Performance et volatilité comparées des indices Cac 40 et Dax 30

5 12 2013 - 15 commentaires
ProRealTime

La volatilité est un élément essentiel du trading, elle est en quelque sorte le carburant qui peut faire avancer (ou reculer) notre véhicule : sans volatilité, pas d'évolution des cours, donc pas de gain possible.

L'une des idées les plus communément acceptées, sur Andlil comme ailleurs, est que le Dax a une volatilité bien plus forte que le CAC, qu'il est beaucoup plus nerveux. Ce qui conduit les traders débutants à se pencher plutôt sur le CAC, tandis que les traders confirmés préfèrent se confronter au véhicule le plus puissant, le Dax.

Cette idée d'une plus grande volatilité de l'indice allemand se vérifie-t-elle dans les chiffres ou est-elle une idée fausse ? Et pour quelle raison a-t-on cette impression ?

Voici les questions que je me suis posées et auxquelles je vais tenter de répondre ci-dessous.

 

Performance comparée CAC 40 et Dax 30

Entre le CAC et le Dax, y aurait-il un indice fort et un indice faible ? Autrement dit, si on veut acheter un indice, aurait-on intérêt à acheter l'un plutôt que l'autre, et de la même manière devrait-on vendre l'un plutôt que l'autre ?

Etudions les performances comparées des deux indices sur des horizons de temps différents :

1 semaine

1 mois

1 an

5 ans

Cac 40

-0,66%

3,23%

24,44%

21,53%

Dax 30

0,45%

6,59%

26,73%

80,64%

Chiffres Boursorama au 8/11/2013

 

La conclusion est claire : sur le long terme, l'indice de Francfort sur-performe nettement l'indice parisien. A cela, deux explications principales :

  • la meilleure performance de l'économie allemande par rapport à l'économie française. Quel que soit l'indicateur choisi - croissance du PIB, balance commerciale, taux de chômage, déficit public – l'Allemagne est en avance sur notre pays.
  • contrairement au CAC, le Dax intègre dans son calcul les dividendes versés par les entreprises, ce qui lui permet « mécaniquement » de progresser plus vite que le CAC.

En revanche, il est intéressant de constater que depuis un an, et malgré les deux faits énoncés ci-dessus, le CAC ne cède qu'un peu plus de 2% au Dax sur la période, ce qui est extrêmement peu.

 

Volatilité comparée des indices CAC 40 et Dax 30

Entrons maintenant dans le vif du sujet : la volatilité des indices.

L'une des façons d'aborder cette notion est de comparer les variations moyennes des séances, c'est-à-dire l'évolution en pourcentage et en valeur absolue entre les cours d'ouverture et les cours de clôture.

Une autre manière est d'étudier l'amplitude maximale des séances, c'est-à-dire la différence en pourcentage entre le plus haut et le plus bas atteints en séance (9h-17h30) pour chacun des indices.

Voici les résultats, calculés sur les 3 derniers mois :

Evolution moyenne

Amplitude moyenne

Cac 40

0,50%

1,00%

Dax 30

0,40%

0,91%

Chiffres Yahoo Finance 09/08/2013 au 08/11/2013

 

Sur les deux critères – l'évolution moyenne des séances et l'amplitude entre plus haut et plus bas du jour -, calculés en pourcentage et non en points, le CAC apparaît plus volatile que le Dax. Cette plus grande volatilité, si elle reste modeste, se vérifie 43 fois sur 66 séances pour le premier critère, 47 fois sur 66 pour le 2ème.

 

On pourrait donc conclure que, sur les 3 mois étudiés, et contrairement aux idées reçues, le CAC est légèrement plus volatile que le Dax.

Mais l'étude de ces points extrêmes sur les indices est en réalité assez peu pertinente pour les traders, qui se nourrissent de petites variations sur des unités de temps courtes.

C'est pourquoi il m'a semblé intéressant de pousser l'étude sur ces mini-variations, en m'attachant à 3 journées particulières de la semaine du 4 au 8 novembre : une journée peu volatile (lundi 4 novembre), une journée assez volatile (vendredi 8 novembre - publication du NFP) et une journée très volatile (jeudi 7 novembre - baisse des taux BCE et publication du PIB américain).

Pour chacune de ces 3 journées, j'ai mesuré le nombre de ces « mini-mouvements » et le nombre de points qu'ils ont générés pour l'indice. Ce dernier chiffre représenterait en quelque sorte le « High Score » établi par un trader parfait qui prendrait tous les mouvements conséquents de manière optimale.

Le problème méthodologique est alors de déterminer à partir de combien de points on estime qu'il y a un mouvement intéressant à trader. J'ai choisi de ne considérer que les variations de 10 points ou plus sur le CAC, ce qui, compte tenu de la valorisation respective des indices, représente une variation de 21 points sur le Dax.

Voici les résultats obtenus :

Voici les résultats obtenus :

 

Lundi 4 novembre

Nombre de mouvements*

Nombre de points

Nombre de points équivalents CAC**

Cac 40

5

85,6

85,6

Dax 30

6

155,9

73,3

 

Jeudi 7 novembre

Nombre de mouvements*

Nombre de points

Nombre de points équivalents CAC**

Cac 40

18

435,1

435,1

Dax 30

12

610,7

286,9

 

Vendredi 8 novembre

Nombre de mouvements*

Nombre de points

Nombre de points équivalents CAC**

Cac 40

16

275,4

275,4

Dax 30

11

392,5

184,4

* Mouvements de plus de 10 points sur le CAC et de plus de 21 points sur le Dax.

** Pour le Dax, application d'un coefficient de 0,47, afin de tenir compte de la valeur nominale des indices

Source : PRT / IG Markets

 

Sur chacune de ces 3 journées, il y a clairement davantage de mouvements conséquents sur le CAC que sur le Dax. Plus important encore, ces mouvements génèrent globalement davantage d'écarts pour le CAC que pour le Dax.

Un exemple concret : l'annonce surprise d'une baisse des taux de la BCE jeudi 7 novembre a fait progresser le Dax de 108,5 points en 7 minutes (+1,20%) et le CAC de 62,8 points (1,47%). Mais personne n'a alors noté la plus grande volatilité du CAC.

Il apparaît donc faux, sur tous les critères que nous avons étudiés, d'affirmer une plus grande volatilité du Dax par rapport au CAC.

 

Tentative d'explication

Pourquoi alors avons-nous cette sensation ? Qu'est-ce qui fausse notre jugement ?

Il y a, à mon sens, une raison très simple : la valeur nominale des indices.10 points sur le Cac ne sont pas équivalents à 10 pts sur le Dax, mais à 21 points Dax. Or, lorsque le CAC peine à prendre ses 10 points, nous avons l'impression qu'il se traîne, qu'il ne bouge pas. Nous n'aurions sans doute pas cette impression devant le Dax qui prendrait 21 points dans la même période. Or, ces deux variations sont équivalentes.

A cela s'ajoute la valeur du point des CFD : 1 € et 10 € pour le CAC (mini-lot et lot plein), contre 5 € et 25 € pour le Dax. Ce qui valorise l'achat d'un contrat mini-Dax plus de 10 fois plus cher que celui d'un achat mini-CAC (plus de 45 K€ pour le Dax contre 4,3 K€ pour le CAC).

Le Dax n'est donc pas plus volatile que le CAC ; en revanche, compte tenu de sa valeur nominale et de la valeur du point, il expose davantage les traders débutants au risque en les contraignant à adopter un effet de levier parfois trop important.

 

Contribution rédigée par "Moustique" membre actif du forum

Votez pour cet Article
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

15 Commentaires pour Performance et volatilité comparées des indices Cac 40 et Dax 30

  1. Moustique dit :

    A noter que depuis début novembre le Dax a nettement sur-performé par rapport au Cac : au 5 décembre, le Dax progresse de 22.7% sur un an contre 15.6% pour le Cac, soit un différentiel de 7.1 points, qui se rapproche du différentiel long terme entre les 2 indices.

  2. ROGUE dit :

    Bravo Moustique, excellente synthèse ! Comme quoi il ne faut se fier à ce qu'ont ressent, mais bien rentrer dans la mécanique pour se faire une idée factuelle de la réalité.

  3. Pelops dit :

    Merci Moustique, très bon article 🙂

  4. OSA dit :

    Bel article Moustique ,

    J'aime qu'on remette en cause des idees toutes faites.

    Argumenter , clair , Impeccable.

    J'aurais bien eu la curiosite de prolonger l'etude sur 2 ans par exemple , mais ca c'est du boulot.

  5. FL9278 dit :

    Un grand merci pour ces explications qui vont à l'encontre de ce que je pensais. Bravo c'est très clair.

  6. Alpha dit :

    excellent Moustique !! merci!!!

    tu fais clairement tomber les a priori et nous démontre tout à fait à quel point il s'agit bien de ressenti face au cours d'un sous jacent.
    Après, encore une fois ( mais je ne trade ni dax ni cac, même si je les observe forcément..) tout est question de rythme à un moment M. . et de SL ainsi que de mm.

    Bravo, très clair ton article, que j'ai lu facilement et avec plaisir.

  7. 6ans dit :

    Bravo Moustique, tu as super bien exposé la problématique et argumenté tes conclusions !!!.
    Je pensais effectivement que le DAX était plus volatile que le CAC40, plus nerveux, etc....
    ça fait du bien de lire ce genre de démonstration.
    Progressif, étayé, clair, percutant !

  8. Michel Delobel dit :

    Article très intéressant, et qui m'amène à un conseil très important quand on trade des produits dérivés (et notamment CFD et futures) : ne pas se focaliser sur la valeur du point, mais sur l'argent réellement investi sur le marché (à ne pas confondre avec la marge demandée par le courtier).

    Ainsi, un contrat CAC représente un investissement de 41 à 42k actuellement. Un contrat DAX représente lui environ 225k... A peu de choses près, investir sur 1 contrat CAC est donc équivalent à 0.2 contrats DAX.

    A bon entendeur...

  9. Moustique dit :

    @ Osa : l'étude sur 2 ans (décembre 2011 - décembre 2013) confirme ces résultats : l'évolution moyenne des séances est de 0.77% sur le Cac contre 0.68% sur le Dax, l'amplitude moyenne est de 1.41% sur le Cac contre 1.33% pour le Dax.
    Cette plus grande volatilité du Cac se vérifie 289 fois sur 510 pour l'évolution moyenne (soit 57% des séances) et 314 fois sur 510 pour l'amplitude moyenne (soit 62% des séances).
    A noter que les valeurs moyennes d'évolution et d'amplitude des séances dépassent nettement celles de l'étude, ce qui confirme la faible volatilité des indices d'août à novembre 2013.

    @ Michel Delobel : c'est juste. On peut aussi dire qu'un mini-contrat Dax représente un plus gros investissement qu'un contrat plein Cac (45 K€ vs. 41 K€ environ).

  10. CHEN dit :

    @Moustique :

    Quel genre de configuration graphique faudra anticiper et arbitrer sur dax pour surperformer par rapport au cac 40 et a ce moment la on prendras plus de benefices ?

    Merci pour vos conseils si vous pouvez donner exemples graphiques multiticharts pour illustrer exemples

  11. Moustique dit :

    @Chen : il peut être intéressant d'étudier la progression comparée des deux indices (ou le ratio Dax/CAC), afin de voir si on s'éloigne de la valeur long terme.
    C'était le cas au moment où j'ai écrit l'article, début novembre : le CAC n'était qu'à 2 points de la progression annuelle du Dax, soit nettement moins que le différentiel de Long terme entre les deux indices (+80% de progression sur 5 ans pour le Dax versus +21% pour le CAC). Et ce qu'on pouvait anticiper s'est produit puisque le Dax a nettement superformé le CAC : du 8 novembre au 30 décembre 2013, le Dax a progressé de 5,2% alors que le CAC n'a pris que 0,4%.
    Conclusion : sauf fait économique particulier (par exemple la dégradation d'un État par les agences de notation ou la publication récurrente de statistiques économiques particulièrement décevantes ou remarquables pour l'un des deux pays), il peut être intéressant de jouer un rattrapage de la tendance long terme d'évolution des indices.
    Plus précisément, pour être dans le sens de la tendance, on peut :
    1) vendre le CAC quand il a sur-performé par rapport au Dax et qu'on anticipe par ailleurs un repli des indices.
    2) acheter le Dax quand il a trop peu sur-performé le CAC et qu'on anticipe par ailleurs une progression des indices.

  12. thierry dit :

    benoist

    j'ai lu dans un de tes commentaires que tu tradais le dax depuis 2011 et que tu avais l'air de le regretter, pourquoi?

    puisque tu démontres que le Dax est moins volatil...ou simplement parce qu'il est plus facile de faire 1 point sur 9000 que sur 4000

  13. olivier chen dit :

    @Moustique

    Je suis debutant pour trader sur cfd indices

    1er question : comment mettre ratio Dax/Cac sur quel logiciel exprime aussi en surachat et survente ou simplement en chiffres

    1) vendre le CAC quand il a sur-performé par rapport au Dax et qu'on anticipe par ailleurs un repli des indices.

    "vendre le CAC 40" c'est shorter en arbitrant sur CAC 40 ou simplement cloturer sa position dont on est deja long ? pouvez vous etre plus precis

    vous pouvez conseiller un logiciel comment parametrer en superposant les deux indices quand cac 40 superforme au Dax et on anticipe un repli des indices ,dun point de vue pratique ,pouvez vous illustrer un exemple d'une periode temps quand le CAC 40 superforme le Dax en performance de % dont on voit visuellement en chart pour shorter le CAC 40 .

    2) acheter le Dax quand il a trop peu sur-performé le CAC et qu'on anticipe par ailleurs une progression des indices.

    Peux tu me dire comment interpreter dernierement le cac 40 depuis plus d'une semaine il as casse la resitance a son plus haut a 4425 alors que le dax et dow n'ont pas casse leurs plus hauts de l'annee derniere,exemple si demain mardi 4 mars 2014, le CAC touche les 4250 dax 9300 et sp 1830 comme support

    Resultat :

    Depuis plus bas 02/3/2014/ Cac 4066 monter a 4425 =8.82% et Dax 9074 monter a 9737 =7.3%

    CAC :4425 baisse a 4250 =- 3.95%

    DAX: 9737 baisse a 9300 = 4.48%

    si j'anticipe un scenario que les indices vont rebondir avec les problemes resolus de l'ukraine

    Comme le DAX as sousperforme a la baisse en pourcentage , serait plus rentable d'arbitrer et se repositionner pour jouer le rebond en swing sur du Dax si le sp 500 re franchit ses plus hauts historique en confirmant sa cloture monthly au dessus de1850

    sousperformer a la baisse en jargon bouriser ca se dit . quand le Dax baisse plus en pourcentage par rapport au cac 40

    Si a la fin du mois mars avec les problemes de ukraine qui s'aggravent qu 'il y a une grande vague baissiere le Dax baisse de 10 % et CAC de 6. a 6.5 % si on anticipe rebond indice au mois avril , serait plus rentable de se posiitonner sur Dax pour jouer le rebond pour rattraper la tendance de l'evolution long terme ?

  14. Moustique dit :

    @ Chen : Personnellement, je regarde l'évolution comparée des deux indices sur une période, et je compare avec le différentiel long-terme, qui est d'environ 9 points par an en faveur du Dax. Je n'utilise pas de logiciel particulier.
    A date, depuis 3 mois, le CAC sur-performe le Dax de plus de 3,5 points, sans qu'il y ait de raisons macro-économiques très claires.
    L'idée serait donc d'anticiper un rattrapage du Dax tout en tradant dans le sens de la tendance, donc :
    - d'acheter le Dax si on anticipe une hausse (Long CFD Dax)
    - de vendre le CAC si on anticipe une baisse (Short CFD CAC).
    Pour l'analyse technique ou fondamentale immédiate, je laisse cela aux plus experts que moi...

  15. Platax dit :

    Excellent article, comme quoi les impressions...

    Un point n'est pas évoqué : le spread est en général le même sur les CFD CAC et DAX. Donc si 10 points CAC équivalent à 21 points DAX, on peut considérer que le DAX coûte moitié moins cher en commission... ou plutôt que le poids de la commission est plus vite compensé par les PV (ou dilué dans les MV).

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1728 articles 12.211 commentaires Forum: 477.407 messages 7550 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

  • Renaud-C : Ça a l'air ennuyeux, routinier, répétitif, tout ce que j'…
  • delouis : j aime car bien expliquer…
  • TwoFools : Merci Benoist pour ces informations très utiles. Par con…
  • Vince : OK Benoit. Merci.…
  • Benoist Rousseau : arnaque 100%…
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]