ProRealTime
Un Forum pour discuter des méthodes de trading que nous utilisons, de nos recherches...

Re: Quelques set ups trading en vrac

par apj » 24 juin 2018 16:56

:top: Abime

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Sid » 24 juin 2018 18:30

Génial le schéma je comprend mieux. Sauf pour l'histoire de contre tendance/suivi de tendance.

Dans ton exemple, il aurait fallu prendre le 1er rebond puisqu'il est solide (Premier passage, chiffre rond, PP mensuel etc). Quand tu prends le rebond tu es en contre tendance à long terme ?
Par contre je comprend mieux pourquoi shorter la S1 -4h, là c'est parfaitement dans la tendance.

Est ce que tu as un avis sur le setup le plus sécurisant ? Etre sur un fort support/résistance en contre tendance long terme ou être dans la tendance sur quelque chose de moins fort (Pivot 4h par exemple) ?

Je pensais comme rizio, "On a franchit la S2, je prend la S3, on ne va quand même pas franchir la S4 ? Quoi alors la S5 ? Impossible ..."

Il y'a une autre chose que j'ai vu en expérimentant les points pivots c'est l'écart de validité d'un PP. Quelque fois il n'est pas franchi mais le cours rebondi quand même

Un peu de cette façon là :
schéma points d'écarts.jpg
schéma points d'écarts.jpg (35.59 Kio) Vu 453 fois
Ou à l'inverse il est franchit mais je trouve plus simple de jouer une réintégration que d'anticiper un rebond prématuré.

Et petite question pour les sorties, tu te sert des points pivots suivant pour évaluer une possible sortie ?

J'ai repris ton schéma avec une entrée mauvaise, est ce que tu serais sortie dès les premiers signes de faiblesse ou bien tu aurais attendu un prochain rebond possible ?
schéma.jpg
schéma.jpg (103.88 Kio) Vu 453 fois

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Abime » 24 juin 2018 19:55

Je te rassure on a tous été rizio à un moment donné et on l'est tous encore de temps en temps, c'est pas une fin en soi heureusement et je crois qu'on est obligé d'y passer parce que finalement rizio n'est pas bête, il pense logiquement mais c'est une logique dans laquelle il manque pas mal de données dû à la méconnaissance des marchés.

Alors pour répondre à tes questions qui d'ailleurs sont très bonnes :

- Oui dans mon exemple je suis contre tendance, je profite juste d'une grosse assise pour récolté quelques points UNIQUEMENT si je vois qu'on est en fin de mouvement, qu'il y a forcément un essoufflement à prévoir (donc ça veut dire prendre en compte la volatilité du moment, si ya des grosses news qui vont tomber etc) mais dans une journée type si je vois qu'on a bien descendu dessus (souvent les gens ont du mal à comprendre/visualiser ce système de respiration pourtant essentiel, je veux dire à le sentir à l'instant T pas le soir au calme derrière son verre de Limoncello.

Pour le plus sécurisant je vais être honnête, je ne suis pas sur d'avoir encore l'expérience pour être sûr et certain de ma réponse mais forcément celui en tendance à plus de chance de sortir au moins flat car un retournement ne se fait pas sans confusion ni doute entre ceux qui veulent repousser à la baisse dans l'exemple et ceux qui pensent que c'est un bon prix pour acheter. Après en terme de ressenti je préfère les rebonds sur grosses zones (multiplicité des pivots) en contre tendance, c'est très rapide et très net et on sait direct si on est bon ou pas, par contre là si ça casse faut prendre sa perte très vite car on aura peu de confusion avec nous mais beaucoup de certitude contre (c'est à dire un cours qui va filer secoss)

Alors ta troisième question est la plus technique, le plus souvent c'est parce qu’il y a des supports/résistances importants autres que les classiques Pivot J,H,M ou 50, 100 et c'est au travail de chacun de découvrir quelles sont ces zones clés en plus. Il y en a vraiment c'est pas du bluff et je m'en sers d'ailleurs principalement mais j'ai passé tellement d'heure à les découvrir que je pense que tu peux comprendre que je me sens pas d'offrir mon labeur si facilement. Mais sache qu'il y a TOUJOURS une raison technique à ça, j'ai pensé pendant longtemps que c'était juste pour tromper le monde etc, ça me semblait logique d'ailleurs (je faisais mon rizio) mais en fait non pas tant que ça. Je crois pour te dire que de mémoire sur les 2 dernières années il n'y a dû avoir que deux mouvements intraday que j'ai pas su m'expliquer (un 75 tout seul qui avait servi de retournement de tendance LT et l'autre je sais même plus) et encore c'est peut-être parce qu’à l'époque je bidouillais trop mes modules et j'avais des calculs différents. Bref là c'est ta question qui demande le plus de travail des cartes, mais crois-moi sur parole, il n'y a pas de mouvement au hasard sur les marchés et si ça rebondit au dessus d'un PPJ c'est qu'il y avait beaucoup plus important mais "invisible" juste au dessus.

