ProRealTime
Vos questions sur les Brokers Actions, Cfds, Futures, Forex et les Courtiers classiques qui n'ont pas de forum propre (autorisation non donnée d'ouvrir un forum à leur nom)

Re: JFD BROKER

par Benoist » 21 Sep 2014 13:16

Cela n'a rien à voir à mon avis, fxcm n'évolue pas parce que JFD se lance il ne représente même pas 1% du marché, on a des brokers tous les ans qui débarquent, grosse campagne de pub, artillerie lourde et... plouf au bout de 2 3 ans. fxcm change surement son modèle suite à cela : http://www.agefi.fr/articles/le-courtier-fxcm-est-sanctionne-outre-manche-1309573.html ils trainent cela depuis 2010 aux USA et maintenant c'est le régulateur UK.

Les salons de trading sont vides, de moins en moins de clients, de plus en plus de brokers, de plus en plus d'" académie de formation" (80% des stands :lol: ), difficile de se faire une place pour un broker surtout être compétitif comme l'a souligné blAst du fait de l'effet de masse qu'ils n'ont pas... Donc les nouveaux arrivés arrivent en étant plus cher et en offrant souvent moins de service et d'options... sans avoir besoin de faire une école de commerce, ça sent pas bon... un nouveau pour s'imposer dans un marché aussi fermé doit exploser les prix (comme l'a fait Free à son époque avec adsl et ensuite la téléphonie mobile, mais Free avait de la chance, les prix étaient très élevés, mais là ils ont au ras des pâquerettes ou trouver une marge ?). Il reste l'ultra spécialité sur un produit très précis, très simple et unique pour être compétitif ou le marketing massif pour essayer de vite trouver un point d'équilibre avec les nouveaux traders mais en étant plus cher ce qui limitera l'attrait pour les anciens traders. Je n'ai plus le nom du broker en tête (c'est dire), il venait d'Angleterre il y a 2 ans, il devait révolutionner les cfds, il offrait 3 mois de courtage gratuit, une transparence totale, pub partout même à la télé, dans les salons de trading type la Défense, implanté dans 12 pays d'un coup... on nous promettait le tsunami et rien. Je ne sais même pas s'ils existent encore.

C'est cela qui me fait peur, on a chez les brokers top 5 cfds et top 5 futures et si on ajoutent les marques blanches... ont tournent à 80% 90% du volume. Et certains des top 5 ont déjà du mal à aligner deux années dans le vert... Reste les miettes pour les centaines d'autres brokers sérieux (je ne parle pas des 1000 d'autres qui sont des arnaques... et ultra rentables :lol2: ). Marché qui baisse en nombre de clients, guerre des prix (on a des cfds moins chers en A/R que les futures...), plus de brokers... difficile de se faire une place, ça licencie à tout va... J'espère qu'ils vont réussir eux ou un autre et que ce ne soit pas comme Lmax, beaucoup de promesses, d'espoirs et une déception à hauteur des espoirs au final pour le trader (rentable ;) ).

Par contre la culture des cfds en Allemagne est top, c'est le premier marché en Europe, très décomplexé. Je vais d'ailleurs ouvrir un blog en Allemand pour discuter avec les scalpeurs dax, j'ai discuté avec un jeune scalpeur allemand vendredi qui était au duel, et ils ont une vraie culture de scalping et cfds, ça faisait plaisir et ça m'a changé de toutes les bêtises que j'ai entendu vendredi matin au salon sur les cfds par des soit disant "pro" français qui ne jurent que par les futures et qui n'arrivent même pas à seulement envisager d'être curieux, un post ado allemand en connaissait plus qu'eux :lol: Un autre monde :)

Le statut de trader indépendant est aussi reconnu en France, en tout cas il est très bien connu et reconnu par le fisc français et les caisses ;) Après par la société, problème culturel...

Pour info, MiFID, tout le monde y est automatiquement, il suffit d'avoir une régulation d'un pays membre de l'UE type Chypre avec la Cysec que tu obtiens en quelques jours sans te déplacer ou bien Malte (là il faut faire un A/R) :lol2: et tu es MiFID. C'est automatique. Ce n'est en rien un gage de sérieux ou de qualité, c'est souvent mis en avant par les brokers options binaires chypriotes pour rassurer mais c'est du vent :lol: . France, Allemagne, Royaume-Unis, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Danemark là on commence à avoir un broker très sérieux, mais Chypre, Bulgarie, Malte, Pologne, Pays Baltes... bon on a aucune ou très peu de protection et les licences sont "faciles" à avoir, ce n'est pas le sérieux de l'AMF... c'est un peu le far west à côté :)

Re: JFD BROKER

par manu94 » 21 Sep 2014 14:34

Benoist Rousseau a écrit:Cela n'a rien à voir à mon avis, fxcm n'évolue pas parce que JFD se lance


Benoist, j'ai dit que FXCM évoluait à cause de la réglementation et se calait sur un modèle comme celui de JFD propose, et pas qu'il évoluait a cause de JFD

Pour l'Allemagne on est en phase , le marché est bien mieux structuré, + mature , ils ont des années d'avance sur la france en matiere de produits dérivés de toutes natures.

Sinon pourquoi les salons de trading sont vides également ?
en partie parce que tous les moutons a tondre ont été tondus et que le nombres de moutons n'est pas extensible à l'infini, mais aussi car le modèle de brokers qui vit des pertes de ses clients à du plomb dans l'aile car la régulation outre antlantique commence à mettre son nez dedans.

J'ai entendu un petit broker annoncer "en off" que les comptes de ses clients avaient une durée de vie moyenne de quelques semaines seulement ...ca Fiche les jetons quand meme :(

Ces salons vides, c'est d'autant + étonnant que chez certains brokers, 80 % des charges et dépenses sont pour les domaines commerciaux, marketing et du droit pour blinder toutes leurs clauses afin que le client n'ait jamais raison :roll: Je caricature un peu mais on en est pas loin chez pas beaucoup de petits brokers (je ne parle pas des 3 ou 4 gros brokers francais....)

Ca prouve bien le malaise actuel puisque meme les petits brokers n'investissent plus dans les salons , aussi car le public qui le compose est aussi peu renouvelé et d'année en année on retrouve les memes têtes ...donc pas d'interet pour ces brokers en phase de recherche actives de nouvelles têtes à plumer !

Après concernant le salon du trading, ce que tu as pu vivre lors du concours des traders n'aidera pas leur image à s'améliorer... :lol2:
L'organisateur (qui s'improvise aussi interviewer de bas niveau et encore je dis :joker: ) est à plaindre

concernant JFD, c'est par un positionnement nouveau qu'il souhaite se démarquer, pas par le prix ..on verra comment cela évolue pour eux

Re: JFD BROKER

par Benoist » 21 Sep 2014 14:51

J ai lu trop vite je m'en excuse je fais toujours 15 choses en même temps.

Je n'avais jamais été dans aucun salon de trading de ma vie sauf quand jai été invité pour trader en direct (enfin inviter... Je paye tout hotel train ca me flingue une journée de trading... c'est pas vraiment une invitation :lol: c'est surtout le prétexte pour rencontrer les gens avec qui je parle depuis des mois voire des années sur le forum) en 2013 et il y a 48h. Je partage totalement ta vision... je suis même tombé de haut sur certaines choses ce qui m a ouvert les yeux sur le business de ce type d'événement... Sur l'écosystème :)

Re: JFD BROKER

par manu94 » 21 Sep 2014 15:00

Je suis comme toi ;)

j'y vais pour échanger avec des personnes que je connais déjà, ou des traders avec qui j'échange par skype de temps en temps et qui montent à Paris pour l'occasion. (cette année, un Suisse et un Belge qui ont tous les 2 monter des petites structures et gèrent un beau capital )

Ca permet d'echanger sur les méthodes, la fiscalité, savoir comment cela fonctionne à l'etranger (ca peut toujours etre utile un jour) ....et puis mettre un visage sur un pseudo :lol2:


Je t'ai apercu vendredi apres midi, mais comme tu étais occupé à echanger avec une autre personne depuis pas mal de temps, j'ai passé mon tour ;)

Bon j'essaierai de venir à votre prochain repas ...

