ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des Cds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues
Répondre Page 1 sur 1

Gestion du risque des Brokers DD

par Algora » 21 Nov 2013 01:14

Bonjour,

Je cherche à comprendre quelque chose ;

J'ai écouté l'interview d'un salarié chez un broker qui offre des produits cfd à risque limité's et ce dernier expliquait que le broker se couvrait sur le marché des futures (même système pour tous les brokers).

En fait, je trouve ça cocasse puisque le prix cfd à risque limité est un prix illusoire fourni par notre courtier, donc quand :

- J'achète 1 lot Dax 30, mon Broker VAD 1 lot DAX Future

1) Je me tire une balle dans le pied en quelque sorte n'est-ce pas ? Puisque le prix cfd à risque limité suit le prix Future et que mon broker, se couvrant sur le marché futures, participe au processus d'enchères acheteur. Est-ce bien cela ?

2) Et s'il se couvre effectivement sur le marché futures, cela signifie que quand je stop une position en perte, mon broker encaisse :

- Ma moins-value
- Sa plus-value effectuée sur le marché futures ?
- le spread

Est-ce cela ?


Ou alors je me trompe sur la façon dont on se couvre sur les futures ?

Merci pour vos réponses.

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Benoist Rousseau » 21 Nov 2013 08:36

C'est bien plus complexe que cela

Chez IG qui est le leader mondial des cfds à risque limité tu as plus de 160000 traders actifs qui s'échangent en moyenne 3 à 5 milliards d euros chaque jour C'était les chiffres d'un reportage du magasine capital de janvier 2012 de mémoire.

IG t'assure une liquidité quelque soit ton volume et la situation sur le marche ce qui n'est pas du tout le cas sur futures essayes de placer 10 lots sur cfds à risque limité tu m'en diras des nouvelles tu vas défoncer le Co à certaines ordres et te retrouver avec 3 lots à 4000 5 à 4000.5 et le reste à 4001. C'est une des raisons qui ma fait fuir les futures le manque de liquidité pour un scalper mais passons je l ai expliqué 500 fois.

Donc quand tu achètes des lots une partie est absorbée par les clients IG en face. IG fait chaise entre 2 et 3 fois le volume su cac 40, ils sont plus gros que le bourse parisienne niveau échange... Donc si j'achète 10 lots il y a des traders en face qui veulent m'en vendre. Dans ce cas là IG n'a pas besoin de se couvrir il a juste servi d'intermédiaire entre moi et un autre gars et encaisse la commission comme le fait eBay lol. C'est simplifié l'extrême mais c est pour te montrer qu'il n'y a pas une couverture automatique et qu'un gros broker est tout simplement une bourse à lui tout seul il confronte offre demande et intervient pour se couvrir que quand il y a un déséquilibre entre les clients.

Sinon pour se couvrir ils n'ont aucun intérêt à prendre des futures, pas assez liquide mais des options ça coûte beaucoup moins chers et c'est tout aussi efficace niveau protection. Ils peuvent prendre de temps en temps des futures pour se couvrir mais j'ai un copain qui prennent le cac40 par 100 lots à la fois chez différents brokers tu ne retrouves pas son ordre sur le marché fce ;) (ce serait facile de manipuler les cours je ne rentre pas dans le détails). Enfin plus tu as de clients moins tu as besoin de te couvrir car une grande partie des positions s'annulent entre clients. Donc ils se couvrent sur les positions moyennes des xxxxx traders qui sont sur le même instrument. Le reportage de capital était bien à Londres ils ont 50 traders qui ne font que cela en temps réel. Ils ont un votant rouge qui s'allume sur le marché x ils souvent se couvrir. Tout est en temps réel les positions des clients qui s'auto annulent etc.

Tu en conclue que plus le broker à de clients plus il peut pratiquer des prix bas et plus il est secure car il a besoin de moins se couvrir. Certains brokers 2 ou 3 sont plus puissants que la bourse de Paris plus d'échange de volume de traders actifs. En France par exemple les traders actifs sont 30000 environs c'est le chiffre que mon donné 3 gros brokers différents une etude invest trades je crois. 300000 qui font de la bourse mais moins de 10 transactions dans l année donc pas considérés comme actif et 3000000 intéressés mais qui font plus dans le pea ou qui n'ont pas d'argent rpour trader moins de 10 opérations par an. Un day trader actif fera en 1 mois plus de volume qu'un se ces gars en 20 ans...

A l'opposé une broker normal qui a moins de 500 clients survie difficilement et ne peux pas pratiquer les prix des premiers. Les premiers ont des rabais importants des places de marchés. Pour te donner une idée un a/r coûte de 6€ à 2.50€ sur futures selon le broker. Quand je faisais plus de 10000 lots par mois cela me revenait à 1.90€. A 20000 lots par mois c'était intéressant de prendre une licence cme ça tombait alors à 1,20€. la licence courant à l'époque plus de 120000$ par an si tu avais du pot (système d'enchères). Et c'était pour moi simple particulier je n'ose imaginer quand tu vas voir le cme et tu dis bonjours je pourrai acheter 10 000 000 de lots cme pour couvrir les risques de me clients vous me faite un rabais ?

Enfin tous les clients n'achètent pas à crédit donc pas besoins est couvrir. Quand je prend quelques lots cac 40 si je ne suis pas positionné sur le Dax j'achète en sous levier. Je me couvre moi même ;)

Le broker empoche le spread mais pas intégralement puisque le spread c est tous les frais inclus. S'il doit se couvrir sur une de tes positions car il n à pas de contrepartie interne avec ses clients, cela va lui coûter un peu d argent sur les marchés via futures options... Il prend son assurance. Son assurance fait que si tu gagnes 1000€ avec ta position il va encaisser 1000€ pour te payer. Si tu perds 10000€ il perdra juste son assurance de quelques euros.

Un gros broker n'a aucun intérêt à ce que tu perdes de l'argent plus tu trades plus il peut encaisser le spread net sans se couvrir, plus non à de traders plus il a de la contre partie gratuite, un petit broker soit 98% des brokers peut par contre jouer contre ses clients (500 en moyenne sur du broker bas de gamme, tu vois la différence. On le sait chaque année les brokers us ont l'obligation de publier ces chiffres. ) car l'assurance lui coûte trop cher il n'a pas assez de volume pour être rentable donc ils jouent sur le turnover des clients sans se couvrir. C'est pour cela qu'il faut un broker régulé amf fsa tubes sur qu'il se couvre sur les marchés et n'espèrent pas que tu te plantes. C'est les brokers qui acceptent tout le monde qui va chercher les débutants etc. Un broker qui refuse les ouvertures de compte aux gens qui ne travaillent pas chômage Rsa étudiant etc. montre qu'il ne vit pas des pertes de ses clients mais du volume de trading :)

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Algora » 21 Nov 2013 08:44

Bonjour Benoist,

Merci pour la réponse rapide et le post complet.

Oui, c'est vrai qu'avec bcp de clients, le broker peut trouver des ordres contreparties.

Ok je comprends mieux, d'une part la couverture n'est pas automatique (oui, je me disais qu'on pouvait de toute facon pas rentrer n'importe quand sur les futures) et de l'autre elle peut se faire via les options.

Merci bien.

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Algora » 21 Nov 2013 08:45

Et plus généralement, comment fait-on pour apprendre le fonctionnement des marchés ? As-tu un ouvrage à conseiller ou t'as appris sur le tas ? (en parlant avec des respons chez des courtiers, des potes traders etc.)

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Rogue » 21 Nov 2013 09:08

Pour compléter l'excellente réponse de Benoist, sache également que la couverture systématique dépend également du client : si ce dernier est un gagnant, le broker se couvrira, si le client est plutôt perdant, il ne se couvrira pas. En effet, dans ce dernier cas et même si le client fait un trade en PV, il sait qu'il récupérera statistiquement la PV qu'il a dû débourser.

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Benoist Rousseau » 21 Nov 2013 09:12

De rien en plus sur iPhone donc il doit avoir pas mal de coquille :lol:

