Les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ?

27 6 2013 - 1 commentaire
ProRealTime

Impact finance 300x240

Quels sont les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ?

La conséquence sur l'économie des crises boursières

Tout d'abord, contrairement à une idée reçue, une crise boursière ne cause pas directement une crise économique mais en est la conséquence, puisque les Bourses sont les baromètres de la santé économique de notre système. En effet, les investisseurs anticipent une augmentation ou une baisse des profits des entreprises. Le niveau des cours en Bourse est donc le reflet de la santé de nos entreprises. Les Bourses n'ont donc que peu d'influence sur l'économie réelle et la croissance économique de nos pays.

Ce qui va avoir un impact sur l'économie indirectement c'est la santé économique de nos banques. Si le bilan des banques est comprimé par une crise boursière, ces banques ne pourront pas soutenir l'économie en faisant des prêts. En effet, une crise boursière grève les bénéfices de nos banques en leur faisant parfois encaisser de lourdes pertes sur le marché (réel et spéculatif). Un risque de ralentissement économique est alors à craindre. Ce ralentissement serait induit par une baisse des prêts et des investissements qui, en cascade, entraîne une baisse des bénéfices, des embauches, etc.

A moindre échelle, l'impact d'une crise boursière sur les investisseurs particuliers qui ont des actifs financiers en Bourse aura comme influence sur l'économie une baisse de leur pouvoir d'achat.

L'impact des produits dérivés sur l'économie

Aujourd'hui, 90% des actifs financiers sont spéculatifs, et n'ont donc aucun impact direct sur l'économie réelle, ce qui constitue en soit un manque à gagner pour l'économie : en plaçant son argent dans des produits dérivés, un investisseur ne participe pas au dynamisme du tissu économique des entreprises et PME. Les produits dérivés échangés sur les marchés financiers sont donc des concurrents directs de l'économie réelle.De la même manière que l'argent dormant il est souvent reproché aux produits spéculatifs de n'apporter aucun fond à l'économie réelle. Cependant ils apportent une liquidité au marché, utile pour les acteurs économiques.

Les mouvements brusques et la vision à court terme des marchés

L'un des autres travers de la Bourse souvent critiqué est son instantanéité. Une annonce ou un événement marquant peut rapidement engendrer des mouvements brusques de capitaux. Lorsque ces mouvements ont lieu à l'échelle d'un pays, cela peut être violent, comme la fuite des capitaux de Grèce en 2012 par exemple. Cela va alors déclencher une récession voire une crise économique. L'instantanéité de la Bourse oblige également les entreprises à avoir une vision à court terme, sous peine d'être sanctionnées. En effet les investisseurs souhaitent un rendement rapide de leur capitaux et incitent les entreprises à avoir une vision rentable à court terme.

Toujours dans ce principe d’instantanéité, la création et l'explosion de bulle financière a également des conséquences importantes sur l'économie réelle. L’explosion de la bulle internet ou de la bulle des subprimes en est un exemple, puisque cette dernière crise a engagé la crise de la dette qui affecte aujourd'hui encore l'économie mondiale.

La spéculation sur le cours des matières premières

Même si la spéculation sur les matières premières n'a pas de conséquences directes sur la montée du prix des matières premières, elle participe à masquer le prix réel du cours. L'image la plus simple pour expliquer ce phénomène est l'écume. En effet comme l'écume pour les vagues, la spéculation ne crée pas les mouvements de fond mais masque la position réelle du marché. De plus les variations à court terme dû à la spéculation crée une attitude attentiste des producteurs de matières premières (attente du cours le plus haut) qui fausse le comportement normal de l'économie des matières premières.

Pour conclure les marchés financiers peuvent avoir de nombreux travers qui affectent négativement l'économie. Cependant le but premier des marchés financiers est d'apporter des liquidités aux acteurs réels de l'économie. Ces investisseurs sont donc indispensables au bon fonctionnement de notre économie et une crise des liquidités serait bien plus préjudiciable. La plupart de ces impacts négatifs qui peuvent affecter l'économie ne sont d'ailleurs pas dû à la présence des marchés financiers mais à des crises ayant au contraire entraînées la fuite et le retrait des capitaux de ces marchés.

 Le guide du débutant en bourse

  1. A quoi sert la bourse ?
  2. Pourquoi investir en bourse ?
  3. Comment fonctionne le marché ?
  4. Comment investir en bourse ?
  5. Comment commencer en bourse ?
  6. Quels sont les dangers du trading ?
  7. Quelle fiscalité pour les bénéfices boursiers en 2013 ?
  8. Quels sont les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ?
Les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ?
5 9 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Aucun Commentaire pour Les impacts négatifs des marchés financiers sur l'économie ? Soyez le Premier !

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]