- Alors quand il est franchit oui , la réintégration arrive extrêmement souvent d'ailleurs sur mon graphique j'ai fait une mini réintégration de la s3J si tu regardes mais souvent c'est aussi pour prendre appuie dessus pour mieux repartir plus bas. Aussi c'est parce que ça va chercher un peu plus bas un PP mineur mais là aussi c'est le travail des cartes qui aide. C'est une autre façon de faire.

Faut aussi comprendre quelque chose en scalping, quand vous cherchez des rebonds, souvent vous regardez une accumulation de bougies pour voir s'il y avait rebond ou pas alors que bien souvent le rebond se fait dans la Bougie même, même en court terme, c'est pas parcequ'on le voit pas sur le graphique bien dessiné qu'il n'y ait pas.

Après l'important c'est que tu privilégies ceux qui te parlent le plus, personne t'oblige à tous les prendre, moi il y a plein de mouvement (notamment les dépassements en tendance et les récupérations de zones) que je ne trade que très rarement parce que je les sens moins et pourtant ça marche aussi régulièrement. Il y a forcément une question de feeling qui se pose à un moment donné et il faut faire des choix.

Le problème sur ton schéma c'est que je n'aurai jamais acheté sous des pivots après que les rebonds aient eu lieu en contre tendance. L'entrée que tu indiques et pour moi le pire placement possible en t'exposant à un break out plein sud.

Mais admettons une mauvaise entrée : ma longue ut baisse, ma moyenne aussi, j'attends que ma courte passe à chaque fois en baisse pour me mettre à vendre, je me place à la vente donc sur une zone bien précise admettons un pp4h lambda et je vise le PPJ 10 pts plus loin (mais j'en prendrai de toute façon que 2/4 pts) mais pas de chance le cours se met à attaquer à la hausse et je passe en -2 ; -4 ; -6. Là direct je sens que ça craint, je regarde plus haut le prochain pivot sur lequel ça devrait rebondir, j'estime à combien de points il est de ma zone d'entrée, si supérieur à 10 pts je cherche même pas je prends une perte direct, si c'est 10 ou moins je vais tenter le rebond dessus pour limiter ma perte avec en objectif premier de revenir flat (dans l'idéal mais généralement je sors en -2/-1). Après je vais pas te mentir ce que je fais quand je vois que je suis encore dans la tendance, c'est que je me replace une seconde fois sur le PP plus haut, et je sors flat en jouant le pru. Et si quand je me place une seconde fois ça continu de filer bha je prends mes pertes, donc en gros -15/-20 pts. Mais pour se planter à ce point là c'est que je n'aurai pas fais attention soit à l'heure soit aux news soit aux mouvement précédents.

Dans l'exemple que je t'ai donné je me serai placé uniquement 2 fois, le rebond au début, et le début de retour au piv4H, à la rigueur si mouvement violent je me serai mis à vendre sous la S3J après que c'est rebondit dessus par le bas. Après ça dépend aussi de mes indicateurs de pressions, peut-être qu'ils m'auraient indiqués d'y aller un peu après ou pas du tout mais dans l'idéal c'est comme ça que j'aurai agis.

Re: Quelques set ups trading en vrac

par cocota » 24 juin 2018 20:08

Merci Abime et Sid pour toutes ces explications trés interessantes :top:

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Abime » 24 juin 2018 20:51

Mais de rien c'est fait pour en faire profiter à tout le monde :idea:

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Katana » 24 juin 2018 20:56

Abime, tes messages sont de grande qualité, merci beaucoup du partage :mercichinois:

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Sid » 24 juin 2018 23:17

Merci de la réponse Abime.

"UNIQUEMENT si je vois qu'on est en fin de mouvement" Tout l'art est là j'ai bien l'impression. Une fin de tendance est difficile à voir tout comme un début. En tant que bon rizio je n'arrive pas à repérer ça. A la rigueur un essoufflement est facilement visible mais une fin de tendance c'est plus compliqué.

"c'est très rapide et très net et on sait direct si on est bon ou pas, par contre là si ça casse faut prendre sa perte très vite car on aura peu de confusion avec nous mais beaucoup de certitude contre (c'est à dire un cours qui va filer secoss)"
J'ai l'impression que c'est très formateur comme technique au final. Apprendre à couper très rapidement une perte, peu importe ce qu'il se passe après, c'est la clé. Surtout que le doute n'est pas permis si j'ai bien compris, le cours rebondi j'encaisse, il ne rebondit pas je coupe ou le marché me coupe ?

"Alors ta troisième question est la plus technique, le plus souvent c'est parce qu’il y a des supports/résistances importants autres que les classiques Pivot J,H,M ou 50, 100 et c'est au travail de chacun de découvrir quelles sont ces zones clés en plus. Il y en a vraiment c'est pas du bluff et je m'en sers d'ailleurs principalement mais j'ai passé tellement d'heure à les découvrir que je pense que tu peux comprendre que je me sens pas d'offrir mon labeur si facilement."

Je comprend ce que tu veux dire. De toute façon, même si tu donnais ces zones, seul la confiance et le travail permettrait de les utiliser correctement. Pour toute les méthodes c'est pareil, il faut à chaque fois du travail d'observation et de la confiance dans les entrées sinon ça ne marche pas, la psycho prend le dessus.
Malgré tout, je pense que PPMensuel, hebdo, journalier, 100/50, +haut jour précédent/semaine précédente/mois précédent et +bas suffisent largement pour vivre et expliquer les 3/4 des mouvements du cours ?

Quand tu parles d'invisible au dessus, tu mentionnes un facteur technique que l'on peut connaitre ou simplement quelque chose qui nous échappe parce que ce sont les aléas du marché ?

"Faut aussi comprendre quelque chose en scalping, quand vous cherchez des rebonds, souvent vous regardez une accumulation de bougies pour voir s'il y avait rebond ou pas alors que bien souvent le rebond se fait dans la Bougie même, même en court terme, c'est pas parcequ'on le voit pas sur le graphique bien dessiné qu'il n'y ait pas."

C'est quelque chose qui me frustre aussi, en Heikin Ashi il y'a quelque fois des gap entre deux bougies près des PP. Le cours pars plein nord puis frôle le PP et la Bougie d'après on voit un gap baissier. Le PP a fonctionné mais impossible d'entrée correctement.

Il y'a tellement de façon de trader les PP au final, c'est génial.

Re: Quelques set ups trading en vrac

par Abime » 25 juin 2018 01:06

En tout cas je constate que tu as une bonne approche quant à tes question et la façon d'assimiler les réponses, lâche rien tu es sur la bonne voie. C'est hyper frustrant le trading tant qu'on est pas maître de ce que l'on fait, que l'on a des morceaux de méthodes, une psycho comme-çi comme-ça et une discipline tout aussi en dent de scie. Une fois qu'on a une méthode stable (et il y en a des millions de viables), une psycho calmée et une discipline de fer, là ça va de suite mieux, les profits viennent tout à la fin et de façon naturelle.

La tendance c'est la clé mais la tendance comme tu l'as bien remarqué ce n'est pas aussi facile que "ça monte" ou "ça descend", on est pas dans un système binaire ni ternaire si on rajoute les ranges. Parfois on peut ranger mais de façon oblique etc etc etc. Je trouve personnellement que découper un cours en trois système temps en prenant par exemple cette fois l'analogie de la mer et de sa météo. On a la grosse ut soit le courant marin, la moyenne avec le vent et la courte avec les vagues. L'idéal c'est d'être dans le sens du courant, du vent et de la vague mais avec de l'expérience tu peux profiter d'un vent opposé ou d'autres libertés. Bref si tu ne sais pas estimer ces mouvements, tu te compliques largement la tâche. Comment on fait donc pour les découvrir ? L'Heikin Ashi (heiken ashi) est une aide sympathique par exemple (je ne l'utilise plus) qui permet une fois les bonnes ut sélectionnées de comprendre les cycles en constructions. moyennes mobiles aussi, bref l'important c'est d'utiliser le même système mais sur des ut différentes et que cela correspondent clairement aux mouvements du prix donc faut faire ça à la vu en tâtonnant les réglages pour découvrir un indicateur qui va te donner le sens du courant, celui du vent et pourquoi pas un des vagues si tu scalpes. Là je vais me coucher mais demain je viendrai apporter un graphique plus simple à assimiler.

Dans une prise de position, il y a toujours une marge où le prix doit "vivre" dedans, on ne peut pas couper une position en -2 pts sinon ça serait du suicide à petit feu, mais effectivement quand on se place sur un rebond 12500 + PivJ genre je sais pas à 12503 pour viser 12510 et que d'un coup on vient taper 12496 --> 94 --> 91, là si on à rien en dessous très vite, on a vite compris que notre scénario de base 12500->12510 c'était mort donc faut sortir. Après qu'il aille les taper 5/10/15 min plus tard c'est plus notre affaire, on à joué une "certitude" enfin plutôt une grosse proba et elle n'est pas sortie, on discute pas, on sauve son argent. Petit truc à la rizio que je me raconte les fois où je vois un -6 pts que j'ai du mal à sortir je me rappelle toutes les fois ou j'ai transformé à l'époque des -5 pts en -50pts et je me dis très simplement "bon tu prends ton -6 maintenant ou on attend 5 min et tu prends ton -60 ?", le rizio en moi comprend très vite l'arnaque et arrête de suite de fantasmer sur un flat qui ne serait intervenu qu'après avoir accepté un Draw down de -37 pts (par exemple), chose inacceptable en scalping.

Tu as tout à fait raison et bien entendu rien qu'avec les PP et 50/100 tu as clairement l'essentiel, la voiture roule, pas besoin d'avoir du tout option et ça reste rare les scénarios que j'ai décrie plus haut. De toute façon, quand tu sais prendre tes pertes, tu ne crains plus grand chose, des -6, des -10 ça crame pas un compte normalement, le levier, laisser les positions tourner dans le vide, ça par contre oui.

Oui facteur technique, par du principe étrange mais logique qu'aucun mouvement en trading n'est dû au hasard surtout les points d'impacts. Après le bruit et la volatilité les jours de news c'est autre chose mais même pour ces dernières ça reste dans le domaine de l'explicable faut juste savoir dezoomer (par exemple les PPJ on les zappes et ce sont les PPH voire les PPM qui prennent le relais).

Oui je vois ce que tu veux dire alors quand c'est trop SEC et nerveux, c'est mort pour beaucoup de monde sauf pour ceux qui ont placés des ordres limites (placé à l'avance quoi). Ça m'arrive d'en mettre mais toujours quand je suis à coté parce que si tu déclenches et que ça bourrine au passage faut sortir cash. Là on est vraiment dans du scalp de chez scalp.

Ah oui, de toute façon c'est simple prend l'exemple d'un type qui ne se sert pas des PP, une fois ou deux par jour il doit se demander pourquoi le cours bloque par exemple sur 12785 qui pour lui ne veut rien dire car ni du 50 ni du 100 alors que c'était le PPM et du manque d'information on en a tous mais c'est aussi ce qui crée paradoxalement toutes ces façons de trader et donc forcément une qui te convient au passage.

Les obliques ça marche super, les PP aussi, les chiffres ronds, les plus bas/plus haut des jours/semaines/mois précédent, il y a des tonnes et des tonnes de zones comme ça, le scalper en connait beaucoup et cherche les accumulations de ces dernières, voilà pourquoi certain parlent de golden scalp, platinium scalp etc... Un PP tout seul c'est faible s'il y a un minimum de volat mais une oblique qui tombe sur un PP qui lui même est sur une centaine en fin de course d'un long mouvement sur une ut longue, bha là ça n'a rien à voir en terme de proba de rebonds.

Pour résumer toute notre discussion :

- 3 ut différentes permettant d'identifier le courant, le vent et les vagues.
- Une connaissance de tout ce qui sert de Support/résistance sur l'actif travaillé.
- Une confluence de ces derniers pour établir nos points d'entrées.
- Zero place au doute, un scénario qui ne se passe pas comme on le prévoyait = on sort; cela veut dire que le point d'entrée n'était pas si bon.

Avec ça, je pense qu'il y a déjà pas mal de travail pour ceux qui ne sont pas au point. Après que vous ayez 5 ut différentes ou 2, chacun fait en fonction de son feeling, faut pas être carré-carré hein, rizio c'est un artiste avant tout.

Bonne nuit à tous, je suis cramé :lol:

Re: Quelques set ups trading en vrac

par TDTrading » 25 juin 2018 10:05

:merci: pour vos échanges

tu m'as filé la dale avec la panettone :D

Re: Quelques set ups trading en vrac

par kenzo94 » 25 juin 2018 10:13

Moi aussi, j’adore le Panettone :top:

Sujets similaires
En vrac pour les débutants sur options
par McG » 09 oct. 2016 23:01 (6 Réponses)
Actualité des Start Ups
par Amarantine » 24 mai 2018 12:18 (4 Réponses)
Set up de trading 2021
par Ovard » 02 févr. 2021 16:34 (9 Réponses)
Communiquer sur ses set up ou pas ?
par Tapering » 18 déc. 2017 15:57 (27 Réponses)
Set Up
Fichier(s) joint(s) par CloseUrMom » 16 mars 2018 19:05 (4 Réponses)
Quelques mois de trading
Fichier(s) joint(s) par Bob » 17 sept. 2012 11:56 (3 Réponses)
Quelques semaines de trading
Fichier(s) joint(s) par Bob » 17 sept. 2012 12:10 (9 Réponses)
Quelques jours de trading
Fichier(s) joint(s) par Bob » 17 sept. 2012 14:28 (19 Réponses)
Trading DOW Jones, quelques questions
par ludo88 » 19 mai 2016 20:36 (2 Réponses)
Quelques questions sur le trading
Fichier(s) joint(s) par F_R_Y » 25 sept. 2017 14:27 (23 Réponses)