Vers une alliance des pays consommateurs de pétrole ?

19 11 2021 - 1 commentaire
ProRealTime

Après l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) créée en 1960, allons-nous voir apparaître l’organisation des pays consommateurs de pétrole (OPCP) ?

La nouvelle géopolitique du pétrole

Avec l’envolée des prix du pétrole au-dessus de 80 $, la Maison-Blanche envoie depuis quelques semaines des signaux forts : elle serait prête à puiser dans ses réserves stratégiques pour limiter les achats en pétrole des consommateurs américains. L’effet mécanique de cette solution est de limiter la demande pour favoriser la baisse des prix sur le baril de pétrole avec une demande diminuée en millions de barils. Le baril de Brent comme le baril du WTI devraient ainsi baisser. Le cours du baril de pétrole de l'Arabie Saoudite en serait aussi affecté avec une demande de pétrole réduite.

alliance petrole 300x169

Que sont les stocks stratégiques de pétrole ?

Les stocks stratégiques de pétrole sont des réserves détenues directement par un Etat ou conservées par une compagnie pétrolière dans un cadre imposé par l’État. Ces réserves de pétrole stratégiques, déjà raffinées, immédiatement disponibles sont à utiliser dans les situations d’urgence comme une guerre, un embargo… ou une décision brutale de l’OPEP de multiplier le prix du baril de pétrole.

Ces réserves stratégiques sont prioritairement attribuées à l’armée, aux forces de police, aux pompiers, aux services de sécurité civile… dans des cas d’extrême urgence. Ces réserves varient selon les pays occidentaux. Pour donner un exemple, la France disposerait d’une réserve stratégique de trois mois pour faire fonctionner le pays. Bien entendu, il ne faudra pas compter sur ces réserves de pétrole pour faire un pique-nique le dimanche en famille, seuls les services prioritaires y auront accès.

Le pétrole : un rapport déséquilibré

Depuis la création de l’OPEP en 1960 et surtout son action sur le prix du baril en 1974 et en 1979 créant deux chocs pétroliers, le rapport de force est en faveur très nettement des pays producteurs. Ce qui est nouveau, c’est que la Maison-Blanche essaie de coordonner les principaux pays consommateurs de pétrole pour que simultanément ils puisent dans leurs réserves stratégiques Ainsi, les États-Unis d’Amérique sont en contact avec la Chine, le Japon et l’Inde.

La lutte contre l’inflation et le pétrole

On le voit, si tous les pays fortement consommateurs de pétrole décident de puiser simultanément dans leurs réserves stratégiques, la demande peut fortement baisser pendant quelques semaines, voire quelques mois. Pour le moment, c’est théorique. Mais cela a une première vertu, cela nous montre qu’une coordination est possible et surtout que tout sera mis en œuvre pour limiter l’impact de l’inflation sur la reprise économique. C’est déjà beaucoup, l’aspect psychologique dans les marchés financiers est primordial.

En tout cas pour la première fois de l'histoire, nous avons les États-Unis d'Amérique, la Chine, le Japon et l'Inde qui sont des alliés de fait et qui tentent de se coordonner pour une politique pétrolière commune. La hausse des prix du pétrole brut en serait ainsi contenue, mais pour un temps limité. C'est avant tout un avertissement aux producteurs de pétrole. Dans le pire des cas, les USA pourraient relancer la production de gaz de schiste comme arme ultime.

Pour le moment la hausse des cours de l'or noir reste contenue. Les pris des carburants (Gazole, diesel, fioul...) sont donc sous surveillance d'autant plus pour le spays européens qui achètent sur le marché du pétrole en dollar.

Je reviens sur cet aspect dans le Good Morning Trading :

Les USA, la Chine, Le Japon et l'Inde alliés sur le pétrole et la lutte contre l'inflation

3.3/5 - (7 votes)
Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

1 Commentaire pour Vers une alliance des pays consommateurs de pétrole ?

  1. PUYRAUD Christelle dit :

    merci Benoist pour le good morning ! bonne fin de semaine à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.