La liquidité des futures, un vrai souci sur le Futures Dax 30

19 10 2015 - 19 commentaires
ProRealTime

La liquidité sur certains indices futures est très faible voire inquiétante pour l'avenir du scalping, étude de cas sur le Futures Dax 30

Parmi les légendes urbaines en bourse les plus courantes, on retrouve en belle position l'idée que les futures sont liquides et que la liquidité est assurée voire garantie par le marché sur les futures. Hélas, si cela est vrai sur certains futures comme l'Euro Stoxx 50 ou le S&P 500, c'est totalement faux pour de nombreux indices futures comme le CAC 40 ou le Dax 30. Je vais étudier plus particulièrement le Dax 30, car je le trade tous les jours depuis des années sur CFDs et sur futures.

Qu'est-ce que la liquidité sur futures ?

On va donner une définition simple de la liquidité sur futures : c'est la possibilité d'entrer sur le marché et de sortir de ses positions sans aucune difficulté. Si un marché boursier est suffisamment liquide, il y a en permanence une contrepartie adaptée en taille de lots (hors cas exceptionnel type flash Krach...). Les investisseurs vont donc privilégier les instruments boursiers les plus liquides car ils vont pouvoir gérer leur portefeuille avec beaucoup de souplesse et avec le moins de risques de contre partie. En cas de difficulté, dans un marché liquide, on peut / doit sortir n’importe quand.

Attention à la fausse liquidité des Liquidity Providers !

Peu connue du grand public, il existe une fausse liquidité. On retrouve cette fausse liquidité principalement sur les actions. Elle est générée par des liquidity providers qui sont payés par les entreprises pour mettre dans le carnet d’ordres des actions de faux ordres d’achat et de vente pour rendre le carnet d’ordres plus « sexy ». Quand un investisseur sur actions constate qu’une action a un carnet d’ordres bien rempli, il se dit qu’il pourra sortir facilement en cas de difficulté, qu’il pourra prendre ses bénéfices sans souci… c’est rassurant et il aura tendance à investir sur cette société, la mariée a l'air belle au niveau du carnet d'ordres. Des entreprises payent donc des sociétés appelées Liquidity Providers pour rajouter de l’offre et de la demande dans le carnet d’ordres, bien entendu elles ne souhaitent absolument pas être exécutées. Elles gagnent leur vie en gonflant artificiellement le carnet d’ordres, ce n’est pas leur fonction d’être exécutées bien au contraire.

Il ne faut pas confondre cela avec les contrats d’animation sur certains instruments (warrants, turbos…) qui eux ont vocation à être exécutés (mais l’animateur, créateur du produit, peut se retirer selon son bon vouloir, généralement lors des pics de volatilité car cela l'arrange…). Dès que le liquidity provider risque d’être exécuté, il se retire et à partir de là on a quelques nouvelles légendes urbaines qui se sont créées avec les faux ordres, les personnes qui essayent de manipuler le carnet d'ordres… Passons. Le sujet est encore plus tabou que sur les actions, je ne me prononcerai pas sur l’existence ou non de liquidity providers sur Futures.

La liquidité sur le Dax 30 et les problèmes pour le scalping

Je scalpe le Dax 30 futures depuis de nombreuses années et je ne cesse de pester sur le manque de liquidité de cet indice futures. Je ne peux entrer et sortir à ma convenance et surtout je ne peux pas attaquer avec beaucoup de lots car le carnet d’ordres est anémique. Je continue à faire du scalping sur le Dax 30 futures car pour mon style de scalping, c’est le seul indice européen qui est adapté, si je passe sur d’autres indices type s&p500 ou Euro Stoxx 50, mon niveau de vie s’écroulera.

