La théorie du commerce international de Paul Krugman

8 12 2015 - 1 commentaire
ProRealTime

Qu'est-ce que la théorie du commerce international de Paul Krugman ?

Entre 1960 et 1970, Paul Krugman met en avant le fait qu'il manque des éléments dans la théorie de l'avantage comparatif qui sont les rendements d'échelle croissants et la concurrence imparfaite. Il part du principe que les grandes sociétés possèdent un avantage démesuré sur les petites sociétés, en l’occurrence les économies d’échelles. Les économies d’échelles permettent à ces grandes structures de produire à un coût unitaire bien moins élevé. Il en arrive à la conclusion que les premiers arrivés sur le marché sont avantagés. Les rendements croissants qui découlent de cette position mènent à une situation de monopole ou d'oligopole sur le marché, créant des barrières à l'entrée pour les nouveaux arrivants. Plus les sociétés sont grosses, plus elles réalisent des économies d'échelles importantes, plus il est difficile pour des nouveaux arrivants d'être concurrentiels.

Pour Paul Krugman, le commerce international est dominé et façonné par ces grandes sociétés, provenant des pays possédant beaucoup de capital, qui sont sur des marchés à concurrence très réduite.

C'est là, où l'Etat aurait un rôle important à jouer dans le commerce international: celui de réorganiser le marché en mettant en place des subventions et des tarifs douaniers qui pourraient créer à des nouvelles situations de marché monopolistique ou oligopolistique n’existant pas auparavant, dans le but de s'implanter sur un marché mondial déjà dominé par de grandes sociétés.

On peut apparenter cette théorie à une forme de protectionnisme stratégique, où les États doivent protéger leurs sociétés, sur des marchés où la concurrence est imparfaite.

Par exemple, si une entreprise américaine est en concurrence avec des entreprises profitant d'un coût du travail très faible, l'Etat américain peut mettre en places des tarifs douaniers afin de rééquilibrer la concurrence.

paul krugman1 300x300

Paul Krugman

Réflexion sur la théorie de Paul Krugman

Cette théorie a montré ses bénéfices au Japon dans leurs exportations de produits industriels à haute valeur ajoutée. Cet exemple est souvent cité pour argumenter sur les bienfaits d'une politique industrielle. La limite de cette théorie est que la création de marché monopolistique par les Etats conne trop d'influence aux entreprises qui sont favorisées. De plus, si un Etat aide continuellement un secteur industriel, sans résoudre les problèmes structurels qui sont à l'origine de ce besoin d'aide de l'Etat, il créé un marché instable précaire, qui ne survit qu'avec son aide.

L'envergure des politiques industrielles nécessitent que les décisions stratégique ne soient pas influencées par une corruption provenant de lobbys, favorisant des secteurs qui ne seraient pas toujours les plus prometteurs. Les États n'ont que très peu de droit à l'erreur lors de ce genre de décision, au risque de créer des déficits inutiles.

 Citation de Paul Krugman sur le Commerce international

"Une petite avance, prise par une région se cumulera au fil du temps, les exportations de la région de tête évinçant le secteur industriel des zones à la traîne. »,

Paul Krugman

Guide des grandes théories économiques

 I. Les grandes écoles de pensée  II. Les systèmes économiques  III. Les principaux cycles économiques
 L’économie classique  Le capitalisme libéral  L'économie Keynésienne normative
 Le Marxisme  Le socialisme de marché  Le monétarisme
 L'économie Keynésienne positive  La planification centralisée  La courbe de Phillips
 La Synthèse Néoclassique  Le mercantilisme  L'hypothèse du revenu permanent
 L'école Autrichienne  La thérapie de choc  Les attentes rationnelles
 Le consensus de Washington  La cohérence temporelle
 L'accélérateur financier
 L'hypothèse d'instabilité financière
 Le prêteur en dernier ressort
  IV. Les théories de la croissance et du commerce
 V. L'individu et l’État dans l'économie  VI. Les théories sur les marchés
La croissance néoclassique La recherche de rente  L'efficience du marché
La théorie de la nouvelle croissance Le choix rationnel  La main invisible
La destruction créatrice Les droits de propriété  Le marginalisme
Le capital humain L'incidence fiscale  La tragédie des biens communs
L'autorité de la loi La charge fiscale excédentaire  La sélection adverse
La loi d'okun L'économie de l'Offre  L'aléa moral
Les limites de la croissance L'effet d'éviction
L'avantage comparatif Le choix Public
Le modèle Heckscher-Ohlin La théorie de l'utilité escomptée
Le commerce international: Théorie de Paul Krugman
La théorie des perspectives
La zone monétaire optimale La théorie des jeux
L'impossible trinité Le principe pollueur-payeur
La parité de pouvoir d'achat

 

Retrouvez plus de définitions dans notre rubrique Lexique économique


Lexique économique : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


La théorie du commerce international de Paul Krugman
4 4 votes
ProRealTime    Pourquoi je trade les CFDs et les Futures en même temps ?

   Pourquoi je trade avec ProRealTime CFD et ProRealTime Futures ?

   Essayez un compte Démo Gratuit ou Réel

  Exclusif : 2 séances de coaching formation trading gratuites (valeur 500€)

Partagez cet article, c'est bon pour la santé
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

1 Commentaire pour La théorie du commerce international de Paul Krugman

  1. Ouedraogo dit :

    Les pays en développement très endettés au FMI doivent suivre les réformes imposées par le FMI. Au Ghana par exemple l'Etat a supprimés les subventions des agriculteurs concurrentiels au marché autochtone, sur ordre du FMI. La théories est-elle applicable à tous les pays?

Laisser un commentaire

Inscription au Forum

Blog: 1735 articles 12.329commentaires Forum: 501.565 messages 7705 membres
Devenez actif ! Rejoignez Andlil et sa Communauté de traders passionnés

Mes 2 comptes de trading avec PRT Trading sur CFDs et Futures

ProRealTime

En direct du Forum

Les derniers commentaires

[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[CDATA[ if (typeof newsletter_check !== "function") { window.newsletter_check = function (f) { var re = /^([a-zA-Z0-9_.-+]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9-]
[a-zA-Z0-9]
[a-zA-Z0-9]
["ne"]
["ne"]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["np" + i]
["ny"]
["ny"]
["ny"]
["ny"]