30 nov. 2016 04:37 (0 Réponses)