Le trio infernal des traders français ayant fait scandale

14 8 2013 - 9 commentaires
ProRealTime

Les scandales financiers des traders français

Les traders et la finance de marché ont beaucoup fait parler d'eux depuis la crise financière de 2007 à cause des bonus jugés "honteux" des traders et les conséquences sur l'économie réelle qu'a eu la finance spéculative.

De nombreux scandales ont aussi éclaté mettant en lumière des hommes, leurs manipulations ou escroqueries mises en place sur les marchés financiers. Dans cet article, nous parlerons de quatre scandales financiers impliquant des français :

  • Jérôme Kerviel : Le "génie de la fraude"
  • Fabrice Tourre alias "Fabulous Fab"
  • Bruno Michel Iksil alias "la baleine de Londres" ou "Voldemort"
  • Les français du Liborgate (affaire en cours)

Jérôme Kerviel : le génie de la fraude

Jérome kerviel 300x200

Jérôme Kerviel

Jérôme Kerviel est un trader salarié de la société générale qui a fait perdre à son employeur une somme estimée à 4.91 milliards d'euros. Ces positions étaient prises à l'insu de tous puisque, ayant travaillé dans le middle office, il connaissait tous les rouages pour cacher le montant de ses prises de positions. Le procédé était simple pour ce jeune trader issu d'un milieu modeste : il  introduisait dans le système informatique de la SG des opérations inverses de ses positions acheteuses pour les compenser. Elles n'apparaissaient alors plus dans la comptabilité de la Société Générale. Cette partie comptable reste la plus sombre de l'affaire Kerviel puisque de telles sommes auraient dû être remarquées par le service contrôle et comptabilité de la Société Générale. Une des possibilités est l'existence de compte de trading extra-comptable de la Société Générale, ce qui n'est pas légal dans la législation française.

Les pertes du trader étaient négligeables au vu des 60 milliards d'euros engagés mais une chute des cours auraient entrainé la Société Générale à la banqueroute, elle a donc du débouclé ses positions en catastrophe. Lors du débouclage progressif de cette importante position, le marché était baissier ce qui a entrainé une perte de 6.3 milliards d'euros pour la S.G. En rajoutant les 1.4 milliards de bénéfices effectués précédemment par Kerviel, il a donc fait perdre 4.9 milliards d'euros à la S.G.

L'affaire a, par la suite, été très médiatisée puisque le montant de la perte est le plus élevé jamais atteint par un établissement financier pour une fraude d'un "rogue trader". La personnalité de Jérôme Kerviel et son affirmation de la culpabilité de la Société Générale dans cette affaire, le place sous les feux des projecteurs. Il sera, cependant, condamné à 5 ans de prison dont 2 ans ferme, ainsi qu'à rembourser l'intégralité du préjudice : 4 915 610 154 €. L'ensemble de ses recours ont été déboutés : dont le dernier le 3 juillet 2013, où il demandait une expertise des pertes réelles subies par la Société Générale.

Fabrice Tourre : Fabulous Fab

FABRICE TOURRE 300x201

Fabrice Tourre

Fabrice Tourre alias "Fabulous Fab" est né en 1979 en France, d'un père cadre à Plassis Robinson. Il suit un parcours exemplaire à L'école Centrale de Paris puis à Stanford. Il est ensuite embauché par le géant de la finance Goldman Sachs tout d'abord comme opérateur de marché puis en tant qu'executive director. C'est alors que dans les labos financiers de Goldman Sachs il crée le produit Abacus ou "Abacus 2007 AC1". C'est ce produit qui sera le principal chef d'inculpation de la SEC contre "Fabrice le fabuleux".

Ce produit est un produit dérivé de CDS sur les subprimes qui , malgré sa composition hautement spéculative, est notée AAA par les agences de notation. Ce produit a été créé en association avec le hedge fund de John Paulson : Paulson & Co. Paulson aura même le privilège de choisir certains composants du produit financier.

Jusqu'ici, rien n'est illégal de la part de Fabrice Tourre. Seule ombre au tableau, le produit a clairement été créé pour s'effondrer, Paulson & Co a allègrement parié sur la chute du produit (shorté) puisque le fond prévoit l'explosion de la bulle des subprimes. Fabrice Tourre a donc sciemment vendu un produit qu'il assurait sûr, alors qu'il prévoyait sa chute. En 2008 le produit Abacus perd 99% de sa valeur ce qui entraine l'ouverture d'une enquête par la SEC.

Le 15 juillet 2010, Goldman Sachs décidé alors de payer 550 millions de dollars d’amende à la SEC pour l'abandon des poursuites. Cela vaut une baisse importante (-15% environ) de son titre en bourse.

La SEC tenant Fabrice Tourre comme responsable de cette affaire, les poursuites continuent contre Fabulous Fab. La Goldman Sachs continuera de payer les frais d'avocats de Fabrice Tourre même s'il n'est plus salarié de la banque. Il sera cependant condamné le 1er aout 2013 pour fraude boursière aggravée.

Bruno Michel Iksil alias "la baleine de Londres"

 

Bruno Michel Iksil

Bruno Michel Iksil

Bruno Michel Iksil alias "la baleine de Londres" ou "Voledmort" est un trader de la banque JPMorgan. Il aurait à lui seul fait perdre 2 milliards de dollars à la multinationale JPMorgan Chase & Co. Il avait en effet pris de nombreuses positions sur des produits dérivés complexes et risqués. Il était connu de tous pour son influence sur le marché des CDS en tant que gros investisseur, donc provoquant des mouvements importants du marché.