Re: JFD BROKER

par Benoist » 21 Sep 2014 15:11

Ah c'est bête. Ok pour la prochaine fois sans faute :)

Re: JFD BROKER

par blAst » 21 Sep 2014 15:49

manu les modèles de transparence type échange ou le broker n'assure plus la contrepartie ne mettent pas forcément à l'abris des conflits d'intérets ni ne sont plus sains et peuvent représenter un grand danger pour le client en cas de pépin. Le courtier n'assure plus de responsabilité et s'en remet à celle des fournisseurs de liquidité par facilité ce qui rend toute réclamation imperméable
J'ai été victime de ce qui peut se passer. Fréquemment tu peux avoir les banques qui se retirent du carnet parcequ'elles le souhaitent avec des suspensions de cotations soit disant sur problèmes techniques (jamais réglés) alors tu ne peux plus rien faire, pas sortir de position, pas agir, rien. Ca peut durer x fois x secondes dans la journée ou quasi une heure complète par intermittence.
Lorsque tu accuses une perte dans ces conditions quand tu te tourneras vers ton courtier il te rétorquera que lui n'a pas fauté et qu'il a mis à disposition des moyens techniques fonctionnels (la place de marché) ....avec ça impossible de réclamer à Goldman Sachs, BNP Paribas ou autre directement et je peux t'assurer que le courtier ne facilitera en rien une quelconque intermédiation car ils n'en ont rien à battre de toi. La première chose qui les motive est de ménager leurs partenaires qui assurent l'existence de leur modèle. En gros tu feras face à une association de malfaiteurs dans une situation type David contre Goliath aggravante ce qui n'est pas vraiment mieux qu'avoir à faire à un seul intermédiaire market maker qui prend des risques à se défiler
Le modèle de transparence est une transposition de problèmes bidon jusqu'à preuve du contraire. Niveau frais tu t'en tireras généralement plus mal, en CFD en tout cas, et même quand d'apparence celà parait plus compétitif quand tu t'intéresses aux cotations directement servies par les fournisseurs de liquidité qui au passage - ont une règle de non-concurrence entre eux et ne peuvent s'exécuter entre eux , seulement envers les clients, la chaire fraiche, ça élimine de la compétition ! tu devines pourquoi ? - tu déchanteras ferme et au final tu finis toujours perdant. Les simples frais attractifs ne complètent jamais la balance. C'est l'association des prix et des frais qu'il faut regarder, et personne ne va jamais à cette étape... ils appatent des pigeons.
LMAX tient le même discours que JFD depuis les débuts, ça va décoller, c'est l'avenir... c'est l'avenir auto-gargarisant pour eux, ayant tablé sur une stratégie visant à se démarquer pour mieux capter une clientèle curieuse d'un renouveau.
Pour vérifier le bien fondé de toutes ces promesses, testes par toi même avant de recommander. C'est vraiment une étape nécessaire. Moi j'y ai perdu 25k et fait des découvertes hallucinantes
Perso j'ai noté un terrible manque de stabilité d'une période à l'autre, des difficultés pour trader et plein de gros mensonges tenus envers le public (et j'étais à moitié de leur côté car apporteur d'affaires et quasiment prestataire technologique pour eux. ça ne m'a absolument pas aidé)
Maintenant je ne crois plus personne sur parole, aucun argumentaire. J'essaie d'épelucher moi même, en déposant une somme minable et en prenant le temps. Même si je sais aussi que d'autres problèmes peuvent survenir seulement en brassant des gros montants (j'en ai aussi fais les frais)

Re: JFD BROKER

par Benoist » 21 Sep 2014 16:33

Merci blAst pour ton temoignage je sais ce que cela représente. . j'avais ecrit un article dans ce sens en montrant qu'un broker ndd apportait un risque de plus d'opacité ou cela montrait une faiblesse structurelle malgré le discours marketing mais tu l'exprimes tellement bien mieux que moi

Re: JFD BROKER

par blAst » 21 Sep 2014 16:36

Vi Benoist :mercichinois:
Dans cette lignée je me fie maintenant à ce que me dise des amis ou personne de confiance seulement : "j'y suis depuis tant de mois / années, je trade à telle fréquence, je brasse tant de contrats, pour l'instant eu aucun problème" et c'est valable le temps que ça dure et que quelque chose apparaisse...
La membre 6ans peut par exemple témoigner qu'en un an chez IG elle n'a eu aucun pépin quand elle en a eu rapidement des variés chez LMAX.

Pour l'anecdote à un moment donné, quand les banques de LMAX se taillaient je tradais directement contre 6ans tellement ils étaient populaire niveau parts de marché.... Que ce soit clair, au moment ou je faisais un ordre au marché au même instant (fraction de seconde lors du click) il ne restait plus que nous au carnet proche et au lieu que mon ordre ne se fasse exécuter à environ 1 point du prix du marché il allait se faire exécuter à 15 points du marché et sur qui ? sur 6ans qui elle avait un ordre limite de sortie en attente... Heureusement qu'elle était là en face car sinon je me faisais peut-être exécuté à +100 . Par ailleurs ça ne correspondait plus à aucune réalité de marché. Est-ce comique ou glauque ? Je sais qu'elle s'en souvient :)
Et donc la publicité de LMAX était que leurs banques avaient l'obligation contractuelle d'assurer la liquidité à tout instant... ça n'a pas du changer

Re: JFD BROKER

par falex » 21 Sep 2014 16:59

Ouch ! ça fait froid dans le dos.

J'ai l'impression de revivre ma période Turbo/Warrants avec la disparition de l'animateur du support lors des fortes volatilités.

Et là ce n'était pas LMAX mais City ou Commerzbank pour ne citer que les derniers que j'ai utilisé ...

Re: JFD BROKER

par blAst » 21 Sep 2014 17:15

Tiens tiens, on retrouve ces 2 saubriquets chez LMAX
A la question de savoir s'il vaut mieux être directement en confrontation avec les lions dans l'arène, la réponse de mon expérience est non. Ils ne sont pas là pour jouer aux billes. Je surveille fréquemment les cotations de divers courtiers de différents modèles technologico-économiques m'intéressant à une stratégie de spreading particulière (n'ayant pas attrait aux cotations mais je dois les surveiller quand même) et je peux attester que ce qui est servi par ces fauves n'est pas toujours à l'avantage du client. Parfois oui très légèrement mais quand ça dérouille j'ai relevé des disparités ou des absences de cotations vraiment fortes ...et qu'est-ce qu'on retrouve dans le réglement de l'échange LMAX ? Interdiction d'arbitrer en haute fréquence les fournisseurs de liquidité de LmAX. Egalement je le répète, ces entités ne sont pas en compétition entre elles (aussi contractuellement) bien que conjointement au carnet, seulement contre les clients de l'échange... C'est pire qu'un marché centralisé comme les futures.
Autrement dit, on se demande à qui profite le crime ;) je crois qu'on a bouclé la boucle.
Là on te plonge dans un bassin avec un requin blanc, un orque, une pieuvre géante sauf qu'ils ne se voient plus entre eux. Ils ont signé une entente pour un régime à base de poissons rouges uniquement.
Moralité je pense qu'il peut être même préférable de se rétamer tout seul chez un market maker qui ne se couvre pas ou en partie (pour les pires) mais offre des cotations plus ou moins DMA que de se faire aider à tomber dans l'escalier et surtout se faire mochement berner sur le faux-brillant de l'environnement qu'on utilise...
Fichiers joints

Articles en relation
broker
par kapistar » 21 Nov 2012 00:29 (17 Réponses)
Broker XTB
par chad » 10 Oct 2014 14:45 (15 Réponses)
Arnaque broker
Fichier(s) joint(s) par Matema6757 » 19 Nov 2014 16:58 (10 Réponses)
Broker Europe
par loilodan » 28 Jan 2015 20:19 (4 Réponses)
Avis sur un broker ?
par chad » 26 Fév 2015 20:19 (6 Réponses)
Un broker autre que ig ?
Fichier(s) joint(s) par Benoist » 07 Mar 2015 16:11 (36 Réponses)
Fb-one, broker arnaque
Fichier(s) joint(s) par Rogue » 17 Mar 2015 18:06 (12 Réponses)
broker inconnu
par Eversa » 01 Avr 2015 12:21 (10 Réponses)
Le broker activtrades
par Uzumaki » 08 Sep 2016 20:09 (16 Réponses)
Choisir son broker
par Yaron999 » 15 Juin 2017 16:03 (7 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé