ProRealTime
Vos questions sur les Brokers Actions, Cfds, Futures, Forex et les Courtiers classiques qui n'ont pas de forum propre (autorisation non donnée d'ouvrir un forum à leur nom)
Répondre Page 1 sur 1

Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par ouf2finance » 28 Jan 2015 14:30

Bonjour à tous,

Je m’interroge sur le comportement des courtiers CFD le 15 janvier sur la paire de devise EUR/CHF lors de sa chute brutale et notamment sur les raisons qui ont causé à de nombreux utilisateurs de se retrouver avec un compte débiteur.

Pour que cela se produise, il doit y avoir un écart très important entre 2 ticks.
Au tick n, la valeur du cours ne déclenche pas un stop ni un appel de marge pour une position en cours. La situation est normale. Au tick n+1, si l’écart est très important et que le cours déclenche un stop ou un appel de marge, alors la position est clôturée au cours actuel. L’écart étant grand cela peut engendrer un solde négatif.
Pour que cela se produise, il doit y avoir un écart très important ou plutôt une discontinuité forte.

Or il ne semble pas y avoir eu de discontinuité forte entre 2 valeurs le 15 janvier sur cette paire de devise bien que les transactions aient pu être bloquées pendant quelques instants sur certaines bourses.

Pourquoi certains comptes se retrouvent-ils donc débiteurs ?
Mon interprétation de la chose est que les plateformes de certains courtiers CFD ont créées ces discontinuités. Même si les cours ont bougé très vite sans discontinuité, il n’y a pas de raison pour que les plateformes ne répliquent pas la continuité.

Mais alors pourquoi les courtiers n’ont pas répliqué cette continuité et permis aux positions d’être clôturées par stop ou appel de marge sans que les comptes deviennent débiteurs ?
Mon interprétation est que les courtiers n’auraient pas pu clôturer les positions de couverture qu’ils ont été obligés de prendre.
Je pense que les positions longues étaient plus importantes que les positions short. Pour se couvrir les courtiers ont donc dû réellement acheter le nombre de positions longues non couvertes par les positions short. C’est leur fonctionnement classique.
Lorsque tout fonctionne bien, ils peuvent clôturer les positions des clients et se débarrasser des positions réelles éventuelles en les vendant sans problèmes.
Or dans cette situation ils n’étaient pas sûr de pouvoir vendre leurs positions réelles longues. Et donc s’ils avaient clôturé normalement les positions des clients ils prenaient le risque de se retrouver avec des positions réelles qu’ils n’auraient pas pu vendre au prix souhaité. Les clients n’auraient rien perdu, mais les courtiers auraient dû assumer seuls les pertes.
Au lieu de cela, ils ont fait trainer les positions des clients, en créant cette discontinuité, jusqu’à ce qu’ils soient sûr de pouvoir liquider leurs positions réelles. Ce sont donc les clients qui supportent les pertes.

Voilà, c’est mon interprétation de la chose. Elle n’est peut-être pas tout à fait exacte, voir fausse, mais je pense qu’elle mérite d’être partagée et discutée.

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par falex » 28 Jan 2015 14:41

Attention à ne pas tomber dans la théorie du complot.

Une valeur que tu n'as pas (ni moi) et qui permettrait d'expliquer pourquoi il y a eu un tel carnage :
- D'une part, dans les pool interbancaire a combien était dispo les liquidité dans le sens "Achat",
- D'autre part, dans les comptes des brockers CFD, combien de client était engagé et avait besoin d'e^tre sorti soit à casue d'un appel de marge, soit parqu'eune limite/Stop ont été touché ?

Je ne défend aucun brocker, simplement je pense que les personnes engagé sur EUR/CHF ont été victime d'un tsunami et que l’asséchement total de liquidité a provoqué cette "catastrophe".
-> Trop de monde à l'achat et personne en face ...

Pour un CFDiseur dans ce genre de cas tu n'as que 2 réponses possibles :
- Soit tu prends la perte pour toi et tu ne vas pas t'enquiquiner à faire du recouvrement de créance, mais dans ce cas là c'est ton bilan qui en prend un coup.
- Soit tu transferts le problème sur tes clients et donc tu pars en croissade en mode recouvrement avec les entreprises qui font ça ...

Une entreprise étant là pour gagner sa vie, elle a vite fait le choix n°2 à mon humble avis ...