Ces pertes proviendraient de Credit Default Swap (CDS). Pour l'instant la perte ne semble pas être due à une fraude de la part de Bruno Michel Iksil, mais seulement à une mauvaise position à effet de levier ayant mal tourné. La SEC, la FED et le FBI enquêtent toujours sur ces pertes ahurissantes de la banque d'affaire et une éventuelle fraude dans l'évaluation des pertes de la banque. Depuis Juillet 2012, la baleine de Londres a été licencié mais continue d'être témoin dans les investigations de la FED et de la SEC.

Seulement peu de chose sont sues du profil de Bruno Michel Iksil et c'est ce qui a , en partie, entretenu le mystère autour de cet investisseur. Il est d'origine française, vivant à Paris, très discret il a quatre enfants et mène une vie de famille tranquille loin du bling-bling de nombreux opérateurs sur les marchés financiers. Aucune photo de lui n'a été prise pour l'instant. La baleine de Londres qui a englouti plusieurs milliards de dollars reste donc un personnage peu connu qui intrigue à La City et outre-atlantique.

Le liborgate

LIBOR

Le liborgate est une affaire de trucage par les plus grandes banques du taux de prêt interbancaire. Cette affaire avait éclaté lorsque Barclays avait accepté de payer une amende à la SEC pour mettre fin à l'enquête. S'en est suivi une amende record pour UBS et RBS prouvant le trucage du LIBOR qui régit et conditionne la valeur de plus de 300 000 milliards de dollars d'actifs financiers. De plus, le Libor a également une incidence sur le taux des prêts aux ménages et aux entreprises. Les plus grandes banques du globe s'entendaient sur le cours du Libor en fonction de leurs intérêts et ceci en toute illégalité. Dans cette affaire, seraient impliqués :  Phillipe Moryoussef  et ses trois confrères français Michael Zrihen du CA, Christian Bittar de la Deutsche Bank, Didier Sander de la HSBC et un trader de la SG. L'enquête est encore en cours et leur culpabilité n'est, pour l'instant, pas prouvée. Les principales banques mondiales semblent préférer payer une amende élevée plutôt que de subir une enquête des sévères régulateurs de la finance que sont la SEC et la SFO (Serious Fraud Office UK).

 

Le trio infernal des traders français ayant fait scandale
1.8 5 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

9 Commentaires pour Le trio infernal des traders français ayant fait scandale

  1. iGeriya dit :

    L'air battu de Jerome Kerviel le rend "like-able"
    On le croirait deja frustre a mort

  2. Benoist Rousseau dit :

    J'ai discuté avec lui via twitter, c'est un battant, il ne se laisse pas faire.

  3. Mogemo dit :

    Il n'a jamais été prouvé l'ignorance de la SG sur les positions et les contre-positions de Kerviel. c'est l'un des arguments de ce dernier.
    A noter que l'état Français a perdu indirectement une partie non négligeable des impôts qu'auraient dû payer SG (par diminution des bénéfices)
    Enfin il a été fait que très peu de diffusion des démissions et mutations qui ont suivis l'affaire....Les "réseaux" sont particulièrement forts et efficaces en France.

  4. Patrick Richard dit :

    Cette profession devrait être rayée de la carte car très difficile à contrôler ne serait-ce que sur ses fondamentaux notamment la prise de décision "montée d’adrénaline. L'économie n'est pas une partie de poker.

  5. DARWIN dit :

    j'aime bien les petits surnoms lol "la baleine de Londres" c'est trop drôle

  6. Alpha dit :

    Bonjour Monsieur Richard,
    Il ne faut pas oublier quand même qu'au tout départ, la bourse est un moyen permettant à des entreprises d'obtenir des fonds et du financement autre que par les banques. c'est le principe de l'actionnariat. Même si l'histoire a prouvé par la suite que, et soit dit en passant, comme toute bonne chose dont on abuse, des dérives ont débutées, le principe de permettre aux entreprises d'obtenir des fonds autrement que par les banques permet une concurrence à ces dernières, ce qui est sain, et à mon très humble avis, indispensable..

    Ceci étant dit: derrière les traders employés par des banques il y a surtout LES BANQUES.
    a mon sens, s'il y a bien une chose a éradiquer de notre système éconimique ce sont elles.... Ou de les nationaliser.

    Quant aux traders en compte propre, dixit, qui dépensent leur propre argent en bourse, gagné par un autre travail par ailleurs, ils n'ont tout simplement rien à voir là dedans.. ne confondons pas surtout!

  7. BenPen dit :

    Un trio à 4 : j'ai pas dû tout comprendre.
    Et les 6,6 milliards perdus par Dexia, on n'en parle pas? Certes, la liste des coupables non incriminés serait trop longue...

  8. iGeriya dit :

    Ce qui est bizarre c'est qu'en dehors des sites francophones, AUCUN site ni meme Wikipedia ne presente Iksil en tant que francais mais anglais. A croire qu'il est tout simplement passe du camps des Rosbifs :D.

  9. Thom dit :

    Jérôme Kerviel, j'ai suivi son affaire de près (un journaliste proposait un compte rendu journalier de l'audience).
    Parfois on avait l'impression d'assister à un oral d'examen... Une défense confondant plaidoirie et récital, et des témoins -pardon, des moutons- récitant leur version des faits avec une si belle et étonnante conviction...
    Trop de zones d'ombre, on n'en connaîtra jamais le dénouement, dommage.

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1728 articles 12.211 commentaires Forum: 477.407 messages 7550 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

  • Renaud-C : Ça a l'air ennuyeux, routinier, répétitif, tout ce que j'…
  • delouis : j aime car bien expliquer…
  • TwoFools : Merci Benoist pour ces informations très utiles. Par con…
  • Vince : OK Benoit. Merci.…
  • Benoist Rousseau : arnaque 100%…
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]