ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Sertier » 02 sept. 2014 17:25

Bonsoir,

Après une bonne dizaine de jour d'études sur Andlil, sur d'autres sites et sur des livres, je suis obligé de constater que tout le monde s'accorde sur le fait que 90 % des traders cfd à risque limité sont très rapidement ruinés. Evidemment, j'en recherche les raisons avant de me placer.
Je vous saurais gré de me dire si je suis dans l'erreur et pourquoi tout en sachant que je suis débutant sur ce type de placement, je ne peux donc raisonner que sur les avis que je trouve et mon langage n'est pas très technique.

Les brokers sont des market maker qui assurent la contre partie de mes prises de position cfd à risque limité, je joue donc contre eux et si je gagne, ils perdent.
Je suis au courant qu'ils se couvrent mais seulement pour les 10 % qui sont sensés gagner. Leur intérêt est tout de même que je perde et la finance est un milieu réputé très sévère.

D'autre part, ils peuvent refuser mes sorties de position et modifier entre temps Bid et ask.

En regroupant tous les avis, la cotation est loin d'être juste et nous sommes sans aucun recours puisqu'ils précisent dans leurs contrats n'être pas responsables de cette cotation.

Et enfin, ils connaissent la hauteur de nos stop.

En résumé, nous sommes débutant, nous jouons directement contre des professionnels, bien équipés et qui connaissent nos cartes.

Je ne suis ni pour, ni contre mais je vous serais reconnaissant de me dire si mon raisonnement est juste.

Merci d'avance
Sertier

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Benoist Rousseau » 02 sept. 2014 17:49

Vous avez lu beaucoup trop de bêtises sur d'autres forums, je crois même savoir lesquels ^^

on résumé 90% des débutants perdent : ce n'est pas spécifiques aux cfds à risque limité, c'est sur les futures, les warrants, les actions bref tout ce qui existe. On a ces chiffres des brokers américains, ils sont obligés de les donner (et les brokers américains ne font pas de cfds à risque limité ;) ). C'est un constat, le débutant fait n'importe quoi, il va sur le Forex, les options binaires, il prend des leviers démesurés, il se croit au casino et il est mort en 15 jours :)

faux pour le market maker, le broker gagne sa vie avec les commissions, le spread et / ou les frais de financement. Son intérêt est que vous tradiez 10 ans chez lui et que vous fassiez du volume car quand vous prenez un lot à un autre trader c'est une opération blanche pour lui et il encaisse des deux côtés. Les brokers cfds à risque limité bidons veulent que vous perdiez (ils ne se couvrent pas car ils ont à Chypre par exemple), les brokers sérieux amf non, ils ont l'obligation de couvrir leurs positions par l'amf (et bien plus que 10%...) qui les contrôlent. Un broker no dealing desk est un broker faiblement capitalisé qui utilisent les services de market makers (sinon il le ferait lui même). C'est pour cela qu'ig avec 150.000 traders 80 fois plus capitalisés en moyenne (donc plus de vieux traders avec de la bouteille, il est rare que l'on débute avec 40.000€) qu'un broker lambda (qui compte 500 à 5000 traders en gros pour du chypriote...) peut pratiquer des tarifs ultra bas et des stop et spread garantis. Les autres ne peuvent pas suivre, un broker chypriote n'a rien de garanti (ce qui lui permet de manipuler...) et a des tarifs généralement 100% à 300% plus cher (3 de spread sur le dax non garanti...).

On complexifie un tout petit peu : un broker amf a l'obligation de se couvrir via une banque type bnp paribas etc donc c'est du solide. Il gagne sur les commissions. Par contre sur turbos et warrants, ce que vous dites est vrai, vous jouez contre l'émetteur qui n'est pas obligé de se couvrir car ce sont les banques elles mêmes qui les émettent (et c'est pour cela que les turbos et warrants c'est de l'arnaque, et que les émetteurs se retirent des cotations quand ça les arrange...).. ig réplique des cours avec un spread garantie donc ig est toujours là 24/24, il ne se retire jamais, c'est très très différent...

ig numéro1 mondial avec des spreads garantie et FIXE, amf et des cours qui répliquent à la perfection celui des ftutures ou de Reuters (pour les actions) ne peut pas vous refuser vos sorties no vos entrées. Un broker avec un spread non garantie peut le faire éventuellement s'il élargie à ce moment là son spread (vous n'avez pas de chance) car il n'est pas de garantie et sur un warrants et turbos ça arrive tous les jours que les émetteurs se retirent. J'ai assez râlé pendant des années de ne pas pouvoir encaisser mon +20% et de devoir solder à +5% quand l'émetteur décide de revenir :)

Ils sont effectivement pas responsable des cotations s"ils suivent / répliquent les cotations des bourses, de Reuters ou des futures. Si les futures sont bloqués, ils ne peuvent pas coter. Ils ne créent pas les cotations, ils répliquent, ils copient les cours officiels mais si l'organisme de bourse a un souci pour coter, le broker cfd à risque limité ne peut rien faire... il attend que la bourse de Paris fournissent une cotation, on a eu le cas avec Euronext qui a pas mal eu de bug il y a 2 ans.

Oui et cela n'a aucune incidence pour un broker amf puisqu'il suit les cours officiels... un broker non amf dans un pays comme Chypre, Bahamas... peut proposer des cours à sa convenance. Bien comprendre qu'un broker amf est engagé sur des cours officiels ET que s'il a un spread garanti, c'est 100% clean. S'il est amf mais qu'il n'a de spread garanti, il peut augmenter le spread et donc le cours d'entrée et de sorties, donc c'est légèrement moins propre... mais c'est très rare. Ce n'est pas leur intérêt d'avoir leurs clients qui râlent si le spread augmente trop.

Il serait bon de découvrir ce que veut dire broker amf (et je précise bien amf) et les contrôles et obligations que cela implique. amf surveille aussi la bourse de Paris par exemple avec la même rigueur :)

en résumé, vous êtes débutants, vous avez lu des informations de gens qui n'y connaissent rien, qui ne sont pas pro et qui continuent à dire des bêtises. C'est toujours les mêmes bêtises depuis 2007 et l'arrivée des cfds à risque limité en France. Les gros forum de bourse français qui sont tenus par des banques françaises ont détesté l'arrivée des cfds à risque limité, ils ont tout fait pour les bloquer car cela concurrence directement leurs produits (turbos warrants...) et les cfds à risque limité sont mieux et moins chers. Donc, sur les dit forums on a pas mal tapé sur les cfds à risque limité (on en dit pas du bien de Free sur le forum Orange) et comme ces forums représentent 90% ds français qui sont débutants, ils répètent les mêmes bêtises en boucle sans même essayer de comprendre. Il y a donc brokers cfds à risque limité bidons (95% du marché à la louche) qui sont critiquables et 5% de brokers réglementés par des autorités sérieuses (l'amf étant la plus dur au monde) et là c'est du ultra sérieux, c'est de la multinationale qui pèse des milliards... Savez vous par exemple que ig fait plus de volume que le bourse de Paris chaque jour ? Que les traders chez ig ont en moyenne 40.000€ sur leur compte contre 500€ pour les brokers chypriotes ? Mettre tous les brokers cfds à risque limité dans le même panier, c'est ne pas comprendre ce que c'est un cfd à risque limité. Pour info, GOLDMAN SACHS fait aussi des cfds à risque limité pour sa clientèle de millionnaires, milliardaires depuis des années et des années, bien avant que ce soit autorisés auprès des particuliers en 2007 ;)

Je suis historien économiste de formation, on a eu la même chose pour la voiture, le train contre les diligences, l'électricité contre le gaz, internet contre le minitel : identique :)
Donc classique, nouveaux produits, réaction négative de ceux qui tiennent le marché car cela anéanti les marge s(les cfds à risque limité ont divisé par 10 le courtage sur actions en moyenne en 2007), diffusion de rumeurs propagés par le commun pour garder le marché... En tenant les gros forums facile de manipuler la masse :)

Mais bravo, vous allez plus loin que 90% des gens, vous cherchez :) C'est pour cela que parfois je suis fatigué, j'ai l'impression de brasser du vent... que puis je face aux milliers de nouveaux "traders" formés sur les forums des multinationales... et qui sont sur d'eux car ils ont lu les mêmes bêtises à x endroits... Bref comparer un broker amf et un broker lambda c'est comparer Auchan avec l'épicier du coin. Ce n'est pas du tout la même chose.... Et pour finir, les 3 meilleurs brokers cfd à risque limité selon moi ig (pour les indices) fxcm (pour le Forex) et Saxo (pour les options)

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par jctrader » 02 sept. 2014 18:39

Bon ben ...y'a rien à ajouter :mercichinois: :top:

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Gilles13 » 03 sept. 2014 00:16

Benoist et SISYPHE!

Il est condamné à réexpliquer mille fois la même chose...

Mon pôvre (comme on dit dans le midi)

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par GOLDS » 03 sept. 2014 01:04

piouff alors là Benoist ça c'est de la réponse, merci infiniment pour tous ceux qui te lisent !!

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Sertier » 03 sept. 2014 01:17

Bonsoir Benoist

Je vous remercie d'abord pour votre prompte réponse bien détaillée.
Vous m'avez dit
Vous avez lu beaucoup trop de bêtises sur d'autres forums, je crois même savoir lesquels ^^
Je vous rappelle que j'ai été très marqué par mes pertes de fin 2008 ce qui pourrait expliquer ma prudence actuelle.

Il est exact que je n'achète plus jamais rien dans quelques domaines que ce soit sans être convaincu par mon choix, ce qui ne veut pas dire que j'ai raison mais seulement que je suis en accord avec les questions que je me pose personnellement.

En ce qui concerne Internet, je pense que nous sommes tous d'accord que c'est une immense Encyclopédie dans laquelle nous trouvons 80 % d'absurdités mais 20 % d'informations utiles. La gageure est donc de juger très rapidement la valeur de l'information ce qui s'acquière par l'habitude et se concrétise par des listes de favoris.
Remarquez que j'ai visité une bonne cinquantaine de sites mais que je n'ai posté que sur le vôtre !
Vous m'avez dit:
faux pour le market maker, le broker gagne sa vie avec les commissions, le spread et / ou les frais de financement.
Je vous crois puisque vous êtes un professionnel mais pour ma curiosité personnelle, je voudrais aussi essayer de comprendre. Si je fais un pari sur un produit virtuel (En l'occurrence un cfds à risque limité) contre un adversaire et que je gagne ce pari, il y a bien quelqu'un qui perd, ce devrait être la contrepartie, que ce soit le market maker ou une banque qui le couvre. (dans le cas ou un autre parieur ne se présente pas) Ors un organisme financier n'a jamais élaboré un produit qui lui permette de perdre. C'est ce point que je ne trouve pas logique.

Mon problème n'est pas une question de désinformation par certains sites Internet. C'est seulement une question que je me pose pour connaître le fonctionnement du produit qui peut améliorer ou détériorer mon existence.

En ce qui concerne les Market Maker, Exchanges ou Broker exotiques non mentionnés sur les listes de l'AMF, il est bien évident qu'il est stupide de s'y intéresser.
Vous avez dit
Mais bravo, vous allez plus loin que 90% des gens, vous cherchez C'est pour cela que parfois je suis fatigué, j'ai l'impression de brasser du vent... que puis je face aux milliers de nouveaux "traders" formés sur les forums des multinationales... et qui sont sur d'eux car ils ont lu les mêmes bêtises à x endroits... Bref, comparer un broker AMF et un broker lambda c'est comparer Auchan avec l'épicier du coin. Ce n'est pas du tout la même chose.... Et pour finir, les 3 meilleurs brokers cfd à risque limité selon moi IG (pour les indices) fxcm (pour le forex) et Saxo (pour les options)
Non vous ne brassez pas du vent, loin de là et aucune de mes questions ne sont le fruit d'une quelconque influence de forums enrôleurs. Si j'ai posé ces questions, c'est que je ne les ai pas trouvées ailleurs durant mes recherches et que je n'ai pas un caractère à agir d'abord et réfléchir ensuite.

Comment voulez-vous que je maîtrise un outil Hight Tech sans en comprendre le fonctionnement et d'abord savoir s'il convient à mon tempérament. Après mon expérience malheureuse, J'ai tout à choisir, le produit, la plateforme le broker, le type de trading, la méthode.

Je ne peux pas non plus copier exactement vos choix parce que pour vous, tout est simple alors que pour moi j'ai l'impression d'entrer dans un vent de sable. Nous n'avons pas le même vécu, la même expérience, le même caractère, le même niveau d'émotion et de plus vous êtes un professionnel du trading alors que je construisais des routes. Je cherche surtout à ce que vous m'aidiez à trouver ma propre voie.

Pour l'instant, il est évident qu'une bonne solution serait:
IG avec PRT ou Meta 4 (Broker, Sécurité financière, pérennité, plateforme moyenne)

Je vous serais reconnaissant de me donner votre avis sur:
LMAX avec Alpha Trader (Exchange,Contrepartie assurée par Goldman, Difficulté financière mais fonds assurés jusqu'à 100 000 €, plateforme professionnelle AlphaTrader)

Vous pouvez voir qu'il n'y a rien d'exotique dans ces choix.

Merci encore pour vos conseils que je relierais souvent et si je propose des solutions malgré mon statut de débutant ce n'est pas du tout pour affirmer quelque chose puisque je ne connais rien pour l'instant. Je cherche au contraire à être remis sur la voie sur laquelle mon caractère me permettra d'évoluer car je pense encore une fois qu'on n’est pas tous faits pour maîtriser les mêmes outils.

Cordialement
Sertier

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par aysos75 » 03 sept. 2014 01:28

J'ai une question de débutant un cfd à risque limité est l'achat d'un produit dérivé (par exemple EURUSD), on gagne si le cours monte la différence entre les cotations à l'achat et à la vente (cloture de la position) moins le spread et eventuels frais.

Si à la place j'achète directement des euros et je vends à découvert des dollars, c'est pareil c'est toujours la différence que je gagne non ?

donc pourquoi dit t-on que le Forex est différent du cfd à risque limité Forex ?

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Benoist Rousseau » 03 sept. 2014 08:17

Sertier > comme ig a 150.000 traders un très important % des trades (50% 70% ? 90%) est échangé entre traders, cela ne coute rien à ig. C'est comme ebay qui met acheteur et vendeur en relation et qui touche de l'argent pour cela. Pour les opérations non couverte par les clients, ils se couvrent via des instruments financiers type options qui ne coutent rien et qui garantissent à ig que si vous gagnez beaucoup d'argent et bien avec l'option il touche la même somme voir plus :) C'est pour cela que la taille critique est garante de solidité. Plus il y a de traders, plus ils sont capitalisés, plus ils s'échangent des lots entre eux, moins le broker a besoin de se couvrir, plus il gagne d'argent et plus ses spreads sont bas. si vous voulez comprendre quand votre lot ne peut pas être couvert par un autre trader, ig prend des options. Dans votre spread, il y a déjà le prix de l'option en simplifiant... Bien entendu ce n'est pas vos 2 ou 3 lots qui sont couverts individuellement, c'est la masse totale. ig pèse plus de transactions par jour que la bourse de Paris en gros selon les chiffres du magazine Capital de janvier 2012 qui explique tout cela, vous pouvez vous le procurer, il y a 6 pages de mémoire sur ig, ils ont été sur place et c'est grand public comme explication.

Lmax > déjà expliqué longuement, faites une recherche sur le forum, beaucoup trop faible, juste avec mes capitaux je pèserai 10% de leur fond de roulement... et quelques retours négatifs que j'ai du effacer car trop violents (quand un trader gagne trop d'argent, il semble que des problèmes surgissent, passation d'ordres plus lentes, déconnexion de la plateforme... on a quelques anciens traders de Lmax ici ils t'en parleront peut-être par MP). Enfin une garantie US et FR n'est pas du tout la même pour son application, en France tu es sur de toucher 100K très rapidement, aux USA pas du tout, c'est un peu plus compliqué, cela peut prendre des mois, voire des années, le fisc américain est prioritaire. Enfin ne pas oublier que tous les gros brokers qui ont fait faillites ces dernières années sont américains... les autorités de contrôle sont bien plus "laxistes" qu'en France. Jamais aucun broker amf n'a fait faillite de toute l'histoire car c'est l’État Français qui est garant, ce n'est pas l'Etat américain qui est directement garant en cas de faillite d'un broker), et cela change beaucoup de chose... enfin, il faudra penser que tu peux mettre plusieurs mois pour récupérer tes fonds (cas des clients WHS) donc si tu en as besoin...

NB : faites des recherches sur le forum, j'avais déjà répondu au moins 10 fois à ces questions

aysos > le spread est inclus dans le prix. Tous les frais sont inclus si tu achètes et vends dans la journée. Le Forex les lots sont très chers, pas beaucoup de particuliers peuvent trader le Forex en direct, donc il y a le cfd à risque limité Forex et le prix des lots sont 10 à 100 fois moins chers. Sinon le Forex pour débuter ce n'est pas la meilleure solution, c'est la meilleure pour le broker car c'est là où il fait le plus de marge (d'où le marketing Forex à fond) mais pas forcement pour le trader débutant car c'est un marché très complexe, l'un des plus difficiles, techniques selon moi. Il y a dix ans emmener un trader débutant sur le Forex, tout le monde aurait crié au fou :)

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par blAst » 03 sept. 2014 08:58

Spoiler:
Déception : en voyant l'intitulé morcelé "Quelque chose..." j'ai trépigné de joie pensant que le débat tournerait autour du grand tube de Johnny Hallyday. *soupir* Tant pis ! :prier:
;) :arrow:

Re: Quelque chose m'échappe sur les cfd à risque limité

par Amarantine » 03 sept. 2014 09:27

S-v-p: avant toute question: faites des recherches sur le site (moteur de recherche en haut, à droite)

Sujets similaires
Y a t'il quelque chose qui m'échappe ?
par Benoist Rousseau » 21 juil. 2012 10:21 (22 Réponses)
PP future sur PRT cfd à risque limité risque limité
par Greg13740 » 02 oct. 2019 12:29 (3 Réponses)
Questions backtest cfd à risque limité risque limité
par Jul71 » 20 mars 2020 07:02 (4 Réponses)
Compte à risque limité ou compte pro avec appel de marge ?
Fichier(s) joint(s) par chad » 24 janv. 2017 10:54 (82 Réponses)
ProRealTime cfds à risque limité à risque limité pourquoi est ce intéressant
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 16 févr. 2017 17:50 (45 Réponses)
Compte risque limité chez IG
par Minimog » 04 mars 2017 13:28 (13 Réponses)
PRT et les comptes à risque limité
par bourso_kokko » 21 mars 2017 23:13 (4 Réponses)