Le trading ou l'art de l'adaptation permanente à la volatilité

Le trading ou l'art de l'adaptation permanente à la volatilité

4 3 2018 - 7 commentaires
ProRealTime

Devinette : à quoi voyez-vous qu'une personne est un bon ou un mauvais trader ?
Réponse : à sa façon de s'adapter à la nervosité des marchés financiers.

Vidéo sur l'adaptation en bourse

Il faut s’adapter en bourse

La bourse reste fondamentalement un système darwinien : si on n’évolue pas en permanence, on est condamné à moyen terme. Une des évolutions en trading la plus évidente est de s’adapter à la volatilité du jour.

Un exemple d’adaptation en bourse : pendant plusieurs années, j’ai tradé en 21 ticks pour mon scalping sur le Dax 30 et le Nasdaq 100. Nous avons vécu quelques années boursières avec une volatilité historiquement basse. Mais depuis début février 2018, je scalpe en 100 ticks.

Pourquoi passer du 21 ticks aux 100 ticks ?

Pour suivre la volatilité du moment, l’indice Vix est à suivre de près en permanence. Il a explosé depuis plusieurs semaines, il faut donc s’adapter à la volatilité implicite. Le scalping en 21 ticks avec une forte volatilité n’est plus possible. Les bougies s’affichent trop rapidement et nous sommes en plein dans le « bruit ».
En passant aux 100 ticks, je retrouve des graphiques lisibles et des points d’entrée optimaux.

La bourse est difficile

Le trading art de ladaptation permanente

Le trading : l'art de l'adaptation permanente

C’est certainement la plus grande difficulté de la bourse et ce qui fait son charme. Aucune méthode ne peut fonctionner dans le temps si on ne s’adapte pas au marché et à son premier changement, celui qui est le plus évident et visible : la volatilité. C’est pour cela que les chercheurs de Pierre philosophale ne trouveront jamais car il n’y aura jamais une méthode tout-terrain qui fonctionnera en permanence tout le temps quel que soit la volatilité.

Et pour le trading automatique, il faut bien entendu prendre en considération l’évolution de la volatilité pour tous nos algorithmes. C’est avec cela que l’on peut rendre un peu intelligent notre algorithme. Notre entrée en position, notre stop… doivent prendre en compte la volatilité à l’instant T. Elle doit faire partie intégrante du trading automatique et de l’analyse du trader discrétionnaire. Sinon vous allez trader et gagner de l’argent dans un marché mou et dès qu’il va devenir chahuté, vous allez tout rendre au marché.

La bonne nouvelle c’est que nous sommes l’espèce qui a réussi à nous adapter pendant des milliers d’années à notre environnement. Nous avons cette capacité d’adaptation et d’accepter que nous vivons perpétuellement dans le doute. Quelqu’un qui a de fortes certitudes échoue toujours en bourse. Pour apprécier la bourse, je pense qu’il faut savourer justement ce côté chaotique de la bourse, rien n’est sûr, chaque jour tu remettras les compteurs à zéro et tu vivras une nouvelle journée. Idéal pour ne pas s’ennuyer et rester passionné !

Le trading ou l'art de l'adaptation permanente à la volatilité
4.6 22 votes


ProRealTime    Pourquoi je trade avec ProRealTime Futures et ProRealTime CFDs à risque limité ?

   Pourquoi je trade avec deux brokers différents ?

   Essayez la meilleure plateforme de trading 2016 2017 et 2018

   Ouvrez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

7 Commentaires pour Le trading ou l'art de l'adaptation permanente à la volatilité

  1. Billy dit :

    Excellent article qui illustre ce que nous sommes en train de vivre dans le développement de note solution full auto. Le seul paramètre sera la compression temporelle qui suivra la volatilité du moment. On sent vraimment le trader qui a une énorme expérience. Bravo benoist

  2. Benoist Rousseau dit :

    merci Billy, bon courage pour le développement de votre algo !

  3. Matthieu dit :

    Merci pour l article!

  4. Cyril dit :

    Bon Article Benoit qui me laisse penser que trader, c'est lire le marché en permanence.
    La pierre philosophale n'existe pas en effet, Les algos simples vendus par les formateurs internet du trading n'ont qu'à bien se tenir!

  5. Bourinatus dit :

    Quelle est la bande passante en tick par seconde de ton provider de futures ?

    Pourquoi n'utilises-tu pas des bougies en envergure absolue de type Renko ?

  6. Benoist Rousseau dit :

    Aucune limite, je reçois l'ensemble des ticks envoyés par les places boursières. Ce ne sont pas des flux comprimés mais des flux pro premium. Il ne me manque pas un tick et j'ai une connexion fibre 300/300. Parce qu'il faut faire des choix

  7. Chris dit :

    T'as le bon trader c'est celui qui a une souris il voit un truc qui bouge il clique ! Alors que le mauvais trader... 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Mon compte de trading avec PRT Trading

ProRealTime

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les derniers articles du blog Andlil par email lors de leur publication
En cochant cette case, j’accepte la Charte de confidentialité de ce site.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien de désinscription présent dans chaque Newsletter.

Les derniers commentaires

  • Christelle Puyraud : Pour rien au monde, je ne manque le plaisir matinal de tes G…
  • Benoist Rousseau : tu as bien fait pas de sortir week-end tranquille…
  • Chris : 5500 plus haut que je le pensais un peu et Altran qui a repr…
  • DORIAND RUNEL MBAN : LA THÉORIE DES JEUX PRÉVOITDOR UN AVENIR INCERTAIN DANS LA…
  • Chris : 5497 atteints je suis sorti des calls à ce niveau car pas s…

En direct du Forum


[i]
[i]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]