J'ai tout appris par moi même sur la bourse. Je n'ai jamais lu un seul livre sauf quand j'ai débuté : les secrets du monep car j'ai commencé sur options avec le Minitel. Je vois tout le monde qui cite les mêmes livres sur le forum des grands classiques je ne les ai jamais lu et je ne les lirai jamais de peur qu'il modifie ma façon de trader. Quand tu as un système qui marche il ne faut surtout pas te dérégler en te laissant influencer. Ma règle 5 de trading, cela s'applique aussi dans ce cas. Par contre j'ai lu des centaines milliers ? de livre d'économie , d'histoire eco, psychanalyse... J'ai étudié ces matières à la Sorbonne pendant des années. Ça m a fonné une vision globale des marchés de leur fonctionnement psychologique, de comment repérer à une bulle, comment y survivre... Mais un truc que tu ne trouveras jamais dans un bouquin c'est l'expérience. Je connais des gens qui lisent parfois depuis des années des bouquins sur le trading qui font des formations et qui ne tradent pas... ou dès qu'ils se prennent une claque ils vont chercher une autre méthode top géniale pour fuir la réalité : et si c'était eux le problème. Ils ont peur de se lancer. C'est comme le vélo. Tu peux lire 500 livres sur comment faire du vélo tu n'apprendras qu'en montant sur un vélo et en tombant :) j'essaye de faire partager mon XP sur ce blog pour que ceux qui se lancent sur le vélo tombent moins souvent que moi quand j'ai commencé.

Mais je pense que vous partez avec un désavantage vous avez trop d'infos à disposition avec internet souvent de très mauvaise qualité écritent par des gens qui n'ont jamais tradé. À mon époque j'e n avais aucune source d'information de ce type il fallait apprendre sur le tas, il n'y avait pas de possibilité de se faire arnaquer intoxiquer... On ouvrait un compte et on y allait. Trop d'infos tuent l infos et 99% des sites sont là pour vendre un truc. Quand je vois la propagande sur des milliers de sites pour les options binaires le forex le pdf à 200€ promis juré tu vas gagner et ta femme elle revient .. Je me dis que cela tient du miracle pour quelqu'un de 20 ans de ne pas commencer par un piège à gogos.

Donc ne pas trop lire, ne pas se prendre la tête avec des méthodes... Et penser par soi même me paraît mieux pour réussir. https://www.andlil.com/regle-numero-5-pe ... 84630.html je vois beaucoup de jeunes traders qui achètent la méthode x se plante, vont passer à la méthode y etc. Ils ont juste enrichi les vendeurs de méthodes et n'ont pas progressé d'un millimètre ils cherchent le saint graal chez les autres par paresse manque de courage etc. Ils ont l'impression de faire quelque chose mais ils font du sur place ils réfléchissent pas par eux même ils attendent et payent pour une méthode miracle qui n existe pas tout le monde est différent à un capital différent une psycho propre.

Il n'y a pas un trader gagnant qui se ressemble par contre les traders perdants c'est bien souvent des clones (à mettre en citation Eversa lol)

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Benoist Rousseau » 21 Nov 2013 09:21


Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Eversa » 21 Nov 2013 10:43

Slogan ajouté :top:

Re: Gestion du risque des Brokers DD

par Algora » 04 Déc 2013 20:55

Benoist Rousseau a écrit:De rien en plus sur iPhone donc il doit avoir pas mal de coquille :lol:

J'ai tout appris par moi même sur la bourse. Je n'ai jamais lu un seul livre sauf quand j'ai débuté : les secrets du monep car j'ai commencé sur options avec le Minitel. Je vois tout le monde qui cite les mêmes livres sur le forum des grands classiques je ne les ai jamais lu et je ne les lirai jamais de peur qu'il modifie ma façon de trader. Quand tu as un système qui marche il ne faut surtout pas te dérégler en te laissant influencer. Ma règle 5 de trading, cela s'applique aussi dans ce cas. Par contre j'ai lu des centaines milliers ? de livre d'économie , d'histoire eco, psychanalyse... J'ai étudié ces matières à la Sorbonne pendant des années. Ça m a fonné une vision globale des marchés de leur fonctionnement psychologique, de comment repérer à une bulle, comment y survivre... Mais un truc que tu ne trouveras jamais dans un bouquin c'est l'expérience. Je connais des gens qui lisent parfois depuis des années des bouquins sur le trading qui font des formations et qui ne tradent pas... ou dès qu'ils se prennent une claque ils vont chercher une autre méthode top géniale pour fuir la réalité : et si c'était eux le problème. Ils ont peur de se lancer. C'est comme le vélo. Tu peux lire 500 livres sur comment faire du vélo tu n'apprendras qu'en montant sur un vélo et en tombant :) j'essaye de faire partager mon XP sur ce blog pour que ceux qui se lancent sur le vélo tombent moins souvent que moi quand j'ai commencé.

Mais je pense que vous partez avec un désavantage vous avez trop d'infos à disposition avec internet souvent de très mauvaise qualité écritent par des gens qui n'ont jamais tradé. À mon époque j'e n avais aucune source d'information de ce type il fallait apprendre sur le tas, il n'y avait pas de possibilité de se faire arnaquer intoxiquer... On ouvrait un compte et on y allait. Trop d'infos tuent l infos et 99% des sites sont là pour vendre un truc. Quand je vois la propagande sur des milliers de sites pour les options binaires le forex le pdf à 200€ promis juré tu vas gagner et ta femme elle revient .. Je me dis que cela tient du miracle pour quelqu'un de 20 ans de ne pas commencer par un piège à gogos.

Donc ne pas trop lire, ne pas se prendre la tête avec des méthodes... Et penser par soi même me paraît mieux pour réussir. https://www.andlil.com/regle-numero-5-pe ... 84630.html je vois beaucoup de jeunes traders qui achètent la méthode x se plante, vont passer à la méthode y etc. Ils ont juste enrichi les vendeurs de méthodes et n'ont pas progressé d'un millimètre ils cherchent le saint graal chez les autres par paresse manque de courage etc. Ils ont l'impression de faire quelque chose mais ils font du sur place ils réfléchissent pas par eux même ils attendent et payent pour une méthode miracle qui n existe pas tout le monde est différent à un capital différent une psycho propre.

Il n'y a pas un trader gagnant qui se ressemble par contre les traders perdants c'est bien souvent des clones (à mettre en citation Eversa lol)



Oui, je vois parfaitement de quoi tu parles. Je suis tombé au début dans le piège de la surinformation. Au final, je testais trop d'actifs, trop de stratégies, trop de timeframes.

Sans compter les analystes techniques des brokers qui vous proposent 10 forecasts par jour pour vous inciter à trader - alors que ces mêmes analystes ne paient pas leur AT -, on a vite fait de s'emmêler.

Je suis tombé sur un article sur Futuresmag qui aborde 10 règles qu'un trader doit suivre pour être profitable

"5: Develop a trading plan based on your own research

A trader’s own research, not emotions or speculation, should be the driving force behind developing a trading plan. With so much information readily available in the public domain these days, it may be tempting to rely on someone else’s work or research. This can backfire for a few reasons.

First, whatever methodology is being promoted actually may not be profitable. Second, even if it is profitable to someone else, it does not guarantee that it will be to other traders. Different trading styles and risk tolerances mean that trading plans are not one-size-fits-all.

Finally, traders should fully understand the logic behind a trading plan; otherwise, it is possible to lose trust in a plan, making it easier to deviate from the rules.
"

ça été le tournant pour moi en tout cas. Faire ses propres recherches, travailler ses récurrences, et ne pas tomber dans le piège de la surinformation (quand je vois ma boite mail ou mon compte twitter, je pourrais initier 300 positions swing par jour)

Apprendre par soi-même, comprendre son ou ses set-ups, pourquoi on fait ça, pourquoi on choisit cet actif, etc.

f à 200€ promis juré tu vas gagner et ta femme elle revient ..


Ahaha c'est trop ça

Articles en relation
Gestion du risque et money management
par Eversa » 04 Oct 2014 20:04 (20 Réponses)
Un risque non négligeable ...
par artes88 » 21 Fév 2015 15:28 (5 Réponses)
Risque Géopolitique
par Stochastic » 26 Nov 2015 17:08 (5 Réponses)
Que risque celui qui divulgue sa méthode ?
Fichier(s) joint(s) par YanaPhil » 27 Sep 2016 13:23 (39 Réponses)
gestion des gap...
par Benoist Rousseau » 07 Jan 2012 21:40 (5 Réponses)
Mettre un stop profit sur un compte à risque limité
par thomas88 » 24 Aoû 2018 10:27 (31 Réponses)
Comprendre la gestion d'actifs
par Aypr » 16 Déc 2015 10:27 (3 Réponses)
Apprendre la gestion d'actifs/de portefeuille
par Eric_69 » 15 Sep 2017 09:39 (4 Réponses)
Fonds commun de placement ou gestion par soi même ?
par kieran » 11 Juin 2014 17:28 (10 Réponses)
Wannabe a trader? Exercice de gestion des pertes
par fxbravo » 06 Déc 2017 19:38 (103 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé