ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Scalping réellement autorisé ?

par DeepMind » 20 juil. 2021 19:22

Bonjour les amis,

Ma question est la suivante : le scalping est-il réellement autorisé ?

Je m'explique : Sur des marchés assez erratiques, en s'y prenant correctement, il est possible de faire des gains "assez facilement". Il suffit de prendre des petits gains sur les micro-mouvements du marché. C'est le principe du scalping, voire du HFT.

D'après ce que j'ai compris, lorsque le courtier reçoit un ordre de notre part, il a le choix de le passer en A-Book (il transmet l'ordre au marché, n'est pas Contrepartie et ne risque pas de perte dans le cas où l'on gagne), ou en B-Book (il ne transmet pas l'ordre et assure la Contrepartie).
Mai ça me fait me poser plusieurs questions : si l'on prend des ordres que l'on clôture 2 SEC plus tard, le courtier n'a pas le temps de choisir entre A et B-Book. Je me doute que ça se passe informatiquement, mais du coup, il doit choisir l'un ou l'autre et l'appliquer à tous les trades. Or pour un trader gagnant (que nous sommes :P ), si il se met toujours en A-Book il ne gagne quasi rien, et en B-Book il perd tout le temps.
Donc sur futures, il ne gagne "que" ses commissions (pour un scalpeur gagnant toujours).

Mais en cfds à risque limité, si j'ai bien compris, c'est le courtier qui fait le marché, il n'a pas a transmettre l'ordre à la bourse puisque "c'est lui la bourse".


Du coup, à moins que je n'aie mal compris le fonctionnement des courtiers et de la passation d'ordre*, ce que le scalpeur gagne sur ces micro-oscillations et parfois gros par le jeu du levier et/ou du nombre de lots : le courtier le perd.

*(d'ailleurs il faut que j'ouvre un autre sujet car je n'ai réussi à vraiment identifier la chaine d'intermédiaires / acteurs entre le trader et la bourse (liquidity provider? Kesako?)

On est plus dans "ce que les uns gagnent, les autres le perdent", mais plutôt : le courtier perd tout le temps.

Donc finalement, le scalping est très dangereux pour le courtier. Le courtier Futures peut ne gagner que ses commissions, tandis que le courtier cfds à risque limité peut être tout simplement tout le temps en perte.

En lisant les conditions générales de mes courtiers, il est indiqué à chaque fois : "stratégies de scalping interdites".

D'où ma question : le scalping est-il réellement autorisé ? A terme, les courtiers ne vont-ils pas finir par faire la chasse aux scalpeurs que nous sommes ? (en augmentant les commissions, le pas de cotation ou autre.)

Je ne sais ma question est en fait ce que tout le monde pense tout bas et qu'il ne faut pas trop dévoiler. Dans ce cas modérateur : ----> poubelle.

Merci de votre attention.

Re: Scalping réellement autorisé ?

par Benoist Rousseau » 20 juil. 2021 19:35

Si tu fais une recherche on a répondu 500 fois à cela :)

Les bons brokers l’autorisent le scalping car ils ont la surface pour encaisser et le nombre de clients. Ils se couvrent sur l’ensemble des positions des clients donc un scalper fait varier de rien le pru global. Donc il est autorisé.

Les mauvais brokers l’interdisent car ils n’ont pas la surface pour cela. Pas assez de clients etc

Re: Scalping réellement autorisé ?

par Noob75 » 20 juil. 2021 19:37

Bonsoir,

je pense que Benoist pourra te répondre avec précisions.

j'ai juste envie de te dire t'inquiète pas pour le courtier :top:

beaucoup plus de perdants que de gagnants.

et comme tu le dis si bien, le courtier gère parfaitement sa couverture du risque sur les marchés et ce d'une manière automatisée.

Re: Scalping réellement autorisé ?

par Noob75 » 20 juil. 2021 19:38

à bin voila le boss répond direct :lol2: :lol2:

Re: Scalping réellement autorisé ?

par sakado » 20 juil. 2021 19:38

Si ton broker l'interdit c'est mauvais signe sur sa situation financière... Les brokers bas de gamme interdisent le scalping.

Re: Scalping réellement autorisé ?

par mickaels » 20 juil. 2021 21:08

les courtiers vendeurs de tapis interdisent en effet le scalping car comme ils sont teneurs de marché ils ne peuvent pas se permettre de perdre continuellement sans avoir la possibilité de réagir, et vont donc clôturer ton compte de la même manière qu'un casino met un client dehors quand il gagne trop souvent même s'il a joué dans les règles

ou alors ils vont mettre un spread tellement prohibitif que ça interdit naturellement le scalping, sans compter la latence excessive au moment où tu passes ton ordre et au moment où il est effectivement exécuté :) au choix

pour faire du scalping sur cfd à risque limité faut aller chez de bons courtiers. pour le reste limite-toi au day trading ou au swing comme ça même si tu es gagnant sur le long-terme le courtier transmettra tout simplement tes ordres au marché pour être en face d'autres traders histoire de ne pas perdre d'argent face à toi

Re: Scalping réellement autorisé ?

par Benoist Rousseau » 20 juil. 2021 21:11

J’ai eu le cas à mes débuts d’un broker qui m’a mis dehors en 72h. Interdit de scalping. Compte fermé. Merci au revoir.

Re: Scalping réellement autorisé ?

par bananas » 20 juil. 2021 21:33

des gains assez facilement en scalping ?! mouais…

Re: Scalping réellement autorisé ?

par sakado » 20 juil. 2021 21:52

Gagnant à long terme peut-être pas. Mais faire des gains en trente secondes en scalpant c'est quand même à la portée d'un enfant de deux ans et demi.

Ca me rappelle un chypriote qui me bloquait chaque trade pendant 30 secondes après l'ouverture... :lol: Pour se couvrir. :lol:

Re: Scalping réellement autorisé ?

par DeepMind » 20 juil. 2021 23:04

des gains assez facilement en scalping ?! mouais…
"assez"

Après pour tenir sur le long terme, respecter les universaux : plan de trading à la lettre, stratégie correcte, money management, etc..
Enfin de compte, l'équation est simple : si ton risk/reward est de 1 pour 2, tu dois faire un Win rate de 67% minimum.
En scalping le Win rate est élevé pour un bon scalpeur, 80/90 %, mais le RisK/reward est très élevé.
En swing, le Win rate est bas, mais le risk/reward bas.
J'ai entendu un courtier sur Youtube (Blueberry Market), dire que le winrate moyenne de ses clients en swing est de 56 %. C'est fou, c'est à peine mieux que pile ou face.

Et surtout, vraiment la règle que je tire de mes échecs : ne pas être trop gourmand.

Sujets similaires
Votre Méthode de Scalping (réellement)
par Benoist Rousseau » 23 oct. 2015 16:43 (22 Réponses)
scalping non autorisé
par greg1313 » 07 oct. 2011 07:29 (4 Réponses)
Peut-on (réellement) gagner avec les cfds à risque limité??
par Aldo » 25 avr. 2020 17:47 (10 Réponses)
Autorise toi à être différent
par ADAM24 » 16 juin 2017 11:39 (23 Réponses)
Broker "petit budget" autorisé en Belgique
par Yama » 04 déc. 2017 16:00 (5 Réponses)
Questions divers scalping + scalping Benoist
Fichier(s) joint(s) par Pamplemousse » 17 janv. 2017 23:10 (19 Réponses)
Formation Scalping analyse d'une entrée parfaite en scalping
Fichier(s) joint(s) par Jayson » 21 sept. 2019 16:09 (24 Réponses)
UT Pour Scalping ?
par PHIL06 » 01 oct. 2011 11:28 (4 Réponses)