Début d'inquiétude sur les marchés boursiers ?

Début d'inquiétude sur les marchés boursiers ?

2 2 2018 - 8 commentaires
ProRealTime

Comme indiqué hier, la journée boursière a bien été la plus violente depuis le début de l'année 2018. La publication des résultats d'Amazon, d'Alphabet et d'Apple y sont bien entendu pour beaucoup, cela a créé beaucoup de tension toute la journée.

Début dinquiétude sur les marchés boursiers

Début d'inquiétude sur les marchés boursiers

Les marchés européens ont encore montré leur faiblesse, le CAC 40 ne pouvant tenir la zone des 5500,  le Dax 30 enfonçant même les 13 000. On est donc toujours sur cette vision, les marchés financiers européens vont mal, ils sont baissiers tandis que les marchés américains restent sur leurs plus hauts historiques.

Il y a cependant quelques indicateurs, quelques nuages pour la première fois depuis longtemps sur les marchés américains. La productivité du quatrième trimestre 2017 est très en dessous de ce qui était espéré. Cela une conséquence importante, cela remet en cause l'équilibre budgétaire de Donald Trump.

En effet, toute sa politique économique pro business (allégement des impôts des entreprises…), qui montre ses fruits depuis un an, repose sur le postulat que l'économie américaine va croître de 3 % par an.

Si la productivité baisse, ce chiffre de 3 % de croissance ne sera pas atteignable. C'est ce qui a douché les investisseurs hier. Malgré des résultats historiques d'Apple (20 milliards de bénéfices soit le PIB de Chypre), d'excellents résultats d'Amazon… les indices américains ne se sont pas envolés. Ils ont pris acte de ces excellents résultats mais sans plus.

La journée boursière risque donc d'être intéressante. Nous allons voir si l'Europe réussit à se reprendre, ce qui semble mal parti si les États-Unis d'Amérique ne continuent pas leur progression. Comme je l'ai écrit bien souvent, l'Europe résiste à une forte baisse uniquement par le soutien des indices américains. Le jour où les indices américains vont lâcher, on se prendra une grosse baffe en Europe. Donc prudence, on risque de baisser un Europe en attendant les grands frères américains.

Vendredi 2 février 2018
Estée Lauder / résultats du T2 (avant Bourse)
Exxon Mobil , Chevron / résultats du T4 (avant Bourse)
Merck & Co / résultats du T4 (avant Bourse)

Je vous invite à participer au débat du jour : Apple plus puissant qu'un Etat, faut-il en avoir peur ? sur le forum bourse

Début d'inquiétude sur les marchés boursiers ?
5 14 votes


ProRealTime    Pourquoi je trade avec ProRealTime Futures et ProRealTime CFDs à risque limité ?

   Pourquoi je trade avec deux brokers différents ?

   Essayez la meilleure plateforme de trading 2016 2017 et 2018

   Ouvrez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

8 Commentaires pour Début d'inquiétude sur les marchés boursiers ?

  1. Chris dit :

    Oui il y a un risque baissier sur indices euro, depuis l'an passé je parle de fin Janvier comme alerte, après les gros de la côte US, on y est...ça veut pas dire que ça va partir direct en baisse semaine prochaine, mais disons, vigilance, comme toujours, mais accrue, et préparez vos shorts, c'est le printemps 🙂

    J'ai un peu parcouru ta discussion sur Apple et apprécié que tu recadres un peu sur la Chine notamment : les occidentaux ne connaissent rien à ce pays, qu'ils voient souvent par le prisme des médias critiquant plus la Chine que les entreprises (occidentales...) qui font fabriquer là bas. Or que je sache un commanditaire est toujours plus sanctionné qu'un exécutant. Mais on connait l'histoire de Confucius avec la Lune et le doigt. Et même le sous traitant (Foxconn, qui a tellement défrayé la chronique) n'est pas chinois, mais de Taiwan...où s'était réfugié tchang kai chek...tout un symbole ! La Chine c'est le "communisme de marché", c'est un Etat qui défend ses intérêts (contrairement au notre qui plie devant les US), les entreprises étrangères implantées là bas sont souvent en joint venture à 50 50 avec l'Etat, qui a superbement réussi sa transformation depuis Mao (on doit beaucoup à Deng évidemment, qui avait parfaitement intégré le changement du Monde). Le social a fini par suivre (l'écologie et les droits de l'Homme un peu moins...), les salaires ont augmenté, et désormais je crois que de nombreuses boites occidentales sont parties de Chine pour aller au Vietnam, au Bangladesh, car la Chine devient trop chère. A côté de ça il y a pas mal d'innovations scientifiques dont on parle peu, et qui rivalisent largement avec les occidentaux (jusqu'au domaine spatial), cependant qu'on le veuille ou non, les Maitres du Monde ça reste les USA, car au delà du PIB/habitant (qui met l'Inde bien bas, bien qu'elle serait passée devant la France soit disant), il y a le pouvoir d'influence sur le Monde, et les USA gardent la suprématie dans de nombreux domaines scientifiques, et leur monnaie reste la référence mondiale (l'euro est loin derrière, l'Europe a foiré). Quant à Apple c'est Steve qui fait le job (facile je sais!), notamment grâce à une puissance marketing énorme, et avec des produits qui marchaient bien, même s'ils n'ont rien vraiment inventé (un jour on parlera peut être de ceux qui ont réellement créé l'IA). Or ce qui est demandé se vend cher, c'est comme la bourse, et du coup ils ont su se faire des marges de folie, et se faire un pognon fou, sans payer trop d'impôts...même si Trump a réussi à leur en piquer un peu (incroyable qu'on puisse trouver quelque chose de positif à trump, mais il faut être factuel). Cependant le problème des paradis fiscaux n'est pas réglé, et les inégalités sont grandissantes dans le Monde, pendant que 1000 milliards de dollars en plus sont arrivées dans les poches des plus riches l'an passé. Enfin quand même je crois que cette technologie utilise les gens plus qu'elle n'est utilisée par eux, et si je suis content avec mes outils Mac, je sais par ailleurs que tout ça participe quand même à une société dont rêvait "big brother" (et décrit par Zamiatine avant Huxley), avec 4/5 de la planète qui crève, et l'autre partie qui est en mode servitude volontaire, "libre" d'aller sur facebook avec son iphone 2h/jour. Ou de ne pas y aller, mais on connait la puissance des médias, et à qui ils appartiennent.

    La puissance des multinationales est désormais phénoménale et elles ont clairement pris le pouvoir sur les Etats, même si ceux-ci ont encore (juste) le pouvoir de « réguler ». De là à imaginer des Etats « privés » dans l'avenir, ou des dynasties...et des robots pour assurer qu'il n'y ait pas le chaos, des fois que certains rêveraient de démocratie 🙂

  2. Benoist Rousseau dit :

    j'adore te lire merci (puis je copier coller ta prose dans le forum pour qu'ils profitent aux gens qui débattent ?) ou bien tu crées un compte sur le forum et tu le fais toi même (après une présentation sinon la modo rapplique)

  3. Chris dit :

    Merci Benoist j'aime bien te lire aussi evidemment (même quand tu as l'outrecuidance de ne pas être d'accord avec moi!) c'est sympa aussi de me demander mon avis oui tu peux copier coller avec plaisir si tu trouves que ça enrichit le débat, que je suivrai 😉

  4. Benoist Rousseau dit :

    c'est clair qu'il faut en faire profiter un max de personne

  5. Charlie B dit :

    Salut Benoist, je suis très surpris et intrigué par le contenu de ton article. Sans m'étendre, je suis directement impacté par le cours EUR/USD, qui ne va pas du tout dans mon sens depuis plusieurs semaines...
    Le cours monte traduisant un renforcement de l'Euro par rapport au dollars, ma lecture est-elle mauvaise ? Est ce que ce les indices des marchés financiers et les cours des devises sont à ce point décorrélé que leurs variations s'opposent ?

  6. Benoist Rousseau dit :

    Si l'Euro se renforce face au dollar, c'est mauvais pour les entreprises européennes qui exportent car leur produit est plus cher. Cela favorise les entreprises américaines. Donc si l'Euro monte très fort, cela fait chuter les indices européens surtout le Dax 30 qui est composé de beaucoup d'entreprises exportatrices (BMW etc). Cela favorise uniquement les entreprises européennes importatrices qui achètent des matières premières

  7. pierrep dit :

    Merci pour l'article Benoist, et l'échange de Chris

  8. Chris dit :

    Froid annoncé demain les shorts ne seront plus de mise et les longs reviennent à la mode 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Mon compte de trading avec PRT Trading

ProRealTime

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les derniers articles du blog Andlil par email lors de leur publication
En cochant cette case, j’accepte la Charte de confidentialité de ce site.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien de désinscription présent dans chaque Newsletter.

Les derniers commentaires

En direct du Forum


[i]
[i]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]