Pour ceux qui ne connaissent pas le futures Dax 30, sachez tout d’abord que l’offre et la demande, le bid et le ask ne se touchent quasiment jamais. Le pas de cotation est de 0.5 mais nous avons en permanence les trous de cotation qui fait que nous sommes 98 % du temps entre 1 et 1.5 d’écart entre la meilleure offre et la meilleure vente et qu’il faut rajouter à cela la commission payée au courtier. Je vous mets un screenshot d’un carnet d’ordres sur le Dax 30 pris aujourd’hui en milieu de journée. On constate immédiatement la faiblesse du nombre de lots.

carnet ordre futures dax 30 279x1024

Un exemple du carnet d'ordres sur le futures dax 30

Imaginez un pauvre scalpeur qui veut balancer 10 lots à l’achat de manière agressive, il se prend 1.5 de spread et il défonce sur trois lignes l'offre, ce qui veut dire que ses lots 5 à 10 partiront avec malus de trois points à remonter sur le Dax 30… ce qui correspond à l’espoir d’un gain sur un scalp rapide. Donc beaucoup de personnes parlent du futures Dax 30 en France sans même l’avoir tradé une fois où avoir eu la curiosité de regarder son carnet d’ordres.

Un carnet d’ordres sur future, on s’attend à ce que cela soit comme le S&P 500 par exemple, des milliers de lots et l’offre et la demande qui se touchent. Là, pas de problème de liquidité, pas de problème de volume. Il y a certes d’autres soucis sur le S&p500 (les détenteurs d’une licence CME sont prioritaires dans l’exécution sur le carnet d’ordres par exemple mais ce n’est pas le sujet du jour). Sur le Dax 30, le carnet d’ordres, c’est la misère, je ne trouve pas d’autre terme. Des lignes entre 1 à 8 lots majoritairement, quand on voit une ligne a plus de 20 lots, c’est le Pérou ou plutôt le mirage car généralement quand elle peut être exécutée, elle se dégonfle quelques points avant « bizarrement » (humour). Mais le véritable problème est la faiblesse du volume sur le Dax 30 futures, la faiblesse des échanges réels entre les intervenants.

Le volume du futures Dax 30, une catastrophe

Je vais vous prendre l’exemple de cette journée. Entre huit heures et 17h40, il s’est échangé sur le futures Dax 30 environ 78 000 lots. On a parfois des pointes à 100 000 lots quand il y a pas mal de volatilité. Cela peut paraître important, mais c’est du pipi de chat. Vous allez rapidement comprendre que le volume des échanges du futures Dax 30 n’est vraiment pas très étoffé. En commençant à trader à 9h15 et en m’arrêtant à 17h40, j’ai tradé 104 lots. Et j’étais dans une journée extrêmement moyenne pour moi, je n’ai tradé qu’avec un seul lot alors que je peux monter à quatre ou cinq lots parfois quand je sens bien la journée, quand je suis spécialement en grande forme, quand la configuration graphique me paraît idéale… aujourd’hui, je n’avais aucune idée particulière sur le sens du marché, donc j’y suis allé mollement.

À moi tout seul, derrière mon petit PC et avec mes économies qui ne sont pas exceptionnelles, j’ai réalisé 0.13% du volume total du Dax 30 en tradant avec un seul lot, en m'absentant une heure cet après-midi… si j’avais tradé toute la journée avec un peu d’agressivité, je pouvais faire 0.25 % à 0.50 % du volume total de la journée sur le Dax 30 futures avec 1 seul lot par trade. Donc vous prenez dans le monde 800 gars comme moi qui tradent tranquillement, qui vont faire la sieste l’après-midi, et vous avez 100 % du volume quotidien du futures sur le Dax 30.

Question : où sont les gros ? Où sont les Hedge Funds, ou sont les zinzins sur le futures dax 30 ? Hé ho, il y a quelqu'un ? En y réfléchissant, cela vous donne l’impression du vide… alors oui, les lignes du carnet d’ordres sont remplies par les automates, mais en fait il n’y a quasiment personne. Au jour d’aujourd’hui, je pourrais sans aucun problème de marge trader à 10 lots sur le Dax 30 et bien plus. En scalping sur le futures dax 30, c’est impensable, il faut basculer alors vers du Day trading ou du swing trading et accumuler ses positions, travailler son PRU, attendre que cela bouge enfin… bref tout ce que déteste un scalpeur.

 

En conclusion, ce petit article a pour objectif de montrer une réalité méconnue du trading sur futures et précisément sur le Dax 30, la liquidité est totalement artificielle, il n’y a pas énormément d’intervenants et les volumes sur future peuvent être aussi ridicules sur des indices pourtant importants. J’estime qu’à moi tout seul je pourrais faire 1 % du volume du Dax 30 en étant un peu agressif chaque jour, cela ne m’apparaît absolument pas normal pour l’indice de la première puissance économique européenne. Je n’ose même pas faire la comparaison avec le future CAC 40 qui a des volumes encore plus bas et que j’ai dû abandonner il y a cinq ans notamment pour cette raison. Donc la prochaine fois que vous entendrez quelqu’un affirmer que les futures sont merveilleusement liquides, demandez-lui la taille moyenne d’une ligne sur le futures Dax 30… généralement il répondra « des centaines voire des milliers de lots, aucun problème », non vous lui répondrez "cinq lots sur les 3 meilleurs offres et demandes…". Il sera inutile d'en dire plus et vous pourrez le rayer de votre existence. C'est un test que je m'amuse souvent à faire et hélas il ne marche que trop bien.

 

Mes trades du jour : 88 +16 = 104 lots

ordres futures dax 30 2 160x120

88 lots futures dax 30 passés via CQG QTrader

ordre futures dax 30

16 lots dax 30 futures passés via Rithmics

Edit : 108 lots maintenant en tapant cet article j'ai repassé des trades, mais pas le courage de refaire les screenshoots

 

La liquidité des futures, un vrai souci sur le Futures Dax 30
2.27 95 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

19 Commentaires pour La liquidité des futures, un vrai souci sur le Futures Dax 30

  1. Benoist Rousseau dit :

    A mon avis sur options, ça couvre énormément et ça coute rien. Et ils couvrent l'ensemble des positions agrégés des clients pas un gars individuellement 80% des positions sont déjà couvertes par les clients entre eux amha c'est une histoire de PRU achat et PRU vente total à couvrir donc c'est ultra "simple", une soustraction.

    Pour le micro lots ils ne couvrent pas à mon avis c'est inutile

  2. Tarzan_Trader dit :

    Juste une question bête Benoist. Le future Dax étant si peu liquide, sur quelque marché se couvre les Brokers cfd dax qui recoivent un volume de transaction plus important. Le cas de IG. Aussi les brokers cfd font des mini et des micro lots. Comment font ils pour couvrir de si petite taille?
    Merci de ton eclaircissement.

  3. Raoul Volfoni dit :

    Et donc ils sont où les zinzins, hedge funds, et autres outres à flouzes ? sur l'Euro Stoxx 50 ou le S&P 500 comme tu sembles le suggérer au début de ton article ?

    Et pourquoi, d'après toi, une telle différence de volume (la liquidité étant la résultante si j'ai bien pigé) entre les futures DAX et l'Euro Stoxx 60 ou le S&P (pour reprendre tes exemples) ?

  4. Epiceztout dit :

    Pepsi > Les fournisseurs de CFD, IG compris, ne doivent se couvrir que contre une petite partie du volume de leur clients : la majorité des achats faits par les acheteurs est couverte par les ventes d'autres clients, pour une partie restante ils sont contrepartie (Ils sont market makers après tout) car c'est profitable (pourquoi se couvrir à l’extérieur contre des clients majoritairement perdants ? autant prendre l'autre coté de l'ordre et empocher la perte du client) Pour le reste (appelé toxic flow, il y a des algos pour le déterminer et le gérer) là il faut router à l’extérieur ou se couvrir contre : soit directement sur le marché réglementé, soit sur des dark pools, soit chez d'autres markets makers chez qui on pourra trouver de la liquidité : Ex. : Timber Hill, (market maker / fournisseur de liquidité pour certains brokers) qui se trouve être une filiale ... d'interactive brokers group (il y a eu des rumeurs comme quoi l'un faisait profiter l'autre, rumeurs très probablement médisantes ...)
    On pourrait penser que ces markets makers / fournisseurs de liquidité s'en mettent plein les poches, la réalité est plus complexe, par ex. ces derniers temps la profitabilité a baissée pour Timber hill.
    La transposition de la directive MIF a pas mal chamboulé le paysage des marchés, les contreparties ne se trouvent plus centralisées sur le marché réglementé. Bien ou mal, ça pourrait se discuter. L'important reste d'être exécuté et de mitiger autant que faire se peut le risque de contrepartie

  5. LionelD dit :

    Quand est-il de ces fameux Traders sur carnet d'ordres ?

  6. Renaud dit :

    Super intéressant, démystificateur, agréable à lire, merci.

  7. philippe bis dit :

    Donc ceux qui pensent avoir un bon niveau de prix définis par le volume ( volume profile) s 'en remette a un mauvais indicateur? ( car volume inconséquent)

  8. chris dit :

    heureusement les CFD sont là…ouf

  9. Pindepis dit :

    > Philippe : pour le volume, pas forcément. Déjà il y a la variation relative, d'autre part en connaissance de cause, ça peut être une information utilisable. Ex. vu il y a peu : certains (au niveau organisateur de marché) pensent utiliser la mesure de l'augmentation du toxic flow vers le marché ou vers des liquidity providers comme indicateur de crash.

  10. philippe bis dit :

    pindepis , j 'ai vu aussi que IG et d 'autres se couvrais sur le marché option régulé donc leur volumes qui doit etre conséquent n 'apparais pas dans le volume qui permet d 'inscrire ce que les amateurs de cette technique aime appeler pic et vallée ( volume profile a ne pas confondre avec le market profile qui ne tient pas compte du volume)

  11. plataxis dit :

    Amusant : VideoBourse vient de publier une interview d'un trader disant utiliser le carnet d'ordre pour faire plus ou moins ce que tu fais (micro scalp contrariant à la fin d'un mouvement). L'assèchement de la partie acheteuse (ou vendeuse) lui indique quand shorter (ou acheter) pour bénéficier du reflux.

    Il tradait l'euro/dollard, j'imagine que son CO était celui du futur eurodoll... Serait-il plus fourni ?

  12. houseofpin dit :

    > Philippe : Si tu réduit les pics et vallées chacune d'a peu pres la même proportion, tu retrouve encore des pics et vallées.
    + bcp de traders d'option tradent en delta neutre, c'est d'ailleurs intéressant d'examiner l'impact que ça a sur le sous jacent.

  13. philippe bis dit :

    Je pense que analyser le volume du dax futur pour en faire un indicateur ( volume profile) est un leurre car il ne tient pas compte loin de la de tout les volumes de tout les marchés a commencer tout simplement par celui qui achéte des actions en nominal ( c 'est l 'hélice qui tourne qui fait avancer l 'avion et pas l 'avion qui avance qui fait tourner l 'hélice) 🙂

  14. Happyhouse dit :

    Les volumes sont répartis sur plusieurs marchés, même pour les actions, depuis la transposition de la directive mif. D'autre part, les volumes sur les futures sont décorrélés de ceux d'une action prise individuellement, voir même relativement d'un point de vue globalement (effet des échéances, prévalence de la spéculation sur la couverture, etc.) Enfin, un autre aspect des volumes qui peut être intéressant à regarder (pour du swing) est le commitment of traders.
    Après, chacun trouve midi à sa porte ...

  15. Benoist Rousseau dit :

    Il faut savoir aussi que qu'une partie des échanges se fait de gré à gré entre institutionnels pat blocs et on ne les voit jamais dans le carnet d'ordres. Le trading usine à gaz avec de multiples indicateurs est là généralement pour rassurer le trader, tous les traders profitables que je connais et qui en vivent avec des revenus à 5 chiffres par mois tradent de manière ultra simple, 2 indicateurs maximum.

  16. philippe bis dit :

    Bientot l 'arrivée du contrat futur mini dax , donc les amateurs du volume profile pour tracer leur niveaux vont-il regarder celui çi ou le fdax échéance decembre ou le fdax échéance mars , sans parler des volumes échangés sur les dark pool... ayant tradé longtemps sur action je peut vous dire que quand j 'acheter des actions ça se voyait sur le dom puis le tape et que mon poids provoquer soit la hausse du titre si j 'était a l'achat soit la baisse du titre si j 'étais a la vente et cela surtout sur les petites et moyenne capitalisation.Benoist a raison faire ressembler son graphique a un arbre de noël remplis d 'indicateurs farfelu sert a rien ( sauf a ceux qui les vendent ) et j 'apprécie aussi le niveau du plus haut de la veille et du plus bas de la veille ( OHLC)

  17. philippe bis dit :

    1796 Contrats négociés , pas terrible pour une 1 ere journée

  18. Benoist Rousseau dit :

    Je l'avais annoncé c'est tellement évident j'aurai pu faire tout le volume à moi tout seul lol

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]