Et dans les deux cas les CFDiseur sont super mal car il va forcément avoir de la perte séche (stop garanti par exemple, ou recouvrement infructueux) et donc des morts sur la route (ça a déjà commencé).

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par ouf2finance » 29 Jan 2015 09:58

Merci pour la réponse :merci:

Mon but n’est pas d’alimenter une quelconque théorie et je comprends tout à fait le comportement des CFDiseurs. Ils défendent leur bifteck et c’est légitime.

Mon but était plutôt de discuter des arguments qui permettraient aux clients, à qui on réclame de l’argent, de défendre leur bifteck également.

Surtout que je pense que les courtiers n’ont pas d’arguments juridiques pour réclamer de l’argent :
    Leurs systèmes sont opaques et ils ne peuvent pas prouver la dette qu’ils réclament à leurs clients
    Leurs CGUs dans les contrats comportent des clauses abusives ce qui leur fait perdre le droit de faire valoir ce qu’ils ont écrits dans leur contrats et donc de se faire rembourser.
    S’ils se lancent dans du recouvrement, ils prennent le risque de ne plus pouvoir se faire rembourser pour vice de procédure.

Ce qui est assez malin de la part de saxo, je trouve, c’est justement de proposer des ristournes sur cette dette. Dès que le client commence à rembourser, c’est qu’il reconnait implicitement cette dette. A partir de là, il devra vraiment la rembourser.

C’est un petit risque, surtout que les frais de recouvrements sont à la charge du CFDiseurs, mais ça peut leur permettre de limiter la casse.


Mais tout ça c’est quand même bête pour les CFDiseurs comme pour les clients.
Vivement que tout le monde s'en remette le mieux et le plus vite possible.
C’est la vie, mais en tous cas, c’est très intéressant d’en discuter.

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par Benoist » 29 Jan 2015 10:05

c'est surtout que tu n'as pas trop compris ce que sont des cfds, les futures, ni même le fonctionnement de base de la bourse... Les gens qui faisaient du forex, du vrai forex non cfds sur IB par exemple avec des lots à 100.000$ ou 100.000€, ou sur futures (il existe des futures sur les devises etc avec le CME notamment) ont exactement le même problème. Ils doivent payer leur dette... chambre de compensation tout simplement, positions sur futures "liquidés au mieux" donc ATP et ils sont dans le rouge vif. Et ils recouvrent leurs clients. Et si tu avais eu le même problème sur actions et bien tous les brokers actions feraient (font c'est déjà arrivé plein de fois...) la même chose. C'est la Loi en plus, le système repose sur le fait que les mauvais traders, les gens qui prennent des risques ou qui ne réfléchissent pas doivent payer leur erreur et ce n'est pas aux bons traders d'en payer les pots cassés. Depuis l'existence de la bourse, le système est comme cela, depuis l'existence du système bancaire :)

C'est la BABA de la bourse, ton broker qu'il soit cfds, forex, actions, futures... a une obligation d'exécution de ton ordre, pas de résultat ou de prix (pour cela il faut prendre un stop garanti, seul IG le fait).

Là il y a eu une crise de liquidité sur tous les marchés forex (cfds, futures, forex en direct avec les institutionnels) donc si tu mets un ordre stop classique c'est le risque. 5 ans que je le dis sur ce site presque tous les jours ;)

Et puis en réfléchissant heureusement, sinon tu ouvres un compte chez un broker, tu te mets en levier 100 ou 200 5 secondes avant une grosse news, soit c'est le jackpot, soit c'est des milliers dizaines de milliers d'euros de pertes, compte archi rouge. Le gain c'est pour toi, la perte c'est le gentil broker qui va devoir payer. Ce serait trop facile, je serai milliardaire depuis 10 ans :mrgreen:

Cet "événement" a juste montré qu'une partie des gens qui tradent ne comprenne pas ce qu'ils font ni ce qu'est un ordre stop... c'est un ordre à tout prix... donc tu peux être exécuté x% plus bas voire xx% plus bas et c'est tout à fait normal... Tous les ans il faut réexpliqué dès qu'il y a un petit événement... là c'est rien du pipi de chat, c'est une paire sur le forex qui a dévissé, attends de voir un flash krach ou un petit krach sur actions et indices mondiaux, là c'est quelque chose :)

Bref, reprendre les bases, je conseille toujours "la Bourse pour les Nuls", 95% des traders français ne connaissent pas 20% de ce qui est dans ce livre. (c'est très bien décris d'ailleurs ce que je viens de te résumer en 30 secondes, tous les ordres sont expliqués et leurs conséquences, ce qu'est une chambre de compensation, le fonctionnement du forex, du monep, ce qu'est un broker...).

Donc tu n'as aucun argument à faire valoir... sauf si ton broker s'était engagé par écrit à ce que ton compte ne passe dans le rouge. Seul fxcm avait pris le risque marketing de le faire car ils ne pensaient pas vivre cela un jour. Depuis lundi c'est fini aussi chez eux ils ont failli couler ;) Lire les CGU de ton broker, connaitre la Loi du pays où tu vis... c'est presque toutes les mêmes, si tu es sur futures comprendre comment fonctionne les chambres de compensation etc

Donc que tu sois n'importe où (forex, actions srd, futures, cfds...), si tu trades à crédit chez ton broker, tu risques de devoir payer plus que ce que tu as sur ton compte si tu perds...

Trader c'est un métier, le seul reproche qu'on peut faire aux brokers c'est de proposer de forts leviers à des gens qui n'y connaissent rien et qui viennent pour jouer au casino en bourse. Un levier au delà de 5 est déjà déraisonnable... sauf en stop garanti

Et ton histoire de ticks est totalement fausse, il faut comprendre les ordres stops en cascade, un cours peut passer de 12 à 10 instantanément sans passer par 11.90 11.80 etc. Durant le flash krach de 2010 des actions ont perdu de 1% à 50% de leur valeur avec un seul ordre qui a déclenché les stops en cascade par exemple ;) Certaines actions ont même perdu jusqu'à 99% de leur valeur sur les penny. Tu me donnes 10.000.000€ de dollars, je te fais passer une petite action de 10$ à 7$ instantanément et la cotation sera 10$ 7$, pour que mon ordre soit exécuté et tous les ordres stops entre 10$ et 7$ seront ensuite exécutés, ce qui entrainera l'action à 5$ par exemple. Le gars qui avait mis sont stop à 9.90$ dans le meilleur des cas si son ordre est juste après le mien, il sera exécuté à 7$ et s'il y a d'autres ordres stops importants avant lui, 6$ 5$... 3$ :lol2:

Cela s'appelle la cascade des stops, d'où bien comprendre la différence entre un stop une limite, un seuil d’exécution, une plage d’exécution, un stop garanti... des choses très très différentes.

Ce qui est arrivé est une chose normale en bourse... d'une grande banalité en plus... même sur forex, des dévaluation surprises ont en a eu plein, des krachs boursiers...

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par ouf2finance » 29 Jan 2015 14:24

Un grand merci pour cette réponse détaillée et très intéressante.

Je ne trade pas et suis loin de tout connaître, mais j’ai préféré mettre ma note en me disant que ma réflexion pouvait être utile à quelqu’un d’autre. Finalement, c’est peut-être moi qui ait le plus appris dans cette histoire ;)

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par Repiquet Françoise » 29 Jan 2015 19:17

Pour Benoist Rousseau
Vous écrivez que chez IG les stops sont garantis. Je suis chez XTB les ordres garantis le sont uniquement pendant les heures de marché mais pas à l'ouverture. Est ce pareil chez IG
Merci pour la réponse

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par Mister Hyde » 29 Jan 2015 19:50

Ils sont garantis tout le temps.

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par Repiquet Françoise » 30 Jan 2015 12:30

Mister Hyde vous me confirmez que chez IG ils sont garantis tout le temps ?

Re: Courtiers CFDs EUR/CHF le 15 janvier 2015

par Mister Hyde » 30 Jan 2015 18:37

Le stop garanti chez IG limite votre perte absolue, à l'écart entre le niveau d'entré et le niveau de stop.
Vous trouverez toutes les conditions ici : http://www.ig.com/fr/mentions-legales

N'hésitez pas à appeler le service client d'IG, ils sont tout à fait sympathique.

Articles en relation
Courtiers international
par Benoist » 22 Juin 2014 01:22 (12 Réponses)
Courtiers CFD avec fonds garantis ?
par rolandtrader » 18 Mai 2017 14:58 (6 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé