Indice Dow Jones 30 : Histoire, composition et trading de l'indice Dow-Jones

7 3 2013 - Pas de Commentaire, soyez le premier
ProRealTime

Cette page permet d'expliquer l'histoire du Dow-Jones 30, la composition de l'indice Dow-Jones 30 et d'illustrer l' évolution de l'indice Dow-Jones 30

L'histoire de l'indice Dow-Jones 30

Le Dow-Jones est le plus vieil indice boursier du monde. Il a été crée par Charles Dow, Edward Jones et Milford Bergstresser en 1884. Au départ, il y avait onze sociétés de présente lors de la création de l'indice. Il s'agissait surtout d'entreprises qui exercaient leurs activités dans le domaine des chemins de fer et des télégraphes.

En 1899, des sociétés travaillant dans l'acier font leur entrée dans l'indice. En effet, nous sommes en pleine révolution industrielle et les entreprises voient leurs capitaux augmenter de façon croissante. A titre d'exemple, en 1913 , la France, l'Allemagne et l’Angleterre produisent la même quantité d'acier à eux 3 que les Etats-Unis seul de leur côté.

Arrive le fameux jeudi-noir de 1929, la bourse s'effondre suite à une bulle spéculative à cause du nouveau système d'achat à crédit d'actions. Cette bulle s'était développée au début des années 1920 et n'avait cessée de croitre jusqu'en octobre 1929. L'indice du Dow-Jones avait augmenté de 468% en à peine une décennie.

Cette bulle s'explique en grande partie par la révolution industrielle. En effet, les Etats-Unis en étant en plein développement à la fois économique et industriel ont vu les cours des actions augmenter de manière exponentielle. A un moment, cours des actions ont augmenté plus que les profits d'entreprise et qui eux-mêmes sont plus importants que les salaires, la productivité et la production. Ce qui provoque, une bulle spéculative qui finit par éclater le jeudi 24 octobre 1929.

D'autres facteurs concourent aussi dans le déclenchement de cette crise. Des faillites interviennent en Angleterre, ce qui provoque des remous aux Etats-Unis. Un effet boule de neige se développe ce qui aboutit à la Grande-Dépression des années 20.

Un deuxième krach boursier intervient en 1987. Ce krach est lui du a des fluctuations importantes du cours du dollar dans les années 80, au mécanisme d'immunisation des portefeuilles qui permettait de diminuer les risques et au système d'achats et ventes d'actions.

Le Dow-Jones suit son cours et atteint la valeur historique de 11 722 points au début des années 2000 avant l'éclatement de la bulle spéculative asiatique des valeurs technologiques.

Les attentats du 11 septembre ont eu un effet néfaste sur l'économie américaine. Le Dow-Jones a été durement touché par cette catastrophe qui ont touché la premiere puissance mondiale.  Le Dow-Jones n'a pas réouvert ses portes le lendemain du 11 septembre.

En 2007, l'indice du Dow-Jones atteint sa plus haute valeur historique qui est de 14 198,10 points. C'est le début de la crise des Subprimes aux Etats-Unis qui ne tarde pas à se propager en Europe. Le Dow-Jones connait une baisse continue pendant 17 mois.

En 2009, le Dow-Jones atteint le plus bas niveau jamais observé depuis 1997. Il atteint le seuil de 6540 points.

Le 6 mars 2013, le Dow-Jones atteint un niveau record de plus de 14320 points, chose jamais vu depuis l'avant crise de 2008.

Composition de l'indice Dow-Jones 30

L'indice du Dow-Jones 30 se compose des 30 plus grandes entreprises faisant tourner l'économie américaine. Depuis le début de sa création à nos jours, il ne s'agit pas des mêmes entreprises présentes. La seule entreprise qui est présente au sein du Dow-Jones depuis le début est l'entreprise General Electric.

 

EntrepriseSecteurPoids IndicielCapitalisation boursière
3Mchimie, électronique et entretien
Alcoaaluminium
American Expressservices financiers
AT&Ttélécommunications
Bank of America Corp.banque, services financiers
Boeingaéronautique et aérospatiale
Caterpillar Inc.matériel de chantiers
Chevron Corp.pétrole
Cisco Systemsréseautique
Coca-Cola Compagnyboisson, agroalimentaire
DuPontchimie
Exxon Mobil Corp.pétrole
General Electricélectronique, services financiers
Hewlett-Packardmatériel informatique
Home Depotdistribution de matériel de bricolage
Intel Corp.microprocesseurs
IBMmatériel, logiciel et services informatiques
Johnson & Johnson Corporationpharmacie
JPMorgan Chase & Co.services financiers
McDonald's Corporationrestauration rapide
Merck & Co. Inc.pharmacie
Microsoftlogiciel
Pfizer Inc.pharmacie
Procter & Gambleentretien, pharmacie, alimentation
The Travelers Companiesassurance
United Health Group Incorporatedassurance santé
United Technologiesaérospatiale, défense
Verizontélécommunications
Wal-Mart Stores Incgrande distribution
Walt Disney Companydivertissement

 

Graphique et évolution de l'indice du Dow-Jones 30

Dow jones 30

Cours du Dow Jones 30

Comment trader l'indice du Dow-Jones 30 ?

Il est impossible de trader directement l'indice Dow Jones, il faut passer par des produits dérivés.

 

 

Auteur de l'article :

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.

Aucun Commentaire pour Indice Dow Jones 30 : Histoire, composition et trading de l'indice Dow-Jones Soyez le Premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Avertissement : Le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker. Il ne convient donc qu'à des personnes expérimentées ayant les moyens financiers d’assumer un tel risque. Se rappeler qu'on trade uniquement avec de l’argent dont on n’a pas besoin. Les vidéos et les articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative, ce ne sont pas des conseils en investissement ni une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.